Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2018

MA RENCONTRE AVEC BELLINE

MA RENCONTRE EXTRA-ORDINAIRE AVEC BELLINE, VOYANT, par Jacques Mandorla

tarot,oracle,Belline,Colette,Silvestre,Cornaline,librairie,voyance

BIO EXPRESS

Marcel Forget est né en 1924. Il d'abord exercé le métier de brocanteur. En 1955, il ouvre sous le pseudonyme de « Belline » un cabinet de consultation au 45 de la rue Fontaine dans le 9e arrondissement de Paris, tout près de la place Blanche. Il a cessé ses activités de voyant à la fin des années 1980. On ignore précisément quand il est décédé (1994 ? 2004 ?) et où il est enterré.

Si des lecteurs possèdent des informations à ce sujet, merci d'avoir la gentillesse de nous les communiquer à : paranormal@orange.fr



MA RENCONTRE

Belline, considéré comme l'un des meilleurs voyants du monde, m'a reçu un jour d'avril 1984 dans son cabinet. Depuis plus de 2 ans, il refusait de rencontrer des journalistes. Exceptionnellement, pour le magazine « Confidences » dans lequel j'avais une rubrique intitulée « Pour le plaisir de mieux-vivre », il avait accepté mon interview. J'avais trouvé face à moi un homme de 60 ans, fatigué (comme le montre bien la photo de lui que j'ai prise le jour de notre rencontre), mais extrêmement chaleureux, et qui avait conservé une très grande lucidité par rapport aux événements qui bouleversèrent la planète.

 

Monsieur Belline, vous êtes certainement le voyant français le plus célèbre de notre époque. Vous avez été consulté par les plus grands de ce monde et le philosophe Gabriel Marcel vous a même surnommé le« Prince des Voyants ». Or, je vous sens triste, amer, désabusé.

Triste oui, amer non. Triste parce que le 5 août 1969 j'ai perdu mon fils unique Michel dans un accident de la route. Depuis ce jour, ma vie n'a plus le même sens. Ensuite parce que les gens que je reçois sont de plus en plus angoissés, inquiets de leur avenir. Or vous savez, sans doute, qu'un voyant « absorbe » beaucoup d'énergie venant de ses clients. On peut dire que j'endosse tous les problèmes, toutes les préoccupations, tous les désespoirs que je capte chez la personne qui me fait face.

À quel moment avez-vous pris conscience de votre capacité de voyance ?

Dans un sanatorium situé dans les Alpes, alors que j'étais soigné de la tuberculose ! Un matin, j'ai ressenti des douleurs dans le ventre. J'ai compris que ce n'était pas moi qui souffrait, mais mon voisin de chambre : j'ai pensé qu'il faisait une occlusion intestinale... ce que le médecin confirma ! La maladie qui me clouait encore au lit avait donc été l'épreuve nécessaire à la libération d'une faculté dont je ne soupçonnais pas la puissance avant d'entrer dans ce sanatorium.

Vous avez publié en 1972, chez Robert Laffont, un livre très émouvant dans lequel vous racontez votre expérience de contact avec votre fils Michel.

J'ai intitulé ce livre « La troisième oreille, à l'écoute de l'au-delà ». Deux heures avant le drame, en pleine nuit, je m'étais brusquement réveillé, pressentant le pire. Puis, en 1971, soit deux ans après la disparition de Michel, je l'entends me parler distinctement alors que mon épouse, à mes côtés, ne percevait aucun son. Ce « dialogue » durera près de deux ans.

tarot,oracle,Belline,Colette,Silvestre,Cornaline,librairie

Quelle conclusion tirez-vous de cette expérience étonnante ?

Une double conclusion : d'une part, la communication avec un être cher est exceptionnelle mais angoissante et, d'autre part, cette relation prouve qu'une certaine vie existe après la mort.


Pourquoi avoir intitulé votre livre « La troisième oreille » ?

Cette expression est apparue lors d'un dialogue avec mon fils. Je lui ai demandé où il était. Il m'a répondu « C'est un tourbillon, comme dans un rêve. Une assemblée de sons, d'idées, de couleurs différentes. Une lumière qui jamais n'aveugle. Des sons sous forme de douces vibrations. La lumière produite la lumière et d'elle jaillissent des sons ». Je lui ai alors dit : « Lorsque je t'appelle, tu perçois des sons. Cela signifie-t-il donc que l'homme possède une troisième oreille ? ». Il m'a répondu « Oui, une oreille pour une autre dimension ».

Depuis la sortie de mon livre, j'ai reçu de très nombreux témoignages de gens qui ont vécu le même phénomène que le mien.

Vous avez réalisé des prédictions spectaculaires, toutes authentifiées. Je pense à l'annonce de la mort d'Eisenhower, publiée dans France-Soir 3 mois avant sa crise cardiaque fatale. Ou bien à la clairvoyance des barricades de Mai 68, relatée dans « Le Parisien Libéré» fin septembre 1966. Ou encore à la vision prémonitoire de l'accident tragique qui a coûté la vie à Claude François. Comment parvenez-vous à faire de type de prédictions ?

Dans le cas de Dwight Eisenhower et de Mai 68, j'ai vu des images mentales, des flashs fulgurants. À partir de ces chocs visuels, le clairvoyant doit ensuite interpréter ce qu'il a perçu. Ainsi pour Eisenhower, j'ai vu le président américain sur un terrain de golf se plier brusquement et porter la main à son cœur.

Pour Mai 68, j'ai vu des manifestants courir dans tous les sens, des rues barrées par des tas de pierres et le général de Gaulle... essayant de les enlever.

Pour Claude François, je suis bouleversé encore aujourd'hui. Car c'était un ami, qui venait me consulter régulièrement. Un jour, un cliché mental m'apparut : je vis Claude François dans une barque qui prenait l'eau. Et je m'entendis lui dire, par un phénomène de résonance intérieure, c'est-à-dire que les mots sortaient de ma bouche comme s'ils étaient dictés par un autre que moi : « Méfiez-vous des voyages en mer ou des baignades! ». Hélas, je n'avais pas réussi à interpréter correctement le fait que la barque tragique serait sa baignoire.

Vous avez créé un jeu de cartes divinatoires nommé « L'oracle Belline ». Pouvez-vous nous expliquer votre démarche ?

C'est une histoire étonnante où le hasard et la chance ont joué un grand rôle ! Un jour, l'une de mes clientes m'annonce qu'elle va déménager et qu'elle possède des documents sur la voyance qui pourraient m'intéresser. Je me rends chez elle et je découvre un manuscrit et un jeu de cartes. Je m'aperçois alors qu'il s'agit d'éléments ayant appartenu à un mage très connu au XIXe siècle et qui avait habité à cet endroit. Cette personne s'appelait Jules Charles Ernest Billaudot (1829-1881), mais consultait sous le pseudonyme de « Mage Edmond ». Mon « Oracle » est un hommage rendu à ce voyant.

tarot,oracle,Belline,Colette,Silvestre,Cornaline,librairie

Le Mage Edmond

 

UN ÉTRANGE PHÉNOMÈNE SURVENU PENDANT L'INTERVIEW !

Avant de commencer l'interview, Belline que je remerciais sincèrement de m'avoir accordé la faveur d'un rendez-vous, tint à me mettre en garde : « Si vous enregistrez notre conversation, vous risquez de ne rien avoir sur votre bande magnétique. C'est déjà arrivé très souvent dans passé avec d'autres journalistes. J'ignore ce qu'il se produit exactement, mais le fait est réel ». J'ai alors cru à une boutade, d'autant plus que j'en étais à ma sixième interview consécutive, que j'utilise le même matériel chaque fois et qu'aucun problème technique ne s'est jamais posé jusqu'à présent. Pendant tout l'entretien, j'ai d'ailleurs vérifié à plusieurs reprises le déroulement de la bande. Tout fut normal. Après avoir pris congé de Belline, je suis rentré chez moi afin d'écouter l'enregistrement et de commencer la rédaction de mon article.

Surprise : il n'y avait qu'un souffle permanent sur la cassette-audio ! Aucun mot de notre dialogue n'avait été enregistré ! Heureusement, j'avais pris des notes écrites pendant l'entretien. J'ajoute que j'ai immédiatement essayé le magnétophone : il a enregistré parfaitement ma voix ! Me suis-je trouvé face à un phénomène paranormal, une sorte « d'effet Belline » ? Ou bien y avait-il, dans le cabinet, un appareil brouilleur d'ondes ?

rencontre extra-ordinaire,Belline,oracle,Edmond,cartes,mandorla

Cabinet de Belline, exposé au musée des Arts et Traditions Populaires (Mucem à Marseille).

 

Prochain article : ma rencontre avec Junie ASTOR, actrice, par Ranky

MA RENCONTRE AVEC JACQUES BREL

Ma rencontre avec Jacques BREL, chanteur compositeur

par Ranky

 BIO EXPRESS

1878840123.jpegJacques BREL, compositeur, poète, chanteur, acteur, est né à Schaerbeek, commune bruxelloise, le 8 avril 1929. Dès l'enfance il se passionne pour la langue française et compose des poèmes alors qu'il n'a pas encore 15 ans. A16 ans il écrit plusieurs pièces de théâtre qu'il interprète avec des camarades. Son père, propriétaire d'une cartonnerie, l'engage dans le service commercial  car il s'inquiète de l'esprit "révasseur" de son gamin. Jacques s'ennuie. Pas plus qu'il ne s'était intéressé aux études scolaires, il ne s'intéresse à ce travail. Il songe quelque temps à devenir éleveur de poules ou pourquoi pas cordonnier et peut-être même chanteur, ce qui lui plairait bien aussi.

Ne connaissant rien à la musique et sans jamais avoir apprit le solfège il se met à composer des mélodies sur le piano de ses parents et à écrire des textes de chansons qu'il interprète  lors de repas familiaux au grand désespoir de son père qui veut à toute fin voir son rejeton abandonner le projet de devenir artiste. Mais Jacques persiste et réussi à se faire engager de temps à autres dans quelques cabarets.

En 1953 il se met en tête de réaliser un disque qu'il envoie à Jacques Canetti, homme d'affaire et producteur de musique connu pour avoir aidé de nombreux artistes à se lancer : Charles Aznavour, Edith Piaf, Charles Trenet, Georges Brassens, Jacques Higelin, Jeanne Moreau, Serge Reggiani... C'est donc Jacques Canetti qui lance Jacques BREL en 1954 en lui faisant enregistrer son premier album et en le faisant passer dans le cabaret qu'il dirige, "Les trois Baudet".

Le public ignore combien Jacques BREL à "galéré" pendant des années et des années avant d'être propulsé sur les plus prestigieuses scènes. Une  notoriété incroyable submerge le monde. Elle est due à sa force de travail. Il enchainera des tournées épuisantes, assurant quelquefois près de 400 récitals certaines années qui, tout le monde le sait, comportent 365 jours !!

Jacques BREL meurt d'une embolie pulmonaire le 9 octobre 1978 (il y a donc exactement 40 ans !) à l'hôpital Avicenne de Bobigny. Il n'avait que 49 ans. Il repose au cimetière d'Atuona aux îles Marquises, non loin de la tombe de Paul Gauguin.

 

MA RENCONTRE
Base aérienne de Cambrai-Épinoy. Je termine mon régiment que j’agrémente chaque fois que possible, quand je ne suis pas à l’ombre des cachots militaires, par une permission.
Ce vendredi est pluvieux, glacé, et je progresse en faisant de l’auto-stop sur la route déserte qui mène d’Épinoy à Cambrai où je dois prendre le train.
Enfin, une voiture s’arrête dans un bruit de ferraille, une 2 CV au bord de la retraite. Indifférent à la pluie qui redouble, un homme dégingandé sort du véhicule pour ouvrir la portière côté passager.
Monte, mon gars.
La voiture redémarre. Le moteur ronronne depuis dix minutes lorsque la voiture tousse deux ou trois fois et s’arrête.
C’est rien, fait le conducteur. C’est le carbu.

Il ouvre le capot, bidouille dessous et on repart. La pluie cesse subitement de tomber. Alors, le conducteur entame la conversation.
Alors, comme ça, tu es aviateur ? Tu pilotes ?
Mais, volubile, le conducteur n’attend pas les réponses et enchaîne :
Moi, j’aimerais bien piloter un avion, mais j’ai pas les moyens, plus tard peut-être, quand je serai riche. L’armée, tu vas en faire ton métier, non sans doute ? Moi je voudrais faire des chansons, mais avec la gueule que j’ai c’est pas facile d'en faire un métier. En ce moment, je suis représentant, et en fin de semaine des amis m’emploient comme barman, enfin je fais un peu de tout. Et toi que vas-tu faire ?
Je n’ai pas le temps de répondre que boum-boum ploc-ploc-ploc.
On a crevé, dit en riant le conducteur.
Je riais aussi tout en me demandant si nous allions arriver à Paris avant la fin de la permission. Changement de roue dans un calme impressionnant et une bonne humeur sous-jacente, témoin le sourire fendu jusqu’aux oreilles du mécano improvisé.
Oui, alors, que vas-tu faire, après le service militaire ?
— Je fais le magicien, j’aimerais devenir professionnel.
— T’as raison. Toi tu peux. Je le sais. Je le vois. Tu verras. Moi, chanter, je ne pourrais pas. En plus, avec mon nom, c’est râpé, grillé, carbonisé : je m’appelle « Brel » et dans le Nord-Pas-de-Calais, tu le sais, on dit « Con comme une brêle » Ha ! Ha ! Ha ! Pour l’heure, la représentation, ça marche. Ça m’emmerde, mais ça marche ! Je vends du carton. Je vais peut-être élever des poules. J’aime bien les poules. Ah ! si, je chante, un peu, à Montmartre, mais les gens s’en foutent, ils bouffent.
Aux portes de Paris, nous primes deux cafés, puis nous séparèrent sur une chaleureuse poignée de main.
Le grand bavard d’automobiliste avait pour nom Jacques Brel. À l’époque, il donnait un coup de main dans un cabaret de Montmartre.
Le petit aviateur deviendra Ranky.

3235222531.2.jpg

 

 

BIBLIOGRAPHIE

L'oeuvre de Jacques Brel est considérable et il est pratiquement impossible de citer la totalité de ses créations. J'invite mes lecteurs à se rendre sur ses biographies, Wikipédia par exemple....

Prochain article : ma rencontre avec Belline, voyant par Jacques Mandorla

MA RENCONTRE AVEC COLUCHE

RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES

Cette série d'articles vous est proposée par les deux créateurs de ce blog Paranormal : Ranky et Jacques Mandorla. Tous deux ont eu la chance, au cours de leur carrière respective, de rencontrer des personnages hors du commun.

Ma rencontre avec Coluche, comique inclassable par Jacques Mandorla

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

 

BIO EXPRESS

Michel Gérard Joseph Colucci est né le 28 octobre 1944 dans le 14e arrondissement de Paris. Son père est peintre en bâtiment et sa mère fleuriste. Il obtient son certificat d'études en 1958 mais niera toujours l'avoir obtenu... malgré les preuves fournies par sa mère ! Il sèche souvent l'école pour traîner avec une bande à Montrouge... et se fait même arrêter pour des bagarres et un vol de sac à main sur la voie publique !

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

La photo anthropométrique de Michel Colucci figure dans les archives de la Police. Elle a été prise le 22 août 1953 : il n'a pas encore 9 ans !


Michel Colucci fait plein de petits boulots où il ne reste pas longtemps : télégraphiste, céramiste, garçon de café, livreur, apprenti-photographe, assistant-préparateur en pharmacie, aide-pompiste, assistant de marchand de fruits et légumes, fleuriste... En 1969, à 25 ans, sa destinée va changer : il rejoint la troupe de Romain Bouteille, qui vient de créer un café-théâtre nommé « Le Café de la Gare ». Mais Coluche n'y restera pas longtemps : il se fera virer l'année suivante pour son comportement trop agressif et trop individualiste.

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

La troupe du « Café de la Gare » - De haut en bas et de gauche à droite : Coluche, Romain Bouteille, Rufus, Patrick Dewaere et Sotha (ex-compagne de Romain Bouteille, puis première épouse de Patrick Dewaere).


Fin 1971, Michel Colucci crée son propre café-théâtre : « Au vrai chic parisien ». En 1984, il obtient la consécration avec un César du meilleur acteur pour son rôle dans le film de Claude Berri « Tchao Pantin ». En 1985, il crée « Les Restos du coeur » justifiant sa démarche de la façon suivante : « Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre ». Le 19 juin 1986, au volant de sa moto, il percute un camion et meurt sur le coup à Opio (Alpes-Maritimes).

 

MA RENCONTRE

Depuis l'année 1968 et mon arrivée à Paris pour mon cursus à l'ESCP (École Supérieure de Commerce de Paris), je réside à la Cité internationale des étudiants dans le 14e arrondissement de Paris. Je fréquente assidument les cafés-théâtres de la capitale et cela me donne alors l'idée de créer une petite troupe (chanteurs, transformistes,...) qui passe dans différents pavillons de cette Cité universitaire. Dans cette troupe, je fais des numéros de mime.

Un jour de 1973, en fin d'après-midi, je me promène dans le quartier Montparnasse avec l'espoir de discuter avec des comédiens de café-théâtres et pour mieux connaître les ficelles du métier. C'est dans l'impasse d'Odessa (aujourd'hui elle n'existe plus : un parking a été construit à la place) que j'ai fait une rencontre extra-ordinaire. Au n°16 de l'impasse, j'avais vu les premières pièces de Romain Bouteille dans son « Café de la Gare ». Mais ce jour-là, surprise : le « Café de la Gare » a disparu, remplacé par une nouvelle salle, nommée « Au vrai chic parisien ». Une troupe inconnue présente un spectacle intitulé « Ginette Lacaze 1960 » et sous-titré « Chronique des moeurs chantée », une sorte d'hommage à la comédie musicale et aux yéyés. Je m'achète un billet... et je me retrouve avec une dizaine d'autres spectateurs seulement ! Maigre public alors que le spectacle était vraiment bien ficelé et très vivant. Sur scène, il y a des musiciens de qualité, dirigés par Xavier, le fils de l'acteur Jean-Marc Thibaud : ce groupe de musiciens sera célèbre, des années plus tard, sous le nom d'Orchestre du Splendid !


Un mec avec une salopette zébrée

Le lendemain, en fin d'après-midi, je retourne sur place pour tenter de discuter avec les comédiens. Quand j'arrive devant le café-théâtre, il n' y a qu'un seul acteur de la pièce, celui qui joue le rôle d'un rocker appelé Bobby : c'est lui qui, à mon avis, possède le talent comique le plus affirmé de toute la troupe. De son vrai nom Michel Colucci, il se fait appeler « Coluche » : il n'est pas habillé en rocker, comme dans le spectacle, mais il est engoncé dans une salopette zébrée verticalement et porte, sur le nez, de petites lunettes métalliques rondes. Il a créé et mis en scène la pièce, alors que Xavier Thibaud a écrit la musique.

On papote, on parle de nos origines italiennes communes. Je lui demande si la pièce « Ginette Lacaze 1960 » lui permet de bien vivre. Il me répond que c'est la galère, que 50% de la faible recette sont prises par la propriétaire de la salle et que les autres 50% sont donnés à part égale aux acteurs de la pièce. Pour me le prouver, il me montre un petit carnet dans lequel il tient lui-même les comptes au jour le jour !

De son côté, Michel me demande ce que je fais dans la vie : je lui dit que je suis publicitaire. « Ah, j'aimerais bien que tu me fasses faire de la publicité ! Ça rapporte du pognon, ça ! ». Je lui promets d'y penser. En attendant, je lui dit que je viendrai voir, à nouveau, sa pièce le lendemain soir. « Appelle-moi à l'entrée, je te ferai rentrer à l'oeil ! ».


Paul Lederman fait signer un contrat à Coluche

Le lendemain, je retourne « Au vrai chic parisien » avec une bonne amie, Anne-Marie Sargueil. Elle trouve le spectacle si génial qu'elle me dit qu'elle va en parler à l'un de ses amis qui est dans le « show-business ». Elle m'apprendra, quelques jours plus tard, qu'elle est venue avec cet ami, tous deux accompagnés par un producteur : Paul Lederman ! Celui-ci avait été, entre autres, le manager de Claude François, Mike Brant, Thierry le Luron et le sera, plus tard, du trio des Inconnus. Mon amie Anne-Marie me révélera aussi que Paul Lederman, qui est connu pour détecter les artistes ayant un très fort potentiel de réussite, s'est rendu dans les coulisses, le soir-même à la fin du spectacle, pour convaincre Coluche de signer un contrat avec lui ! Ce qui a été fait.

Coluche et la publicité Francorusse

Un jour de l'hiver 1973, après avoir été relancé plusieurs fois par Michel, j'ai enfin l'opportunité de lui proposer un « cachet » publicitaire. L'un de mes clients, la société d'entremets Francorusse (connue pour son célèbre slogan « Un entremets Francorusse au dessert, c'est un régal que l'on sert » ) lance un nouveau produit.

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

Publicité (à l'époque on parlait de « réclame ») pour Francorusse, avec son célèbre slogan : « Un entremets Francorusse au dessert, c'est un régal que l'on sert ».


Il s'agit d'organiser une tournée de présentation du nouveau produit Francorusse auprès des directeurs de supermarchés et d'hypermarchés dans toute la France. J'ai une idée : je propose au responsable Marketing de Francorusse de remplacer l'habituelle conférence avec projection d'informations sur écran à l'aide de transparents (le logiciel PowerPoint n'existait pas encore à l'époque !) par une petite pièce de théâtre avec un maître d'école, vêtu d'une blouse grise, qui présenterait au tableau noir tous les éléments caractéristiques du nouveau dessert. Et pour le rôle d'instituteur, je propose Michel, encore très peu connu. Le responsable de Francorusse trouve l'idée intéressante et veut rencontrer le comédien. Michel est aux anges et la rémunération pour le rôle est très alléchante.

On organise donc une réunion dans mon agence de publicité, située rue des Francs-Bourgeois dans le Marais. Michel arrive en Solex : dans la cour de l'immeuble, je lui dis d'être relax et de ne pas faire de provocation devant le responsable de chez Francorusse qui est un « mec en costard-cravate », sérieux et fier de son nouveau produit. La rencontre se passe très bien : Michel joue à l'instituteur, argumente devant le tableau noir et fait rire l'auditoire. Jusqu'à la conclusion pour laquelle il s'enflamme et proclame : « À la fin, je propose de prendre tous les produits que j'ai présentés pour les balancer dans le groupe de commerçants : ce sera une véritable bataille de boules de neige ! On va se fendre la gueule ! ».

Je raccompagne Michel qui repart sur son Solex, après lui avoir dit : « Mais pourquoi as-tu déliré lors de la conclusion ? ». Il me répond : « Ils avaient l'air trop sérieux : j'ai voulu détendre l'atmosphère ! ». Puis je retourne dans la réunion. Mon client est outré : on a osé plaisanter avec son produit. Pire, le dévaloriser : c'est inadmissible ! On a donc fait la tournée de conférences avec la projection de transparents : classique et sans originalité.

Mais Michel ne m'en porte pas grief. La preuve, il me rappelle un jour pour me parler... de soucoupes volantes !


Coluche et les OVNI de Germigny-des-Prés

Un matin de septembre 1975, Michel m'appelle pour me demander : « Jacques, tu t'intéresses toujours à ces conneries de soucoupes volantes ? ». Je lui avais, en effet, évoqué un jour que j'étais enquêteur officiel pour un petit magazine, intitulé « Lumières dans la nuit » (la revue m'avait attribué le « matricule » d'enquêteur n°2338. À mon avis, ça devait plutôt être mon numéro d'abonné !) et que je cherchais des cas d'observations en France sur lesquels pouvoir faire une investigation journalistique. Je réponds donc à Michel : « Oui, je m'intéresse toujours au sujet ». Il me rétorque : « Alors, je vais te brancher sur un cas important. Ma prof de piano, France Olivia, a assisté cet été à de drôles de phénomènes dans le ciel. Appelle-la de ma part ».

À l'époque, on parlait de « soucoupes volantes » ou de MOC (« Mystérieux Objets Célestes ». L'appellation OVNI (« Objet Volant Non Identifié » interviendra plus tard, copiée sur l'expression anglo-saxonne UFO (« Unidentified Flying Object »).

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

Michel me communique le numéro de téléphone de France Olivia, sa prof de piano : elle accepte gentiment de me rencontrer chez elle, courant janvier 1976. Au cours d'un sympathique entretien, elle m'apprend qu'elle a organisé en août 1975 des concerts de musique dans l'église de Germigny-des-Prés (l'une des plus anciennes églises de France, rare exemple du style architectural carolingien), un village du Loiret de 700 habitants situé à 27 km d'Orléans. France Olivia me précise : « Pendant 17 soirs d'affilée, on a vu deux objets à environ 500 mètres du sol : le premier objet de couleur rose se plaçait au-dessus du village de Saint-Martin d'Abbat et le second, de couleur jaune-blanc très lumineux, stationnait au-dessus de l'église de Germigny-des-Prés. Ils avaient tous les deux la forme d'un chapeau de curé avec un faisceau lumineux jaillissant du dessus » (voir ci-après les dessins que j'ai réalisés d'après son témoignage). Le mois suivant cet entretien, je me suis rendu sur place pendant 3 jours afin de rencontrer d'éventuels témoins du phénomène : j'ai pu en trouver 5 (dont le facteur du village) : tous m'ont décrit le même phénomène répétitif qui a duré 17 soirées.

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

Coluche me pousse à faire du café-théâtre

En 1970, tout frais sorti diplômé de l'École Supérieure de Commerce de Paris, j'ai eu la chance et l'honneur d'être recruté par la célèbre agence de publicité Publicis, fondée par Marcel Bleustein-Blanchet et située tout en haut des Champs Élysées, au-dessus du Drugstore. C'est dans cette agence que je rencontre Marie-José Gélamur et Claude Moreau, deux amis passionnés de spectacle.

Michel me disait souvent : « Tu devrais te lancer dans le café-théâtre : c'est sympa ! ». Encore fallait-il trouver quoi faire sur scène et avec qui. La réponse viendra dans le courant de l'année 1976 : avec Marie-José Gélamur et Claude Moreau, on décide de monter un spectacle sur le concept de « Magie-Comédie », c'est-à-dire des sketches liés entre eux par des tours de magie. Claude était le magicien (il pratiquait cet art depuis des années, en très bon amateur), Marie-José jouait la partenaire du magicien et moi Groucho Marx ! J'avais trouvé un titre « Les tribulations d'un pékin à Paris », honteusement « inspiré » de celui d'un film de Philippe de Broca : « Les tribulations d'un Chinois en Chine », sorti en 1965 avec Jean-Paul Belmondo en vedette !

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

Notre trio du café d'Edgar dans la pièce de « Magie-Comédie » intitulée « Les tribulations d'un pékin à Paris » : Marie-José Gélamur, Claude Moreau le magicien et moi en Groucho Marx !


Claude Moreau réussit à nous faire engager pour deux mois au Café d'Edgar, café-théâtre situé rue Edgar Quinet dans le XIVe arrondissement de Paris... non loin du "Vrai chic parisien" de Michel ! Nous avons été placés dans la plus petite des deux salles, la grande salle présentant un « one woman-show » de Dominique Lavanant, une vrai star à l'époque : elle y jouait le rôle d'une « aubergine » qui raconte sa pénible vie de contractuelle.

rencontre extra-ordinaire,Coluche,café-théâtre,café de la gare,vraic chic parisien,gélamur,moreau,mandorla

Le « one-woman show », avec Dominique Lavanant en aubergine, faisait un véritable tabac au Café d'Edgar.

Notre contrat était clair : on devait impérativement jouer s'il y avait 5 spectateurs ou plus. Les débuts de semaine, quelques minutes avant le début de notre spectacle (22h30), on avait 2 ou 3 spectateurs. On s'apprêtait donc à rentrer chez nous. Puis, soudainement, notre salle de 50 places se remplissait... comme par miracle ! On a compris assez vite ce qui se passait : Dominique Lavanant faisant salle comble, une partie des personnes refoulées à l'entrée se disaient : « Où peut-on encore voir un spectacle à cette heure-ci ? ». Résultat : des gens entraient dans notre petite salle et assistaient à notre « Magie-Comédie » ! Notre orgueil en a pris un coup : les spectateurs ne venaient pas pour nous ! Par chance, quelques jours plus tard, Le Nouvel Obs et Le Figaro nous avaient sélectionnés dans les spectacles à voir, ce qui nous a rabattu du monde... et remonté le moral ! Une très belle expérience... mais heureusement que nous étions tous les trois salariés car il nous aurait été impossible de vivre professionnellement du spectacle !

Quand je pense à ma rencontre extra-ordinaire avec Michel, je me dis que, sans lui, je n'aurais peut-être jamais eu la formidable chance de monter sur la scène d'un café-théâtre !

 

Prochain article : Ma rencontre avec Jacques Brel, chanteur compositeur par Ranky

10/10/2018

VIENT DE PARAÎTRE

515xw3hKGyL.jpgLE BÂTON ET LE CHAT A NEUF QUEUES

le dernier roman de François RANKY

 disponible dès maintenant en deux versions :

Version 1

Sur votre tablette KINDLE au prix de 3€99

                        

 

                                         Version 2 

Sur Amazon, la Fnac et dans toutes les librairies, le livre papier broché au prix de 13€70

(Note : les libraires n'ayant pas l'ouvrage en stock peuvent le commander en leur donnant le titre, l'auteur et le N° ISBN)

Livre broché, format 21x14 cm

Genre : Roman

Auteur : François RANKY

Nombre de pages : 160

N° ISBN : 978-29549658-1-9

Prix : 13€70

       Vous pouvez aussi le commander directement chez l'auteur           

1) Établissez un chèque ou un mandat de 13€70  à l’ordre de Ranky.
2) Adressez votre courrier à :
Secrétariat de Ranky 29, rue Paul Vaillant-Couturier 94380 Bonneuil-sur-Marne.
3) Vous recevrez votre exemplaire (dédicacé sur demande) par retour du courrier.

PROMO : à l'occasion de la sortie de ce livre le port et l'emballage vous sont offerts jusqu'au 30 septembre 2018.

C'est donc 13€70 tout compris !

ATTENTION, CHER LECTEUR, VOUS ÊTES AUSSI CONCERNÉ : DANS CE LIVRE, RANKY TIRE DANS TOUS LES COINS !             RANKY AU CHAPEAU  ET REVOLVER4.jpg

NOTE DE L'ÉDITEUR

Le héros du roman, Nestor Burlat, qui a reçu de sa mère, pour seul héritage, deux objets virtuels : un bâton qui devait lui permettre de le soutenir durant son voyage à travers la vie, de se défendre contre le mauvais sort et les mauvais hommes, et un chat à neuf queues, un instrument de torture pouvant être utilisé pour s’habituer aux douleurs physiques et morales, sinon à les vaincre, est plongé depuis sa naissance dans les affres d’un parcours initiatique douloureux.
Enfant classé autiste, adolescent réfugié volontaire dans la surdité et l’observation muette de ses congénères, Nestor adulte entreprend une suite incroyable de tentatives pour s’intégrer dans la société. Aidé par une sorte de don paranormal, il devient détecteur malgré lui de commerçants véreux, d’associations humanitaires douteuses, se frotte à la voyoucratie politique, s’instruit sur certaines méthodes vicieuses de la police, de la médecine, de la justice, de la finance. Partout, il découvre la déception, la trahison, la perversion, l’injustice avec pour conclusion générale : « Je ne suis pas assez malhonnête pour vivre dans ce monde. »
Un personnage énigmatique et apparemment fortuné ouvre alors à Nestor les portes de son château. Il lui offre la possibilité d’entreprendre le projet de la dernière chance, la création d’une microsociété-phalanstère où règneraient la solidarité, la bonté, l’amitié, l’amour. Ce monde idyllique est-il réalisable ?
Dans un style prenant tout à fait particulier, l’auteur nous embarque dans un éclatement de descriptions de situations dramatiques ou dérisoires astucieusement mêlées à un humour décapant, parfois désespéré.
Le lecteur est littéralement happé par le récit tragi-comique de cette destinée hors norme qui l’emmène jusqu’au dénouement imprévu et littéralement époustouflant.

 

NOTE DE NATHALIE, ATTACHÉE DE PRESSE DE FRANÇOIS RANKY

Mes amis,

Je suis attachée de presse dans une grande et célèbre maison d'édition et par le fait, habituée à voir défiler de nombreux auteurs. Mais jamais, au grand jamais, je n'ai eu à connaitre un tel immédiat engouement pour un livre écrit par un auteur pas vraiment connu, à cause, probablement, de sa dispersion dans tous les domaines artistiques. François Ranky ne prends pas la peine de soigner sa notoriété. Il assure même ne posséder aucun talent particulier. Il dit : "je n'ai pas de talent, je fais juste ce que j'aime faire."

Son dernier roman LE BÂTON ET LE CHAT A NEUF QUEUES, captive des centaines de personnes sur Kindle. Ce livre n'est pas encore en librairie mais le sera dans deux jours, c'est-à-dire le 18 août 2018. Je m'attends à un raz de marée. Je prends la liberté de vous dire que son manuscrit a été rejeté par quatre grands éditeurs ainsi que l'avaient été des auteurs célèbres tels Céline auteur de "Voyage au bout de la nuit" - Marcel Proust "Du côté de chez Swann", refusé par la totalité des éditeurs parisiens- Margareth Mitchell "Autant en emporte le vent" refusé plus de dix fois- J.K Rowling "Harry Potter" refusé par 14 éditeurs- Stephen King  son roman "Carrie" refusé plus de trente fois. Stephen King compte aujourd'hui parmi les auteurs les plus lus au monde. Etc...

L'extraordinaire invention d'écriture et la façon très personnelle de traiter les thèmes foisonnants dans LE BÂTON ET LE CHAT A NEUF QUEUES sont apparemment les motifs qui ont  engendré les refus des "grands"éditeurs. Ces refus que certains pourraient bien regretter d'avoir prononcé. Je suis prête à en prendre le pari..maintenant qu'un éditeur plus modeste vient de se lancer dans l'aventure...  Nathalie, attachée de presse de François.                             

13:51 Publié dans ACTUALITES | Lien permanent | Commentaires (0)

24/09/2018

VIENT DE PARAÎTRE 60 TRESORS FABULEUX A DECOUVRIR

60 trésors fabuleux à découvrir

Leur histoire détaillée - Leur composition précise - Leur localisation supposée

trésor,détecteur,détectoriste,chasseur,chouetteur,La Buse,cryptogramme,templiers,cathares,incas

Éditions Trajectoire - 272 pages - 356 illustrations en couleurs - 25 €

Ce livre est disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr, en librairie et dans les boutiques de vente de détecteurs.

Beaucoup de gens pensent qu’il est excessivement rare - pour ne pas dire, impossible - de trouver un trésor. C’est entièrement faux !

Les rubriques « Informations locales » ou « Faits divers » de nombreux quotidiens et magazines, français ou internationaux, mentionnent fréquemment des découvertes trésoraires, faites par des particuliers ou par des professionnels. Sans compter celles qui ne sont jamais déclarées.

Dans ce livre, Jacques Mandorla vous propose de partir à la découverte - et même à la recherche, pour les plus courageux d’entre vous ! - de 60 trésors fabuleux qui n’ont toujours pas été trouvés. Pour chacun, vous allez connaître sa véritable histoire, sa composition exacte et sa localisation supposée.

Trésors de la Révolution, cachés par des membres du clergé, des nobles émigrés ou des chefs chouans ou vendéens (Charette, Stofflet)…

Trésors de tueurs en série : Gilles de Rais, la marquise de Brinvilliers, Landru, le docteur Petiot…

Trésors accessibles seulement après avoir déchiffré des messages codés (cryptogrammes) inscrits sur le parchemin de La Buse, la carte de l’île des Cocos, la pierre tombale de Marie d’Hautpoul à Rennes-le-Château, les murs de l’abbaye de Saint-Wandrille, le livre de la Chouette d’Or…

Trésors de Napoléon (Austerlitz, retraite de Russie, Waterloo) et de son entourage (Fouché, Jérôme Bonaparte, Joséphine, Murat)…

Trésors d’épaves : Soleil d’Orient, Télémaque, Titanic, City of Cairo…

Trésors légendaires, mais bien réels : Templiers, Cathares, Incas…

Avis aux chercheurs : l'un des 60 trésors du livre vient d’être découvert !

Dans mon livre paru en avril 2015, j'évoque (pages 207 à 210) l'affaire des 85 tonnes de lingots et de pièces d’argent, transportées par le paquebot anglais City of Cairo, qui avait été coulé le 6 novembre 1942 par un sous-marin allemand U-68, en plein Atlantique, à 700 km au sud de l’île de Sainte-Hélène.

Or, les médias du monde entier ont annoncé, le même mois, que la société franco-britannique Deep Ocean Search, spécialisée dans la recherche sous-marine, est parvenue à remonter à la surface ce trésor qui gisait par 5 150 m de fond.

trésor,détecteur,détectoriste,chasseur,chouetteur,La Buse,cryptogramme,templiers,cathares,incas

trésor,détecteur,détectoriste,chasseur,chouetteur,La Buse,cryptogramme,templiers,cathares,incas

livre trésors,trésor,rtl,émission

 

23/07/2018

MA RENCONTRE AVEC THIERRY PAULIN

Ma rencontre avec Thierry PAULIN, tueur de vieilles dames par Ranky

BIO EXPRESS

Dans le monde hétéroclite de la nuit, la majorité des noctambules ne veulent que s'amuser mais comme partout ailleurs quelques individus se distinguent : on découvre quelques détraqués, des inconscients et des mythomanes, témoin la terrible histoire de ce jeune Antillais. (photo ci-dessous DR)

thierry-paulin-travesti_dossier_meurtre_1181575674_thumbnail.jpg

MA RENCONTRE

Comme il est traditionnel au cabaret Rocambole, les artistes, après leur prestation, se rendent au bar ou dans les salons discuter avec les clients.

Depuis quelques temps, Blondine est devenue l'interlocutrice préférée d'un garçon, métisse Antillais âgé d'une vingtaine d'années. Il fréquente d'ailleurs le club dès qu'il apprend que nous sommes programmés dans le spectacle. Très élégant, cheveux décolorés par périodes, portant un diamant à l'oreille, bien que revendiquant son homosexualité, il aime se montrer au bar de Livio en compagnie de mon épouse qui, à plusieurs reprises, s'ouvre à moi sur l'aspect inquiétant de ce jeune homme qui, cependant, sera toujours d'une correction parfaite, très gentleman, bref, respectueux des bonnes manières.

Il se disait producteur de spectacles, organisateur de soirées à thèmes, businessman, mais en réalité il avait juste réussi à se faire engager comme serveur au "Paradis Latin". Il s'était aussi produit quelquefois comme artiste transformiste amateur dans quelques clubs homosexuels et notamment à l'Opéra-Night et au Rocambole.

Il faut attendre huit meurtres de femmes âgées dans le 18ème arrondissement de Paris, entre le 5 et le 9 novembre 1984, pour que la police se mette à surveiller le quartier et que les hommes politiques commencent à s'inquiéter de faits qui terrorisent le public. Le mode opératoire est toujours le même. Les victimes sont toutes étouffées soit par un oreiller, un sac en plastique, un torchon, soit battues et torturées avant d'être étranglées, souvent pieds et poings attachés, et cela pour la somme dérisoire de 200 à 400 francs.

Moins de huit jours plus tard, on découvre deux autres cadavres dans la même journée ce qui rajoute à l'affolement des habitants. Les crimes cessent pendant près d'un an, les tueurs s'étant exilés à Toulouse, puis réapparaissent subitement le 20 décembre 1985 par la découverte d'une dame âgée de 91 ans, assassinée. Quinze jours plus tard, une autre personne subit le même sort et, après encore quinze jours, c'est au tour d'une autre encore. Quatre autres crimes allongent encore la liste, dont deux le 12 janvier 1986.

Thierry Paulin ((photo DR)

Scan10055.JPGDes empruntes digitales démontrent alors que le, ou les tueurs, ont opéré dans différents quartiers ce qui fait avancer l'enquête jusqu'à l'arrestation de Thierry Paulin qui avoue 21 crimes dont il sera convaincu pour au moins 19, mais il y en eu probablement plus, et son amant et complice Jean-Thierry Mathurin pour au moins 9. Jean-Thierry Mathurin sera condamné à la prison à perpétuité et libéré après 20 ans d'incarcération.

Thierry Paulin ne fut jamais jugé. Il est mort du sida, en prison, le 17 avril 1989.

Les artistes, les habitués du Rocambole et évidemment mon épouse Blondine, qui n'avait jamais réussi à accepter une sorte de harcèlement plutôt inquiétant bien que surveillé par toute notre équipe pendant des semaines, apprirent avec stupéfaction que le jeune homme Antillais, fêtard et flambeur dans les boîtes de nuit, artiste transformiste amateur à ses moments et imprésario raté, était aussi Thierry Paulin tueur en série de vieilles dames !

Prochain article : ma rencontre avec Coluche, comédien par Jacques Mandorla

30/06/2018

ACTUALITÉS

VIENT DE PARAÎTRE

DESTINÉA n°3 (juillet-août-septembre 2018), le magazine positif du spirituel et du mieux-vivre, vient de sortir !

destinéa,ésotérisme,symboles,signes,pentagramme,horoscope,mieux-vivre,tarot

84 pages à retrouver en kiosque (5,90 €) ou par abonnement sur www.destineamag.com

 

Sommaire complet

 

 Des chiffres et des astres

Le 6e sens : un continent inconnu à découvrir

Le sommeil et les rêves : les comprendre au quotidien

Enquête sur 3 artefacts de l'Antiquité servant aux arts divinatoires

Signes, sex and sun : votre astro aux couleurs de l'été

Horoscope de vos amours été 2018

Cyril Hanouna : portrait numérologique

 

Trajectoires

Luigi di Donna, grand photographe : le partage, clé du bonheur !

Cyrielle Hariel : "Je crois en l'humanité altruiste"

Cali : "L'amour nous fait avancer"

SOS Gazelles : changer le destin des enfants avec Véronique Chaplain

 

Actualités

Sens et contresens

Mathilda May : un chemin de renaissance

Littérature : notre sélection du trimestre

Test de l'été : êtes-vous un ange ou un démon ?

Lifestyle : les trésors d'Isaure

Mots fléchés

Sudoku, énigmes

 

Mieux-Vivre

Restons jeunes avec le jeûne !

Rendez-vous à midi Pétanque, avec Véronique de Villèle

Objectif pleine forme pour les vacances : conseils forme, vitalité, nutrition

Coups de soleil : 8 secrets de santé du jardin !

Le Pérou : terre de passage

Amour, sexe et nouvelles technologies avec Brigitte Lahaie

Recettes d'été : le sans gluten à l'honneur

 

Conseils toniques de Véronique de Villèle

 

10/06/2018

MA RENCONTRE AVEC LE PROFESSEUR CABROL

RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES

Cette série d'articles vous est proposée par les deux créateurs de ce blog Paranormal : Ranky et Jacques Mandorla. Tous deux ont eu la chance, au cours de leur carrière respective, de rencontrer des personnages hors du commun.

Ma rencontre avec le professeur CABROL, cardiologue par Jacques Mandorla

cabrol,professeur,mandorla,pitié-salpetriere,interview

Souvenir de ma rencontre du 16 juin 2011 avec le professeur Cabrol.

 

BIO EXPRESS

Christian Cabrol est né dans l’Aisne, en 1925, dans une famille dans laquelle tout le monde était agriculteur. Sauf son grand-père qui, fils d’un berger des Cévennes, était médecin de campagne à Chézy-sur-Marne : il se déplaçait à domicile, réduisait les fractures, pratiquait des accouchements… C’est lui qui l’a incité à faire ses études de médecine à Paris, en lui disant : « Christian, ce n’est pas médecin que tu dois devenir, mais chirurgien ! ».

Le professeur Cabrol deviendra célèbre en réalisant, avec son équipe, la première greffe du coeur en Europe  le 28 avril 1968, soit 4 mois et demi seulement après la première mondiale du chirurgien sud-africain Barnard.

Il nous a quittés le 16 juin 2017.

MA RENCONTRE

J'ai pu rencontrer le professeur Christian Cabrol grâce à mon ami Michel Klein, le célèbre "vétérinaire de la tété" ! En effet, ils s'étaient connus lorsqu'ils faisaient leurs études médicales, l'un pour devenir cardiologue, l'autre pour devenir vétérinaire. Michel Klein avait 4 ans de plus que Christian Cabrol et, un jour, ils ont fini par se rencontrer... parce qu'ils sortaient avec la même fille !

Le professeur Cabrol avait gentiment accepté que je l’interviewe le 16 juin 2011 (soit 6 ans, jour pour jour, avant sa mort : étrange phénomène de synchronicité entre les deux dates anniversaires !) dans son bureau de la Pitié-Salpêtrière. Je garde de cette rencontre le souvenir d'un homme très sympathique, d'une grande modestie et plein d’humour !

Jacques Mandorla : Professeur, vous êtes devenu cardiologue. Était-ce une vocation ou bien souhaitiez-vous, au départ, faire un autre métier ?

Professeur Christian Cabrol : Il aurait été logique que je succède à mon père dans la ferme, mais je n’étais pas assez costaud. En voyant mon grand-père pratiquer son métier, je voulais absolument le remplacer plus tard, en devenant médecin dans notre village !

JM : En deuxième année d’internat, vous optez pour la chirurgie du cœur. Pourquoi ?

Pr. CC : Je dois mon orientation au professeur Gaston Cordier qui était chirurgien des hôpitaux de Paris et enseignait l’anatomie à la Faculté de médecine : sous sa conduite, j’ai consacré quatre années et rédigé deux livres sur le poumon, devenant agrégé d’anatomie. Puis, Gaston Cordier m’a fait rencontrer le professeur Jean-Claude Rudler, auprès duquel j’ai appris la chirurgie du poumon. Ce dernier m’envoie ensuite chez le professeur D’Allaines, le grand chirurgien cardiaque de l’époque en France, qui me pousse à aller aux États-Unis et m’obtient, pour cela, une bourse. Je suis donc parti en 1956 à Minneapolis pour un apprentissage d'un an dans le laboratoire expérimental de chirurgie cardiaque à cœur ouvert du docteur Walton Lillehei. Ce dernier était à peine plus âgé que trois de ses jeunes résidents… qui allaient, plus tard, faire parler d’eux : le sud-africain Christiaan Barnard, l’américain Norman Shumway et moi. Walton Lillehei nous encourageait en répétant souvent : « Tout ce que l’esprit humain peut imaginer, la main de l’homme peut le réaliser ». À mon retour en France, je voulais absolument participer au développement de la chirurgie cardiaque qui sauverait tant de gens.

JM : Quel chirurgien cardiaque vous a le plus impressionné ?

Pr. CC : Incontestablement Norman Shumway qui a disparu en 2006 à l’âge de 83 ans et auprès duquel Barnard et moi avions appris la technique de la greffe ! Dans son petit service à l’Université de Stanford en Californie, il a mis au point la greffe du cœur chez le chien, mais il n’osait pas franchir le pas chez l’être humain, car la mort cérébrale, qui aurait permis de prélever un cœur, n’était pas légale aux États-Unis.

JM : C’est finalement Christian Barnard qui est passé à la postérité.

Pr. CC : Oui, c’est lui qui a osé le premier ! Il réalise la première transplantation cardiaque au monde le 3 décembre 1967. Norman Shumway fait sa première transplantation aux États-Unis, un mois plus tard, le 6 janvier 1968. Puis, un jour, ce dernier me téléphone pour me dire : « Qu’est-ce que vous attendez pour faire une greffe du cœur en Europe ? ». Stimulé par son appel, je réalise avec mon équipe la première greffe européenne le 28 avril 1968.

JM : Quel était la principale difficulté que vous avez rencontrée ?

Pr. CC : Celle de prélever un coeur battant sur un cadavre en état de mort cérébrale, qu’il fallait maintenir artificiellement en vie. Sur le plan éthique, ce n’était pas évident. Jusqu’alors la définition de la mort reposait sur l'arrêt définitif du coeur et de la respiration, et non sur la mort cérébrale.

JM : Comment avez-vous fait en France ?

Pr. CC : Trois jours avant notre transplantation est paru un décret considérant la mort cérébrale comme signe de la fin de la vie ! En réalité, pour ces greffes, personne n’a parlé d’éthique. On nous disait : « Ce n’est pas un crime, c’est un miracle : continuez ! ». Savez-vous que, pour la seule année 1968, furent réalisées 102 greffes de cœur, car tous les services cardiaques du monde entier voulaient en faire ? Malheureusement, les patients vivaient peu de temps : 18 mois au maximum. Ainsi, sur ces 102 patients, un seul survécut très longtemps : Emmanuel Vitria, 48 ans, opéré le 27 novembre par l’équipe du Professeur Edmond Henry à Marseille et qui mourut 6 738 jours, soit plus de 18 ans, après l’opération !

JM : Pourquoi un tel taux d’échec ?

Pr. CC : Ce type d’opération ne sera maîtrisé que 12 ans plus tard, en 1980, quand la ciclosporine - un agent immuno-suppresseur qui combat le rejet des greffes - est découverte par le laboratoire Sandoz, devenu aujourd’hui Novartis. Norman Shumway sera le premier à utiliser la ciclosporine, puis je le ferai aussi : nous étions, en effet, l’une des rares équipes à continuer les greffes pendant ces douze années, malgré les échecs.

JM : Vous avez fondé l’Institut de cardiologie. Pourquoi ?

Pr. CC : L'Institut de cardiologie du groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière est l'un des 5 pôles lourds de prise en charge des pathologies cardiovasculaires de l'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris. L'Institut est rattaché à l'Université Paris VI, comprend de nombreuses structures de recherche et collabore avec de nombreuses unités de recherches externes dans tous les domaines cardiovasculaires : thrombose, insuffisance cardiaque, génétique,...

JM : Comment vous est venue cette idée de l’Institut ?

Pr. CC : Elle remonte à fin août 1944, au moment où les chars du général Leclerc venaient de libérer Paris ! Je faisais ma première année de médecine. Cet événement m'a tellement marqué que, depuis, deux portraits du général me tiennent compagnie dans mon bureau. Il faut se souvenir qu'à cette époque les hôpitaux français étaient très en retard car, pendant l’occupation, les Allemands n’avaient rien fait pour la médecine. C’est le général de Gaulle qui modernisera les hôpitaux et en fera construire de nouveaux. J’ajoute qu’à leur arrivée sur notre territoire, les Américains nous apportaient de grandes nouveautés : pénicilline, anesthésie, réanimation, maîtrise de la transfusion sanguine… C’est cela qui a ensuite donné l’envie à toute une génération de « patrons » dynamiques, comme Jean Bernard, René Kuss ou Jean Hamburger, le père du chanteur Michel Berger, d’envoyer de jeunes médecins français aux États-Unis pour progresser.

cabrol,professeur,mandorla,pitié-salpetriere,interview

Le professeur Cabrol vouait un véritable culte au général Leclerc qui, en héros, avait délivré Paris fin août 1944.

JM : Pourquoi l’Institut de cardiologie a-t-il été ouvert bien plus tard ?

Pr. CC : Un premier service de chirurgie cardiaque à la Pitié-Salpêtrière fut créé par notre équipe en 1972. Puis, j’ai rencontré Francis Bouygues qui s’est proposé de construire un Institut à ses frais. J’ai ensuite eu un entretien très bref avec Edouard Balladur (« Je n’ai que 7 minutes à vous consacrer ! »), puis avec Jacques Chirac, alors Premier Ministre (« Ce projet me plaît, mais il faudrait que je sois Président de la République. En attendant, rejoignez le Conseil du RPR ! »). J’ai dû aussi rencontrer les responsables du Parti Communiste et de la CGT, Georges Marchais et Henri Krazucki, qui est devenu ensuite mon ami ! Finalement, en 2001, après 15 ans d'efforts, a été créé l'Institut de Cardiologie du Groupe Hospitalier Pitié Salpetrière à Paris. Dans cet Institut, tout a été réuni pour reconnaître, traiter et suivre au mieux les personnes atteintes de maladies du cœur et des vaisseaux. On a rassemblé le matériel pour le diagnostic, en particulier les appareils d'imagerie, ceux pour les blocs opératoires et de ranimation, les soins médicaux, les laboratoires de biologie, l’annexe de la banque de sang et la pharmacie hospitalière. Ainsi, en regroupant tout dans un même bâtiment, on peut être opérationnel 24h/24h, tous les jours de l'année !

JM : Vous avez aussi fondé l’association ADICARE. De quoi s’agit-il ?

Pr. CC : Lorsque la construction de l'Institut de cardiologie de la Pitié Salpêtrière fut confiée en 1991 à l’Assistance Publique, celle-ci, conformément à sa vocation, le conçut essentiellement comme un centre de soins. Comme rien n'y était donc prévu pour l'enseignement et la recherche, j’ai décidé de créer ADICARE avec quatre confrères de l'Assistance publique des Hôpitaux de Paris : les professeurs Jean-Pierre Bourdarias, Iradj Gandjbakhch, Claude Gibert et Yves Grosgogeat. ADICARE signifie « Association pour le développement et l’innovation en cardiologie, recherche et enseignement ». ADICARE a demandé à l’Assistance Publique, moyennant finances et selon une convention dûment établie, une surface dans l’Institut pour dispenser l’enseignement qui permet de transmettre le savoir et entreprendre la recherche qui permet d'améliorer les diagnostics et les traitements. Aujourd’hui ADICARE a la jouissance, pour 30 ans renouvelables, de locaux et d'un auditorium pour assurer l'enseignement, avec un système de vidéoconférences permettant de communiquer avec des centres français ou étrangers. Elle a également trois laboratoires de recherche qui poursuivent des projets, en particulier sur la coagulation sanguine, l'assistance circulatoire et les robots chirurgicaux. Depuis sa création, ADICARE œuvre pour la promotion du don d'organes, élue en 2009, « Cause nationale ». L’association réside au 56 boulevard Vincent Auriol 75013 Paris : elle est hébergée dans l’Institut de cardiologie et possède un site Internet : www.adicare.org

cabrol,rencontre,mandorla,klein

En 2008, la Poste a édité un timbre célébrant le 40e anniversaire de la première greffe du coeur en Europe.

JM : Vous vous êtes engagé en politique. Qu’est-ce qui vous a motivé ?

Pr. CC : On a déjà évoqué le fait que suis entré au Conseil du RPR, à la demande de Jacques Chirac, alors Premier Ministre, en échange de la construction de l’Institut de cardiologie. Je dis souvent que, depuis, nous sommes quittes : à lui la Présidence de la République, à moi la réalisation de l’Institut ! J’ai été élu conseiller de Paris pour le 13e arrondissement en 1989 et réélu en 1995, ainsi que pour le 16e arrondissement en 2001. J’ai aussi siégé comme député au Parlement européen de 1994 à 1999.

JM : Quel bilan tirez-vous de cet engagement politique ?

Pr. CC : De mes deux carrières, médicale et politique, j’ai retenu une chose : en médecine, on essaye de former des jeunes et on est satisfait quand ils deviennent meilleurs que vous. En politique, cela n’arrive jamais ! En France, les politiques ont peur de former des gens qui pourraient prendre leur place !

JM : Quand avez-vous arrêté de pratiquer la chirurgie cardiaque ?

Pr. CC : En 1990, quand j’ai atteint la limite d’âge de 65 ans. Il faut reconnaître que, sur les dernières années, je me déplaçais beaucoup à l’étranger pour y donner des conférences et présenter nos résultats : un vrai « Cardiaque circus » ! Or, aujourd’hui, les techniques évoluent très vite et les jeunes sont plus au fait des innovations. Il fallait donc tout naturellement leur laisser la place.

JM : Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui voudrait se lancer dans la chirurgie du cœur ?

Pr. CC : Je lui dirai de tout mettre en oeuvre pour réussir le très difficile concours de fin de première année de médecine, en s’efforçant de bien assimiler toutes les connaissances de base qui lui sont données. Mais aussi de ne pas oublier que la vie est faite de rencontres, d’opportunités et d’ouvertures : il lui faudra donc être prêt à les saisir ! Je lui préconiserai aussi de prendre du plaisir à travailler en équipe, car on n’est rien sans les autres. Enfin, je conclurai en lui conseillant la devise du général Leclerc : « Croire, vouloir et continuer ! ».

BIBLIOGRAPHIE

Le don de soi – Hachette - 1995

De tout coeur : la nouvelle chirurgie cardiaque – Odile Jacob - 2006

Au coeur de la vie : itinéraire d'un chirurgien d'exception – Flammarion - 2012

Prochain article : Ma rencontre avec Thierry PAULIN, tueur de vieilles dames par Ranky

02/06/2018

MA RENCONTRE AVEC MICHEL SIMON

Ma rencontre  avec Michel SIMON, comédien par Ranky

BIO EXPRESS

MICHEL SIMON (Photo DR)

702899126.jpgMichel Simon est né le 9 avril 1895 à Genève. Il décède le 30 mai 1975 à Bry-sur-Marne. Très jeune il abandonne ses études et “monte” à Paris où il loue une chambre à l’hôtel Renaissance, rue Saint-Martin dans le 10ème arrondissement.

Il exerce de nombreux métiers pour subsister : professeur de boxe, vendeur de briquets à la sauvette, assistant d’un magicien, clown, photographe etc.

Il s’instruit en lisant un nombre phénoménal de livres et deviendra ainsi une encyclopédie vivante de Courteline.
Appelé à l’armée, il passe le plus clair de son temps en prison militaire pour le motif : indiscipline chronique !

En 1915, assistant à une pièce de Georges Pitoëff, il décide sur le champ qu’il sera comédien, ce qu’il deviendra en débutant en 1920 chez... Pitoëff, qu’il quitte au bout d’un an pour se lancer dans le théâtre de Boulevard.
À l’époque du cinéma muet, sa "laideur" fait merveille et il joue de son corps avec une géniale virtuosité. L’avènement du cinéma parlant sera une autre révélation : son timbre de voix et son élocution rajoutent encore à son physique et à son jeu d’acteur incroyables.

MA RENCONTRE

3334902752.jpgDe tous les artistes, Michel Simon est indéniablement celui à qui je voue la plus grande admiration. Manquant assez souvent d’argent pour m’offrir une place de cinéma, alors âgé de treize ou quatorze ans, je réussis à me faire engager les samedis et dimanches comme placier au cinéma Rex de Berck-Plage, à seule fin d’admirer mon idole.

Lorsqu’après le régiment, je “monte” à Paris où je loue un deux pièces minuscule au 17 faubourg Saint-Denis, je suis loin d’imaginer que je rencontrerai l’idole de mon adolescence.
Michel Simon loue une chambre de “dépannage” passage du Prado, exactement en face de chez moi. Une rencontre semble donc fort possible et pas extraordinaire en soi. C’est la suite des événements qui l’est.
Faisant mes courses auprès des innombrables marchands de quatre saisons de la porte Saint-Denis, je reste soudainement tétanisé devant un personnage imposant, habillé d’un long manteau et tenant un sac à provisions bien fatigué. L’homme est parfaitement immobile, comme statufié, et me semble sur le moment mesurer pas loin de deux mètres. C’est Michel Simon.
L’acteur doit ressentir mon émoi et c’est là que l’inexplicable se produit. Pourquoi m’adresse t-il la parole alors qu’il ne me connaît pas ? Pourquoi m’invite-t-il à le suivre jusqu’à un bistrot situé de l’autre côté de la porte Saint-Denis, l’Ecrevisse, où nous nous rendrons ensuite assez souvent ? Pourquoi s’est-il mis en tête de me présenter ses copines prostituées, de me raconter comment il a “fait” le clown à ses débuts ou servi de compère à un prestidigitateur, de me parler de sa collection de montres, de ses séjours en prisons militaires ("comme vous", me disait-il) ? Incroyable ! Il ne savait rien de moi et me parlait des passions qui m’habitent : les clowns, la prestidigitation, la boxe, la lecture, l’horlogerie, les femmes.
Le mystère demeure total.

Mystère encore plus total, voici un des épisodes incroyables qui m'a marqué à vie !

À l'époque, le Front de Libération Nationale (FLN) est un mouvement politique créé en 1954 et revendiquant, par des actes violents, l'indépendance de l'Algérie vis-à-vis de la  France. Adoptant un rôle plus politique le FLN, devenu le parti algérien au pouvoir avec Ben Bella élu Président de la République algérienne, signe en 1962 les accords d'Evian qui mettent fin à la guerre.

Le FLN appelle les Algériens de France à organiser des manifestations contre les mesures édictées par Maurice Papon, préfet de police de Paris. Entre autres mesures, il fait interdire aux Algériens de sortir la nuit. Malgré cette interdiction, une manifestation débute un peu avant 21 heures, se voulant non-violente. La police, soutenue par le Président Charles de Gaulle, la réprime avec une hargne incroyable. Des manifestants sont amenés dans les commissariats et roués de coups. Certains seront jetés dans la Seine et plus de deux cents personnes disparaitront à jamais.

Bref, tout cela pour expliquer l’ambiance particulière qui règne dans notre si beau pays. Michel Simon est révolté par ce débordement de haine et de violence. Et je suis présent lorsqu’il répond à une interview d’un journaliste de radio qui l’écoute parler de la guerre, de son anti-militarisme, du statut d’objecteur de conscience dont nous avions déjà parlé tous les deux, la veille. Cela se passe à l’Ecrevisse, tout au fond de la salle remplie des clients habituels et « des femmes de petite vertu » installées près de notre table. Parmi celles-ci se tient la copine préférée de Michel Simon, une magnifique femme brune, très belle, toute vêtue de noir. Une star, une étoile, une femme lumineuse et dont aujourd’hui, j’ai beau chercher, je suis incapable de me rappeler le prénom. Je me rappelle seulement que pendant quelques secondes, je l’ai vue morte, allongée dans le caniveau, près de la porte du bar l’Ecrevisse. J’ai fait part à Michel Simon de cette image terrible et lui ai simplement dit qu’il ne fallait pas laisser cette dame toute seule, qu'il serait souhaitable que quelqu'un la raccompagne chez elle. Et puis, je suis rentré chez moi.

Deux jours plus tard, dans le journal France Soir, j'ai découvert un article avec une photo montrant une dame, supposée avoir des accointances avec la politique du moment, une dame vêtue de noir, très belle, allongée dans le caniveau, près de la porte du bar l'Ecrevisse,  assassinée !

FILMOGRAPHIE
 69197324_af.jpgMichel Simon tourna dans 118 films. La télévision lui consacra 11 documentaires. Il fut à l’affiche de 31 pièces de théâtre.

 

18967634.jpg

 

 

 

 

137388.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochain article : Ma rencontre avec le professeur Christian Cabrol, cardiologue par Jacques Mandorla

 

 

 

04/05/2018

SÉRIALITÉ ET SYNCHRONICITÉ (1)

Sérialité, synchronicité et coïncidences (1) par Ranky



Le principe de sérialité de Paul Kammerer

Ce que le biologiste Paul Kammerer (1880-1926) baptisa la “ sérialité”, et que nous dénommons plus communément la “loi des séries”, soulève des problèmes très mystérieux. Chaque individu, au cours de son existence, a déjà remarqué ces enchaînements d’évènements, sans rapport les uns avec les autres. Le plus souvent nous les attribuons au hasard et ces coïncidences amusent souvent celui qui en est le sujet. Par exemple, lorsqu’au jeu un numéro sort deux fois de suite, le joueur lance : “Eh bien, jamais deux sans trois !”. Bien souvent, le chiffre sort une troisième fois. C’est alors qu’on regrette de ne pas avoir persisté à le jouer, en se disant : “Si j’avais suivi mon idée, j’aurai gagné !”.

sérialité,synchronicité,coïncidences,Lincoln,Kennedy,Dorléac,Senna,Kammerer,Jung,Pauli

Le biologiste Paul Kammerer (1880-1926) a créé le concept de sérialité (ou loi des séries)

Mais si l’on désire observer ce phénomène de la “loi des séries” avec sérieux, on relève des faits indiscutables et inexpliqués. Une encyclopédie pourrait être écrite sur ces coïncidences dont certaines sont devenues célèbres.

La revue Métapsychique de 1937 cite le cas de Jeanne Valérie Laneau. Celle-ci avait été engagée par le sculpteur Emmanuel Frémiet pour servir de modèle à la statue de Jeanne d’Arc qui se trouve Place des Pyramides à Paris. Elle mourut en 1936, brûlée vive dans sa chambre.

Dans l’encyclopédie Planète de 1967, Georges Langelaan raconte que le 25 novembre 1911, trois hommes furent condamnés pour le meurtre de Edmund Berry Godfrey dans sa résidence de Greenberry Hill, près de Londres. Ils s’appelaient respectivement Green, Berry et Hill.


La synchronicité Abraham Lincoln - John Kennedy
Un cas historique, décrit à maintes reprises dans de nombreux magazines, concerne la malédiction qui pèse sur la Maison Blanche.

Depuis 1840, aucun des présidents élus au cours d’une année se terminant par zéro n’a pu finir son mandat sans connaître de graves ennuis. Beaucoup ont subi une mort violente : William Harrisson, élu cette année-là, ouvre la série. Lincoln, élu en 1860, a été assassiné. Garfield, élu en 1880, également. Assassinés aussi, Mc Kinley, élu pour un second mandat en 1900, et Kennedy, élu en 1960. Harding, élu en 1920, mourut d’une crise cardiaque. Roosevelt (1940) de la polio et Reagan (1980) échappa miraculeusement à un attentat.

La synchronicité, selon le terme consacré par le psychanalyste Jung et le physicien Pauli, consiste en une succession de coïncidences qui relient des êtres ou des événements sans lien de cause à effet.

Celle-ci est particulièrement marquante entre les deux présidents Lincoln et Kennedy. Leur vie et leur mort présentent des similitudes à peine croyables. Abraham Lincoln fut élu président des Etats-Unis en 1860 et John Kennedy en 1960, à cent ans d’intervalle. Tous les deux furent assassinés un vendredi et en présence de leur épouse, tous deux tués d’une balle tirée dans la tête par derrière.

sérialité,synchronicité,coïncidences,Lincoln,Kennedy,Dorléac,Senna,Kammerer,Jung,Pauli  sérialité,synchronicité,coïncidences,Lincoln,Kennedy,Dorléac,Senna,Kammerer,Jung,Pauli

Le comparatif Abraham Lincoln/John Kennedy est le cas de synchronicité le plus célèbre.

Le successeur de Lincoln s’appelait Andrew Johnson, il était né en 1808, élu sénateur démocrate du Sud et décéda dix ans après Lincoln. Le successeur de Kennedy s’appelait Lyndon Johnson, il était né en 1908, était sénateur démocrate du Sud et décéda dix ans après Kennedy.
L’assassin de Lincoln, John Wilkes Booth était né en 1839. Il tua le président américain dans un théâtre et se cacha dans un entrepôt. Il fut lui-même tué avant d’être jugé. L’assassin de Kennedy, Lee Harvey Oswald, était né en 1939. Il tua le président américain en tirant depuis un entrepôt et se cacha dans un cinéma. Il fut tué lui aussi avant d’être jugé.
La femme du président Lincoln perdit un enfant pendant son séjour à la Maison Blanche. La femme du président Kennedy perdit également un enfant dans les mêmes circonstances.
Le mystère de cette synchronicité s’épaissit encore lorsque l’on constate que la secrétaire de Lincoln s’appelait Kennedy et qu’elle avait supplié le président de ne pas aller au théâtre, alors que la secrétaire de Kennedy s’appelait Lincoln et qu’elle avait supplié le président de ne pas aller à Dallas.
Et puisqu’il existe aussi une synchronicité des lettres et des chiffres, il est remarquable de constater que les noms des deux présidents comportent chacun 7 lettres, les noms de leurs successeurs 13 lettres et ceux de leur assassin 15 lettres.

Cette synchronicité mériterait une étude beaucoup plus approfondie puisque l’on trouve encore d’étranges similitudes comme le fait, entre autres, que John Kennedy se trouvait lors de son assassinat à bord d’une voiture de marque... Lincoln.

Dans notre prochaine newsletter, notre ami Thierry Namur évoquera en détail un cas de synchronicité qu'il a personnellement étudié et qui est aussi étonnant que l'exemple Lincoln/Kennedy : il s'agit de celui de la comédienne Françoise Dorléac et du pilote de Formule 1 Ayrton Senna.

À SUIVRE

 

29/04/2018

MA RENCONTRE AVEC COLETTE SILVESTRE

RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES

Cette série d'articles vous est proposée par les deux créateurs de ce blog Paranormal : Ranky et Jacques Mandorla. Tous deux ont eu la chance, au cours de leur carrière respective, de rencontrer des personnages hors du commun.

Ma rencontre avec Colette Silvestre, tarologue  par Jacques Mandorla

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

BIO-EXPRESS

Après une scolarité classique, Colette Silvestre entre, sur concours, dans l'administration. Trois ans plus tard, trouvant cette activité trop monotone, elle rejoint le groupe de presse Hersant. Le milieu journalistique, beaucoup plus vivant, convient davantage à son besoin de communiquer, d'écrire et d'échanger. Cette expérience, très riche et pleine d'enseignements, va durer dix ans et lui laisser un excellent souvenir. Mais, pour des raisons personnelles, elle est obligée d'abandonner cette activité et s'oriente alors vers le monde de l'édition d'ouvrages ésotériques.

Colette Silvestre réalise alors que sa voie est dans la tarologie, une science fondée sur l'étude des cartes du tarot. C'est son talent dans la lecture de l'agencement de ces cartes, lecture plus longue que les cartes à jouer ordinaires et comportant des figures différentes, qui lui a permis d'exercer dans un domaine qui la passionne depuis son plus jeune âge.

MA RENCONTRE

J'ai rencontré Colette Silvestre en 1988 lors d'un dîner organisé par notre éditeur commun Michel Grancher, qui avait eu l'excellente idée de réunir les auteurs des ouvrages de son incontournable collection "ABC" : ce soir-là, en tant qu'auteur de "ABC du magnétisme", j'ai fait la connaissance entre autres de Colette Silvestre ("ABC des tarots") et de Jean-Daniel Fermier ("ABC de la numérologie"), avec lesquels j'ai gardé des liens amicaux encore jusqu'à aujourd'hui.

Pour cette rubrique RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES, j'ai voulu en savoir plus sur cette discipline qu'est la tarologie, en interviewant Colette Silvestre.

Jacques Mandorla : Comment vous présentez-vous aux gens : tarologue, cartomancienne ou bien tireuse de cartes ?

Colette Silvestre : « Tireuse de cartes » ou « cartomancienne » sont des termes tout à fait exacts, mais qui ne correspondent plus à notre époque actuelle. Dans l'esprit de certaines personnes, ils sont même un peu péjoratifs. De nombreuses expressions changent avec le temps et avec la mode. De même qu'un sourd devient un malentendant, un aveugle un malvoyant ou une concierge une gardienne d'immeuble, les termes de « tireuse de cartes » et de « cartomancienne » sont aujourd'hui remplacés par ceux de « tarologue » ou même parfois de « conseillère en relations humaines » ! Il ne faut pas oublier que, dans le passé, on lisait l'avenir en utilisant un simple jeu de belote de 32 cartes, et c'est ce qui a donné le mot « cartomancie ». Aujourd'hui le tarot (dont le jeu présente 22 arcanes majeurs essentiels aux interprétations, plus 56 arcanes mineurs complémentaires destinés à affiner ou à compléter ces interprétations) est devenu le support principal des consultations. La récente appellation de « tarologue » semble plaire davantage que « tireuse de cartes », devenue à tort synonyme de charlatanisme.

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

Le terme "tarologue" remplace aujourd'hui ceux de "cartomancienne" et de "tireuse de cartes".

 

JM : Comment est née cette passion chez vous ?

CS : Plutôt que de parler de passion, je préfère évoquer un intérêt fondé sur la curiosité. Attirée, dès l'âge de vingt ans, par le mystère qui entourait les cartes, je pris plaisir à consulter cartomanciennes et tarologues. J'étais surprise de voir qu'une simple lecture d'images permet de faire des prédictions qui, avec le temps, s'avéraient exactes. La curiosité m'a donc poussée à vouloir en savoir plus, à comprendre comment les cartes pouvaient répondre à nos questions et cette démarche est devenue une véritable passion au fil du temps.

JM : Comment définiriez-vous votre rôle ?

CS : C'est une activité de conseil, destinée à soulager les plaies et les bosses de l'âme et qui demande patience, compréhension et amour des autres. Si l'interprétation du tarot réclame de l'intuition, il ne faut pas négliger la logique et la psychologie pour aider à résoudre certaines préoccupations des consultants.

JM : Que représente, pour vous, un jeu de tarot ?

CS : Au départ, le tarot a été pour moi un objet de collection. Les couleurs, les formes, les graphismes des lames m'avaient incitée à collectionner différents jeux. On ne peut pas rester insensible aux véritables œuvres d'art que sont les tarots de Visconti, de Scapini, de Charles VI ou, plus récemment, celui de Dali. Par la suite, compte tenu de l'intérêt que je portais à l'interprétation de ces lames, j'ai compris que le tarot était un traité de psychologie en images, un livre de sagesse et de connaissance, un chemin initiatique riche d'enseignements. Si le tarot éveille notre imagination par ses images colorées et artistiques, il permet aussi de méditer et de dialoguer avec soi-même et d'avancer sur la voie du chemin intérieur.

JM : Quel est votre jeu de tarot préféré ?

CS : Je reste fidèle aux 22 arcanes majeurs du tarot, ce qui ne signifie pas qu'il s'agit du tarot de Marseille ! Je travaille toujours avec des jeux dont les images me plaisent et me parlent, mais il m'arrive souvent d'en changer. J'ai une préférence pour les Tarots italiens et actuellement j'utilise un tarot de Scapini, sur un thème de Roméo et Juliette. Bien entendu, je n'oublie pas l'Oracle de Venise, un jeu de ma propre création !

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

L'Oracle de Venise : un jeu (cartes + livret) créé par Colette Silvestre et qui se présente dans un élégant coffret (éditions Grancher).

 

JM : En quoi le tarot est-il différent des autres techniques de divination ?

CS : Généralement utilisé à des fins divinatoires, le tarot peut aussi devenir un support très différent. L'interprète peut orienter la lecture des symboles, selon ses conventions et ses méthodes, vers des interprétations psychologiques, karmiques, spirituelles ou kabbalistiques.

JM : À quoi sert exactement le tarot ?

CS : Le tarot est très révélateur de la personnalité d'un individu. Chaque lame détermine les forces et les faiblesses du consultant. Il donne des informations précises sur ses émotions intérieures et cet aspect est nécessaire pour les prévisions qui pourront être faites. Le tarot est également une technique de divination mais il n'a pas le pouvoir d'influencer les événements. Simple messager, il aide à prendre des décisions, à orienter des choix, à cerner les facteurs positifs ou négatifs d'une situation, à saisir les opportunités ou à éviter les conflits, mais rien ne sera possible sans l'investissement personnel du consultant. Le tarot informe et le consultant est libre d'accepter ou de refuser l'information qui lui est transmise. Les gens viennent chercher l'espoir d'une amélioration de leur vie quotidienne, un réconfort et un éclaircissement sur leur vie future. Le tarot délivre donc un message d'espoir et d'amour. Que serait la vie sans espoir et, surtout, sans amour ? Si le tarot vous intéresse, sachez que vous pouvez lui faire confiance car c'est un ami fidèle et sincère qui ne vous décevra jamais.

JM : Qui consulte les tarologues ?

CS : En consultation, les femmes sont plus nombreuses que les hommes. Émotives et intuitives, elles se laissent aller à leurs états d'âme, sans éprouver de gêne à exprimer ce qu'elles ressentent. Les hommes sont plus fiers et n'apprécient pas de se montrer dans une position fragile. Ils réagissent également avec plus de logique et de raisonnement et considèrent qu'aller voir une cartomancienne est un truc de bonne femme. Ils se moquent gentiment, ils sourient malicieusement mais la curiosité les pousse souvent à vouloir en savoir plus !

JM : Vous ne consultez plus depuis deux décennies déjà. Pourquoi ?

CS : Par manque de temps. Les consultations demandent une grande disponibilité. Après de nombreuses années au service d'une clientèle parfois très exigeante, je consacre désormais mon temps à écrire des livres et à dispenser des cours d'initiation et de perfectionnement.

JM : Quand vous consultiez, comment travailliez-vous face à un consultant ?

CS : Je l'informe d'abord sur ce que je peux lui apporter et sur mes limites. J'avoue n'avoir aucun don exceptionnel de voyance ou de médiumnité et que je ne suis pas en mesure d'entrer en contact avec un esprit. Le consultant doit également savoir que la lecture du tarot ne va pas résoudre tous ses problèmes. Par ailleurs, je n'acceptais pas qu'une tierce personne assiste à la consultation : pour moi, le tête-à-tête est très important pour dialoguer sans avoir à être attentif à la personne dont la présence peut d'ailleurs provoquer une gêne ou une vibration négative. Enfin, la disponibilité du consultant devait être entière. Je n'ai jamais imposé de durée précise : selon les difficultés, une consultation pouvait varier d'une heure à une heure trente.

JM : Aviez-vous des difficultés à assumer l'attente des consultants ?

CS : Oui. L'intuition et la psychologie sont sans cesse en éveil pour comprendre les difficultés de la personne qui attend beaucoup de sa consultation. Il faut rester à son écoute, savoir ne pas la juger quelle que soit sa demande et rester impartial, sans jamais se projeter dans ses préoccupations. Certains cas sont faciles à analyser mais il arrive que l'on rencontre des personnes dont la situation est vraiment douloureuse. On ne peut pas rester insensible à certaines misères et si on ne peut régler tous les problèmes, on doit au moins apporter une aide morale.

JM : N'importe qui peut-il apprendre le tarot ?

CS : Le tarot est un livre d'images à la portée de tous. Il n'est donc pas nécessaire d'avoir un don particulier pour lire les arcanes du tarot. Le futur initié doit savoir qu'en s'investissant dans cette démarche, il découvrira une autre manière de penser. Philosophie et psychologie viendront ajouter à son étude une nouvelle orientation. Le travail de lecture développe l'intuition et permet ensuite de ressentir des émotions et des sensations plus fortes en soi-même. Il n'y a aucun danger à travailler et lire le tarot, mais celui-ci ne doit pas devenir une béquille dont on ne peut plus se passer. Ce support doit être utilisé à des fins d'aide et de soutien et, en aucun cas, comme une sanction.

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

JM : Quelle est votre plus belle réussite en consultation ? 

CS : Fort heureusement, il y en a eu beaucoup. Si je devais n'en garder qu'une, ce serait la réconciliation très heureuse d'un couple au bord de la séparation. Je rappelle qu'un individu a parfaitement le droit d'accepter ou de refuser les informations et les conseils donnés par les lames de tarot. Dans le cas de cette femme, il y a eu de sa part une confiance totale dans les messages du tarot et une mise en application des conseils : le résultat a été très positif. Celui qui a toute confiance dans le tarot et qui n'hésite pas à faire les démarches nécessaires pour atteindre ses objectifs parviendra à dépasser les épreuves.

JM : Quel est votre plus cruel échec ?

CS : Un échec douloureux vous oblige à une remise en question totale par rapport à cette profession. En 1997, j'ai été bouleversée par le suicide d'une cliente fidèle depuis cinq ans. Après un investissement sérieux et sincère dans une mission humanitaire, cette femme de 55 ans s'est laissée aller à des tensions émotionnelles de plus en plus fortes pour sombrer finalement dans une grave dépression. Je n'ai sans doute pas suffisamment insisté sur la nécessité de lui faire suivre une thérapie et je n'ai pas imaginé un instant qu'elle puisse passer à l'acte. Mais peut-on réellement espérer que mes mots auraient été suffisants pour lui permettre de reprendre goût à la vie ?

JM : Vous avez écrit récemment un livre sur « Le 6e sens » : pouvez-vous nous en dire un peu plus sur le sujet ?

CS : Bien que le sixième sens ne soit pas explicable, la science ne nie pas son existence et admet que nous possédons TOUS cette inestimable faculté. Ce sixième sens, nommé différemment intuition, pressentiment ou instinct, nous prévient des avantages et inconvénients d'une situation ou d'un évènement, nous met en garde face aux dangers et nous pousse à des actions positives pour l'avenir. S'il nous parait très naturel de voir, d'entendre, de se sentir, d'apprécier le goût ou de ressentir des sensations par le toucher, pourquoi refuser d'utiliser le sixième sens toujours prêt à nous donner des informations pour notre bien ? Apprendre à développer son sixième sens, c'est découvrir un message entre notre sagesse intérieure et notre conscient : il est la lumière qui éclaire notre vie.

JM : Sur quel projet travaillez-vous actuellement ?

CS : Je collabore à une nouvelle revue trimestrielle qui vient d'être lancée par un ami, Frédéric Pudleitner. Son titre : DESTINÉA, positionné comme le magazine positif du spirituel et du mieux-vivre. Le numéro 1 est sorti en janvier 2018 (j'ai écrit un article "À la découverte du Tarot de Marseille") et le numéro 2 fin mars ("La loi d'attraction : on attire ce que l'on pense"). Dans le numéro 3, qui paraîtra fin juin, je publierai un article sur "Le sixième sens".

destinéa,ésotérisme,symboles,signes,pentagramme,horoscope,mieux-vivre,tarot

JM : Puisque vous ne consultez plus, quelle activité vous occupe aujourd'hui ?

CS : J'enseigne le Tarot de Marseille, l'Oracle de Belline et la Numérologie, en cours de groupe à la librairie La Cornaline dans le 9e arrondissement. Cet enseignement me prend beaucoup de temps car il s'étale sur toute l'année scolaire. En plus de cet enseignement traditionnel, je propose des ateliers de perfectionnement, afin de former mes élèves à pratiquer ensuite professionnellement. Je fais des animations « Questions-Réponses », au cours lesquelles les participants me soumettent leurs interrogations personnelles, et je leur réponds à l'aide du tarot de Marseille. J'anime également des conférences sur différents sujets comme le 6ème sens, la loi d'attraction, l'association du tarot et de la numérologie ou encore celle du tarot et des chakras…

 

Pour en savoir plus sur les cours et animations de Colette Silvestre, n'hésitez pas à consulter son site Internet : http://colettesilvestre.fr/Index.html

 

BIBLIOGRAPHIE

Colette Silvestre a écrit plus d'une quarantaine de livres, disponibles sur www.amazon.fr, www.fnac.fr ou à la librairie La Cornaline, 62 rue Saint-Lazare, 75009 Paris.

Voici 4 de ses ouvrages incontournables.

LES 21 PORTES DES ARCANES DU TAROT DE MARSEILLE ET D'OSWALD WIRTH

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

Cet ouvrage vous invite à entrer dans le jeu de tarot, en passant une à une 21 portes destinées à vous faire découvrir les secrets des arcanes majeurs. Trois personnages vous accompagnent au cours de ce voyage et trois regards différents vous font part de leur ressenti personnel à chaque ouverture de porte : le Mat critique et sévère mais chargé de curiosité, le profane ancré dans le monde de la Matière et l'initié dont la démarche est avant tout un voyage de l'âme qui ouvre la voie de la compassion et de l'amour universel. Au bout de la route après l'ouverture des 21 portes, quel sera votre propre regard ? Éditions Exergue – 363 pages – 23,90 €

 

LA LOI D'ATTRACTION PAR LE TAROT

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

Cet ouvrage vous aide à comprendre que vous êtes seul maître de vos pensées et que vous attirez tout ce que vos pensez : c'est la Loi de l'Univers ou Loi d'attraction. Adopter cette loi et croire en sa force, c'est attirer à soi tout ce que l'on désire pour être heureux et, dans un même temps éloigner tout ce que l'on ne souhaite pas voir intervenir dans notre vie pour ternir notre bonheur et joie de vivre. Les arcanes du Tarot aideront, grâce à leurs symboles, à envoyer les messages dans l'Univers et, grâce à ce support, tout deviendra plus facile et plus clair. Éditions Trajectoire – 170 pages – 18,25 €

 

LE COURS DE TAROT DE COLETTE SILVESTRE

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

Quelles sont les origines du tarot ? À quoi sert le tarot ? Comment l'aborder et, surtout comment le pratiquer ? Faut-il un don ? Cet ouvrage a été conçu non seulement pour répondre à toutes les questions que l'on se pose autour du tarot, mais aussi pour permettre de l'étudier avec facilité en toute simplicité. Ce cours de tarot est à la portée de tous, du débutant à l'élève confirmé. Rédigé en termes clairs et précis, il permet de comprendre rapidement la technique conduisant à des interprétations prévisionnelles dans les domaines de la vie quotidienne tels que le travail, l'argent, l'amour, la santé, la sexualité, la spiritualité… Éditions Grancher – 288 pages – 20 €

 

DÉVELOPPER SON 6ème SENS

rencontre extra-ordinaire,tarot,colette silvestre,cartomancienne,tarologue,divination,belline,lenormand

Nul n'ignore l'importance et l'utilité de nos cinq sens et pourtant nous sommes loin de les utiliser à bon escient et surtout d'en tirer tous les profits qu'ils sont en mesure de nous procurer. En sachant être à l'écoute de vos cinq sens et en apprenant à les exploiter, vous constaterez des améliorations de votre quotidien de façon positive. Ce travail sur les cinq sens a une grande importance car il permettra au sixième sens de se manifester spontanément et de façon différente selon la nature, le caractère, la personnalité et la sensibilité des individus. Éditions Trajectoire – 112 pages – 18,25 €

 

Prochain article : Ma rencontre avec Michel SIMON, comédien par Ranky



MA RENCONTRE AVEC MAXENCE VAN DER MEERSCH

Ma rencontre avec  MAXENCE VAN DER MEERSCH, écrivain par Ranky

 

BIO EXPRESS

image.jpegL'écrivain Maxence Van der Meersch est né à Roubaix le 4 mai 1907 et est décédé le 14 janvier 1951 au Touquet-Paris-Plage. Il exerce très peu son métier d’avocat et décide de vivre de sa plume, en consacrant son oeuvre à la description de la vie des gens du Nord.

Élève au lycée Gambetta de Tourcoing, il se distingue par un talent d'écriture remarquable.

image-1.jpegEn 1934 il épouse une ouvrière après cinq années de concubinage, Thérèze Denis, qui sera l’unique amour de sa vie et la clef de la compréhension de son oeuvre. De cette union naît une fille qu'ils prénomment Sarah en souvenir de la soeur décédée de Maxence, alors que celui-ci n'avait que quatorze ans.

Prix Goncourt en 1936 pour son livre “L’empreinte du Dieu” et prix de l’Académie française en 1943, il est l’auteur de 15 romans dont “Corps et âme “qui sera traduit en 13 langues.
Cet auteur connaît un énorme succès de son vivant. Il est aujourd’hui injustement oublié.
Son roman intitulé "La maison dans la dune" fut porté au cinéma en 1988 par Michel Mees.

11331_image_1.jpg

 

 

 

 

Un buste en bronze d'après un plâtre de Robert André Missant (peintre et sculpteur) a été inauguré en hommage à Maxence Van Der Meersch en 1989 dans le square de la commune de Wasquehal (Pas-de-Calais)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MA RENCONTRE

Tout jeune adolescent, dans une pâtisserie, je suis mis en présence de l’écrivain Maxence Van der Meersch qui se soigne à Berck. Cette rencontre est auréolée de mystère. En effet, l’immense écrivain, accompagné de son épouse et de sa fille Sarah, sont attablés dans les salons de “l’Impératrice” quand je pénètre dans les lieux, porteur d’un mot destiné à la fille des patrons de la célèbre pâtisserie berckoise. Sans un mot, je me dirige vers Maxence Van der Meersch que je ne connais pas. Je ne l’avais jamais vu auparavant et n’avais jamais entendu parler de cet homme pourtant célèbre. Je me plante devant la table, comme tétanisé, l’enveloppe à la main. Sans un mot non plus, Van der Meersch, qui ne me connaît pas plus, me prend l’enveloppe des mains, au moment même où la fille de la maison apparaît au fond du salon, et la lui remet sans prononcer une seule parole. Je tourne alors les talons et quitte la pâtisserie.

La missive est passée de main en main sans qu’une seule parole soit prononcée de part et d’autre. Peut-être s'agit-il d’un phénomène de divination ou de télépathie. Mystère !
Une autre fois, jeune apprenti horloger, je livre les montres réparées en atelier à la boutique de la rue de la mer. Maxence Van der Meersch est présent, impérial, tenant un discours devant mon patron horloger subjugué. Je me souviens encore de cet homme maigre, nerveux, avec un visage ressemblant au Christ qui nous parlait de sa méfiance envers la médecine et faisait l'éloge du régime végétarien qui le tenait "en bonne forme physique et mentale" et enchaînait avec brio sur son rejet de la société littéraire de la capitale, privilégiant avec une conviction époustouflante la vie admirable des gens du nord de la France. Puis, soudain, il se tait, me regarde pendant de longues secondes. Je pense qu'il se souvient de notre rencontre dans "la pâtisserie de l'Impératrice". Mon patron me présente alors comme son apprenti.

J’ouvre le coffret et renverse son contenu, une quinzaine de montres desquelles j’en extrait deux que je fait glisser sur le comptoir en direction de monsieur Van der Meersch. Chaque montre portant un numéro, il était impossible, sans le cahier correspondant, d’en connaître le propriétaire. Et pourtant, ce sont les deux montres que je venais de poser devant leur propriétaire !
Après le départ de Maxence Van der Meersch, j’étonnerai encore mon patron en lui annonçant : je ne connais pas le nom de ce monsieur, c’est trop compliqué. Mais si je ferme les yeux, je le vois en train d’écrire. Il écrit tout le temps. C’est un écrivain.
Après la mort de cet auteur, je verrai passer entre mes mains plusieurs autres montres qu’il avait laissées à l’horlogerie "Marc Duplessis" pour que nous les réparions.

BIBLIOGRAPHIE

th-3.jpeg

La Maison dans la dune Éditions Albin Michel 1932

Car ils ne savent ce qu'ils font 1933

Quand les sirènes se taisent 1933

La Fille pauvre roman autobiographique en trois volumes.

Tome I : Le péché du monde 1934 - Tome II : Le Cœur pur, 1948

th-1.jpegTome III : La Compagne (publication posthume en 1955).

 L'Empreinte du dieu (prix Goncourt 1936)

 Invasion 14   1935.

 Maria, fille de Flandre Éditions du Nord

 L’Élu Éditions du Nord

 Pêcheurs d'hommes 1940.

51SZBQ44J6L._AC_US218_.jpgCorps et Âmes roman sur le monde de la médecine, Grand Prix de l'Académie française  en 1943

Autres publications

Masque de chair, roman sur l'homosexualité masculine, paru en 1958 après sa mort

Vie du Curé d'Ars, hagiographie, 1936.

412KRATWBRL._AC_US218_.jpgLa Petite Sainte Thérèse, éditions Albin Michel 1943.

Femmes à l'encan, essai contre la prostitution, éditions Albin Michel.1945

Pourquoi j'ai écrit Corps et âmes, éditions Albin Michel.1956

Filmographie

Son premier roman La Maison dans la dune a été adapté au cinéma à trois reprises.

La_Maison_dans_la_dune.pngPremière version réalisée par Pierre Billon  (1934)

Deuxième version réalisée par Georges Lampin (1952)

Troisième version réalisée par Michel Mees  (1988)

 

 Prochain article : Ma rencontre avec Colette SILVESTRE, tarologue par Jacques Mandorla

 

 

 

 

23/02/2018

MA RENCONTRE AVEC MICHEL KLEIN

RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES

Cette série d'articles vous est proposée par les deux créateurs de ce blog Paranormal : Ranky et Jacques Mandorla. Tous deux ont eu la chance, au cours de leur carrière respective, de rencontrer des personnages hors du commun.

Ma rencontre avec le docteur Michel Klein, vétérinaire par Jacques Mandorla

rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes

Michel Klein avec 5 bébés tigres qu'il a aidés à naître au jardin du Ranelagh (photo © Croizat, parue dans Télé 7 jours).

BIO EXPRESS

Michel Klein est né le 19 avril 1921 à Sighet, petite ville des Carpates située tout au Nord de la Roumanie. L’écrivain et prix Nobel de la paix, Elie Wiesel, est né aussi dans cette petite bourgade de 27 000 habitants à l’époque. Il vivait en pleine nature, c’est pourquoi sa passion pour les animaux a commencé très tôt : enfant, il se sauvait de chez lui, au grand désespoir de ses parents, pour aller errer dans la montagne à la rencontre des ours bruns ! Puis, il quitte la Roumanie à l’âge de 16 ans à peine, pour aller en France rejoindre Jean, son frère médecin. S'il ne parlait pas du tout le français en arrivant, il l'a très vite appris à l’internat de Verneuil-sur-Avre !

MA RENCONTRE

Ma première rencontre avec Michel Klein (en dehors de suivre avec passion ses émissions à la télévision) date de la fin de l'année 2001. Je venais de co-écrire aux Éditions Grancher un livre intitulé « Soulagez votre animal par le magnétisme et les massages thérapeutiques »), avec mon amie Myriem Lacroix-Breton, magnétiseuse réputée, et cette dernière avait eu une idée géniale : « Et si on demandait au docteur Michel Klein de nous rédiger la préface de notre livre ? ». On parvient à trouver son numéro de téléphone et rendez-vous est pris. Je découvre alors qu'il habite à quelques centaines de mètres de chez moi, dans le 15e arrondissement de Paris. Une profonde amitié me lie depuis à Michel Klein, qui a eu l'extrême gentillesse de rédiger une autre préface, celle de mon dernier livre, paru fin 2016 : « Les ondes nocives » (Éditions Grancher).

Voici l'intégralité de l'interview que m'a accordée notre sympathique « vétérinaire de la télé »... comme les médias l'ont surnommé !

Jacques Mandorla : Vous êtes devenu vétérinaire, était-ce une vocation ou bien souhaitiez-vous, au départ, faire un autre métier ?

Michel Klein : Je vais vous faire une confidence : j’aurais voulu être pilote dans l’armée de l’air ! Comme j’étais bon en maths, physique, chimie, j’aurais vraisemblablement pu réussir le concours d’entrée. Mais en juin 1940, juste après avoir obtenu mon bac Math Elem, j’ai fui à l’arrivée des troupes allemandes en allant à Toulouse. J’ai renoncé à devenir pilote à cause de la loi anti-juive du Gouvernement Pétain, qui venait d’être promulguée en octobre de la même année. Je me suis donc rabattu sur les études de vétérinaire.

JM : Comment avez-vous débuté ?

MK : J’ai donc commencé mes études à l’école de Toulouse, études que j’ai dû interrompre en 1943 avant de les reprendre, après la guerre, à Maisons-Alfort où j’ai terminé mes deux dernières années de scolarité. J’ai effectué mon premier stage à Montoire-sur-Loir chez Pierre Baude, un ami martiniquais qui a été diplômé deux ans avant moi : pour les fermiers de la région, je n’étais ni son « assistant », ni son « aide », mais seulement le « commis » ! À l’époque, les vétérinaires ne s’occupaient que des animaux de ferme : vaches, chevaux, porcs étaient, en effet, des bêtes plus nobles et surtout de plus grande valeur que les chats et les chiens ! À ce propos, je préfère utiliser le terme de « bête » à celui d’« animal ». En effet, quand on dit « bête », on fait référence à quelque chose de solide et de concret, à une réalité que l’on peut non seulement concevoir, mais aussi toucher. Alors que, pour moi, le terme « animal » est plus virtuel. En 1957, j'ouvre mon cabinet boulevard des Batignolles, que je quitte en 1981 pour rejoindre la clinique que j’ai conçue à Beaugrenelle (Paris 15e), à 100 mètres de la statue de la Liberté.

JM : Vous avez atteint une formidable notoriété en devenant « le vétérinaire de la télévision » : comment êtes-vous arrivé sur le petit écran ?

MK : En 1955, j'ai eu droit à mon premier reportage-photos dans le magazine « Détective » qui a consacré tout un article sur l'opération que j'ai faite d'un ours brun de l'Oural, appartenant au cirque Bouglione. Cet ours, nommé Charlie, avait été blessé gravement par un autre ours. Cette intervention s'est passée au Luna Park de la Porte Maillot, qui correspondrait aujourd'hui à la Foire du Trône. Moins d’un an après mon installation aux Batignolles, en 1958, je suis amené à réaliser une innovation en matière de chirurgie dentaire, probablement une première mondiale. Je dois raccourcir, dévitaliser et plomber les canines acérées de Golotte, une macaque appartenant à Martine Beauvais, l’attachée de presse des Bouglione. Cette dernière a fait filmer l'intervention par une équipe de télévision. C’étaient les débuts de l’ORTF : il n'y avait qu'une seule chaîne de télévision à l'époque, en noir et blanc, diffusant des programmes quelques heures par jour seulement ! L'opération que je réalise sur Golotte passe à l'antenne, ce qui me vaut d'être l'invité de l'unique émission du dimanche après-midi, intitulée « Au-delà de l’écran » et animée par Jean Nohain et André Leclerc. Je commence alors un long partenariat avec les médias.

Les années 60 sont très riches en activités parmi lesquelles la création de l'émission « Je cherche un maître » pour faire adopter des chiens abandonnés et la participation en 1965 au long métrage de Frédéric Rossif nommé « Les animaux », documentaire qui montrait pour la première fois des animaux au ralenti, grâce à une caméra qui avait été utilisée lors des essais nucléaires français en Algérie. En 1966, j'ai proposé au PDG d'Antenne 2 Claude Contamine une idée d'émission que j'avais eue avec deux amis. Son titre :« Les animaux du monde ». malheureusement, comme cela se passe parfois, le PDG a été brusquement révoqué pendant les vacances ! Et à la rentrée, quelle ne fut pas ma surprise de voir à l'antenne une émission sur les animaux... portant mon titre exact et dans laquelle je n'étais pas impliqué !

En 1977, j’ai participé aux débuts d'AB Productions de Claude Berda et Jean-Luc Azoulay et en 1987 à l'animation du « Club Dorothée » sur TF1. J'avais rencontré Dorothée 14 ans plus tôt en 1973, elle n'avait que 18 ans à l'époque et on animait avec le marionnettiste Blablatus « Les mercredis de la jeunesse », une émission dont Jacqueline Joubert, l'épouse de Georges de Caunes, était responsable.

rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes

Michel Klein a participé pendant dix ans à l’émission « Club Dorothée » sur TF1.

JM : Puis en 1991 vous avez créé une émission !

MK : Effectivement, j'ai conçu et animé l'émission « Terre Attention Danger » dont le générique expliquait bien mon combat : « Par la faute de l'Homme, de nombreuses espèces animales sont menacées de disparition. Si nous n'y prenons pas garde, un jour c'est l'Homme qui disparaîtra ! » (le générique existe sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=6xVPPdIANyw). À l’époque, j’étais précurseur en matière de défense des animaux : mon message était que l’explosion démographique de l’espèce dite humaine, se développant de façon exponentielle, allait mettre en danger la vie sur Terre, car les espèces animales seront alors obligées de céder la place. Or, notre planète n’étant qu’un vaste enclos, si les bêtes disparaissaient l’Homme disparaîtrait lui aussi, bien plus vite qu’il n’est apparu. J'ai toujours désigné « Les animaux dits sauvages » sous le vocable « Ne devant pas dépendre de l'homme » car le seul animal sauvage c'est l'homme. De plus, seules les bêtes sont capables de guérir les hommes de leur maladie chronique qui, paradoxalement, s’appelle la bêtise ! ».

JM : Vous avez participé à la création de la première réserve animalière à Thoiry. De quelle manière êtes-vous intervenu ?

MK : Jusqu’en 1966, il n’existait qu’un zoo au château de Thoiry, situé dans les Yvelines. C’est mon ami Jean Richard qui m’avait présenté au vicomte Paul de La Panouse. Un jour, on me demande de venir soigner un ours brun de l’Oural, grièvement blessé par un ours noir de l’Himalaya. Ce fut notre première rencontre. Par la suite, je revins à Thoiry pour m’occuper de Fanny, une femelle éléphant présentant des difficultés de croissance. Lors du déjeuner, en présence d’une fille Lazareff et d’un photographe de France Soir qui m’avaient accompagné pour réaliser un reportage, le vicomte évoque avec moi l'idée de créer une réserve où les animaux seraient en liberté, comme dans leurs pays d’origine, et les visiteurs dans leurs « cages automobiles » ! Puis l’idée est devenue réalité en 1968 : sachez que, la première année, le parc accueillit un million de visiteurs ! Depuis, le vicomte a ouvert deux autres parcs, auxquels j'ai participé : Sigean dans l’Aude et Peaugres en Ardèche.

rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes

Prêts pour l’opération d’un puissant crocodile : Michel Klein, assisté de Marie-Christine son épouse et de monsieur Karakava, présentateur de son numéro de crocodiles au Moulin Rouge.

JM : En 1982, vous parvenez à convaincre Jacques Chirac, alors maire de Paris, de créer l’Ecole parisienne des chiens-guides d’aveugles. Comment avez-vous fait ?

MK : J’ai effectivement eu l’idée, un jour, de proposer à monsieur Jacques Chirac de créer à Paris une école de chiens-guides pour personnes déficientes visuelles. Peu de temps après, le vendredi 11 novembre 1982, il m’appelle pour me demander si je peux passer le voir à la Mairie de Paris. Je me retrouve alors en tête à tête avec lui pendant deux heures ! Je lui présente mon projet d’école consistant à remettre gratuitement des chiens-guides à des personnes déficientes visuelles. Quarante-huit heures plus tard, le dimanche 13 novembre, monsieur le Maire réunit son état-major : l’école des chiens-guides de Paris est née ce jour-là ! Elle ouvre officiellement ses portes en 1987, dans le bois de Vincennes, face au rocher du zoo. En février 2018, l'École a fêté la remise de son 1 000e chien (il s'agit principalement de labradors et de golden retriever) !

rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes

 Inauguration de l’école des chiens guides d’aveugles et malvoyants : Bernadette Chirac, Michel Klein et Jacques Chirac.

JM : Pensez-vous que les animaux ont une sorte de 6e sens ?

MK : Absolument ! Et je le pense depuis longtemps. Ainsi, en 1984, lors d’un colloque au Val-de-Grâce en présence de plus de 200 chirurgiens, on m'avait demandé de faire une intervention sur le thème des morsures du chien : j'ai présenté une étude concernant la dynamique de l'agressivité du chien. J’ai pu constater qu’il y avait, dans chaque cas, une faute humaine et non pas animale. J’ai pu démontrer ce que j’affirmais depuis longtemps par une métaphore : « Un chien qui renifle le bas du pantalon d'une personne sait ce qu’il y a dans sa caboche ! ». Et, en quelques minutes, le chien est capable d'établir le profil psychanalytique de cette personne. Il connaît sa pensée et ses intentions et, plus ou moins, son subconscient : il se fait ainsi une idée de sa personnalité. De nombreux chiens pourraient largement concurrencer, dans une certaine mesure, les psychanalystes ou les DRH ! Cela rejoint le long chapitre de la télépathie (transmission de pensées) que j'ai expliquée dans mon livre « L’avocat des bêtes » paru en 2006 aux Éditions Anne Carrière.

JM : Vous vous êtes beaucoup intéressé à l'électromagnétisme. Qu'en concluez-vous ?

MK : L’aspect légendaire du magnétisme est en train de devenir une réalité universelle. Non seulement tous les organismes vivants, mais les matières inertes, la croûte terrestre, le magma, l’espace intersidéral, les mouvements planétaires, en somme tout l’univers, fonctionne à base d’électromagnétisme. Certains individus, dont Myriem Lacroix-Breton, ont la chance d’avoir un équipement sensitif, dont nous connaissons la structure, qui permet d’une part d’induire des stimuli d’ordre thérapeutique et, d’autre part, d’enregistrer des informations lointaines de diverses catégories. L’authenticité probante est expliquée par le pistage à distance d’un animal ou d’une personne, repérés sur une carte et, bien entendu, retrouvés. Plusieurs exemples parfaitement confirmés, sans aucun subterfuge, en témoignent. De nombreuses personnes possèdent un pouvoir d’émission magnétique dans leurs mains, parfois transmis génétiquement, qu’ils peuvent appliquer dans un but thérapeutique assez varié, tant chez l’animal que chez l’homme. La plupart des exemples constatés permettent d’éliminer, dans une large mesure, le côté placebo ou l’autosuggestion. Depuis le début, en fréquentant les animaux, je me suis rendu compte de leur capacité à connaître nos intentions. Grâce à vous, Jacques, j'ai découvert le magnétisme quand vous m'avez parlé de l'ouvrage sur les sourciers écrit par le professeur Yves Rocard. C'est à partir de là que j'ai expliqué, dans mon livre « L’avocat des bêtes », comment la plupart des animaux peuvent capter les ondes électromagnétiques qui véhiculent les idées. En dehors des exceptions, la majorité des êtres humains sont presque dépourvus de cette capacité.

JM : Si un jeune vous annonce qu’il veut devenir vétérinaire, quels conseils lui donneriez-vous ?

MK : Je lui dirai : « Dans la vie, faites ce que vous avez envie de faire ! Celui qui réussit ce dont il a rêvé, c'est le bonheur ! ». Je lui demanderai aussi de maîtriser les disciplines scientifiques - maths, physique et chimie - car ces connaissances participent, à chaque instant, à l'exercice de son métier de vétérinaire. Je suis heureux d’avoir constaté que mes apparitions dans les médias - télévision, radio, presse - ont contribué à faire naître des vocations de vétérinaires chez les jeunes !

JM : Pour conclure, vous allez fêter cette année vos 97 ans et l’on vous reconnaît toujours dans la rue : quel sentiment cela vous inspire-t-il ?

MK : Cela démontre que je n’ai pas trop changé physiquement, malgré les années ! Ensuite, je pense que mon succès est probablement dû au fait qu’en tant que vétérinaire, j’ai toujours donné un maximum d'importance au bien-être et à la santé des bêtes en comparaison à celle donnée aux hommes.


BIBLIOGRAPHIE

« Ces bêtes qui m’ont fait homme » (Éditions Robert Laffont - 1976)

« L’avocat des bêtes » (Éditions Anne Carrière - 2006)

« Réussir son chien », co-écrit avec Michel Hasbrouck (Éditions Helvedog - 2010)

rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes  rencontre extra-ordinaire,michel klein,dorothée,vétérinaire,animaux,bêtes

Prochain article : Ma rencontre avec Maxence Van der Meersch par Ranky

28/01/2018

MA RENCONTRE AVEC BILLY BRIDGE

RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES

Cette série d'articles vous est proposée par les deux créateurs de ce blog Paranormal : Ranky et Jacques Mandorla. Tous deux ont eu la chance, au cours de leur carrière respective, de rencontrer des personnages hors du commun.


Ma rencontre avec Billy Bridge, chanteur et compositeur par Ranky

 BIO EXPRESS

BILLY BRIDGE.jpgBilly Bridge, de son vrai nom Jean-Marc Brige, est né à Cherbourg le 17 décembre 1945. C'est le chanteur qui importe en France le madison, une danse américaine, ce qui lui apporte un gros succès avec des titres comme le "Grand M", "Madison flirt" et qui lui vaut le surnom de "Petit prince du madison" et un passage à l'Olympia Bruno Coquatrix en 1962. Malgré son grand talent, il connaît  plusieurs passages à vide qu'il tente de combler en s'essayant sous divers pseudonymes : Michel Sorel, Black Swan sous lequel il vendra plus d'un million d'exemplaires d'un disque intitulé "Echoes and rainbows".

jeu3-2.jpg

Pendant ses traversées du désert, il écrit des chansons pour d'autres chanteurs : Dick Rivers, Stone, Karen Chéryl, Cliff Richard, Philippe Lavil...

 

 

 

 

 

 

 

En partant du haut de la photo SALUT LES COPAINS, Billy Bridge se trouve à l'extrémité droite du 3ème rang (Photo Jean-Marie Périer)

 MA RENCONTRE

Dans les années 1980-90, notre spectacle "Fantastic-Horror-Show" était demandé partout, en  France, en Suisse et en Italie. L'engouement pour ce spectacle d'horreur était incroyable et les discothèques faisaient salle comble. Notre programme multipliait par deux, et souvent plus, les entrées de ces établissements de nuit.

Avec Blondine, mon épouse et partenaire sur scène, nous avions pris l'habitude, après chacune de nos prestations, de nous rendre au bar. Le public adorait cette façon de nous rencontrer, en toute convivialité afin de parler, bien sûr, de notre show mais aussi de tout et de rien. La plupart des autres artistes étaient intouchables. Leur passage en scène terminé, ils disparaissaient. Notre contact amical avec le public nous apportait beaucoup de plaisir et, de plus, les directions de discothèques appréciaient cette façon de satisfaire encore plus leur clientèle. Le chiffre d'affaires du bar augmentait et tout le monde était heureux.

 Depuis de nombreux mois, une situation étrange apparaissait à chaque représentation, dans pratiquement toutes les "boîtes" de la région parisienne où nous travaillions. Dès le début de chacune de nos prestations, un homme à l'allure jeune s'installait en bout de bar faisant face à la scène (ou si le bar était trop éloigné, se tenait debout, seul, parmi les spectateurs assis), approximativement toujours à une même distance, semblant lui permettre une observation confortable de notre show.

Notre spectacle terminé, le mystérieux jeune homme s'arrangeait toujours pour se retrouver près de nous. Au début, il était muré dans un silence que je considérais dû à une timidité. Et puis, un soir, il me demande de l'appeler par son prénom : Jean-Marc. J'apprends, par des clients, qu'il s'agit de Billy Bridge. Alors, je lui donne le mien : François. Il semble très content et me souffle d'une voix presque imperceptible :

- À la semaine prochaine au "Tango".

- Non, non, lui dis-je, pas au "Tango".

Je ne connais pas la raison pour laquelle j'avais prononcé cette phrase. Une fois de plus, j'avais été poussé, ainsi que cela m'arrive souvent, à donner une réponse sans rapport avec la conversation. Et ma phrase incongrue se révéla être une sorte de prédiction. Comme prévu, je donnais bien mon spectacle au "Tango" et Jean-Marc était absent !

Pour la bonne compréhension de cette rencontre Extra-Ordinaire, je me dois d'expliquer à mes lecteurs cette faculté particulière que d'aucuns appellent "paranormale" et qui m'est donnée, depuis ma plus tendre enfance, de lancer des phrases spontanément, hors contexte, déjantées, toujours incompréhensibles sur le moment, mais qui s'avèrent chaque fois d'une prodigieuse exactitude quant à leur ressemblance avec un don de voyance. De cette faculté est née ma prédilection pour l'étude du "paranormal". Je ne sais pas comment cela fonctionne. Je n'utilise aucune des techniques habituellement en vogue parmi les voyants : tarot, marc de café, travail sur photo, écriture automatique, etc... Je ne pose jamais aucune question. Simplement, comme une obligation, je lance des affirmations ressemblant quelquefois à des imbécillités, telles qu'elles pourraient me faire ranger dans la catégorie des pathologies psychiatriques... Et ça fonctionne ! Des centaines de personnes pourraient en témoigner.

Billy Bridge s'était aperçu de cette faculté. Et moi, je m'étais aperçu que les questions de Billy Bridge, qui me semblaient anodines, étaient très importantes pour lui, car sans que je le sache, elles contenaient toujours la réponse exacte de ce qu'il voulait savoir. D'où sa fidélité à assister à mes divers shows. Alors, une belle amitié avait fini par s'installer entre nous. Jean-Marc m'attribuait des pouvoirs que j'avais du mal à admettre, mais dont j'étais obligé de reconnaitre la réalité. Il me confiait ses problèmes les plus intimes, ses doutes sur la continuité de son intrusion dans le monde de la musique, ses crises d'angoisse.

Une nostalgie le poussait à donner des soirées-chansons en milieu très restreint, c'est-dire devant quelques spectateurs seulement, sans bande-son qui aurait pu mettre en valeur sa notoriété passée, simplement avec une guitare sèche dont il extrayait quelques accords, sans plus. Il sombrait doucement dans une dépression terrible. Un problème physique était venu augmenter ses angoisses. Il s'était mis à perdre ses cheveux par plaques. Une fois de plus, il m'avait demandé la solution pour enrayer cette catastrophe. Et, une fois de plus, je lui avais répondu n'importe quoi. Sachant qu'il n'existe que quelques médicaments et un grand nombre d'astuces, plus ou moins sérieuses, pour soigner l'alopécie, astuces que Jean-Marc avait d'ailleurs essayées sans aucun succès. Je me rappelle avoir alors prononcé cette phrase, en éclatant de rire : "Les cheveux c'est comme les poireaux, il n'y a pas d'autre solution que de les repiquer pour que ça pousse bien". Et mon n'importe quoi, après divers essais infructueux proposés par des médecins, s'était mis à fonctionner. Il retrouvait doucement ses cheveux grâce à des implants. Il me téléphonait tous les jours pour me remercier. C'est Jean-Marc qui me raconta, un soir, que ma blague des "poireaux" lui avait donné l'idée des implants capillaires qu'aucun médecin ne lui avait jamais proposés !

Je ne me souviens plus de la date exacte de ma dernière rencontre avec cet artiste, tellement sensible que je l'avais classé dans ma tête comme maudit, à l'instar des poètes Rimbaud, Verlaine, des peintres Modigliani, Van Gogh, des chanteurs Léo Ferré, Édith Piaf...

Elle a eu lieu dans un club privé, à Versailles. Devant une quarantaine de spectateurs, ma femme et moi devions passer en ouverture de programme et Billy Bridge ensuite, en tant que vedette. Mais il m'était arrivé une chose incompréhensible : j'avais oublié chez-moi un élément indispensable à la réalisation de notre show. Billy Bridge m'avait alors proposé spontanément de faire une première partie de façon à ce que je puisse récupérer cet élément. J'avais donc fait le parcours, de nuit, Versailles-Bonneuil-sur-Marne, aller et retour, soit environ 70 kilomètres, à une vitesse folle.
J'ai donc pu assurer ma prestation et Billy Bridge est revenu ensuite faire une deuxième partie, en vedette comme prévu. Le succès de cette soirée mémorable est inoubliable, toute empreinte d'une amitié qui avait envahi notre coeur et, comme par une sorte de contagion, celui de tous les spectateurs.

Je n'ai plus jamais revu Jean-Marc. Il ne m'a plus jamais téléphoné. J'ai moi-même appelé son numéro privé. Une dame très douce, très gentille, (sa compagne ? sa femme ? ) m'a appris son décès...

Jean-Marc Brige, alias Billy Bridge, est décédé le 21 novembre 1994 (la cause est incertaine : crise cardiaque ? maladie ?) alors qu'il allait avoir 49 ans seulement. Il repose au cimetière de Bagneux dans la 53ème division.

2022516603.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BillyMustangs_Retro_2.jpg

842c080c4eed4d3f878c53503b355ec8.jpg117262841-1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prochain article : Ma rencontre avec Michel Klein, docteur vétérinaire par Jacques Mandorla

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Vous pouvez le faire de deux façons :

  • soit en cliquant sur « Commentaires » en bas de cette note

  • soit en nous envoyant un courriel à : paranormal@orange.fr

23/01/2018

ACTUALITÉS

Chers amis de notre Blog paranormal,

Devant le succès « phénoménal » (n'ayons pas peur des mots, mais soyez assurés qu'ils ne prendront pas la grosse tête, quand même !) de leur nouvelle rubrique RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES, RANKY et Jacques MANDORLA ont décidé de regrouper les 8 articles déjà parus, à savoir :

GROCK, clown (par RANKY)

Jean-Louis CROZIER, radiesthésiste (par Jacques Mandorla)

Jacques BENVÉNISTE, médecin, inventeur de la mémoire de l'eau (par RANKY)

Bernard HEUVELMANS, cryptozoologue (par Jacques Mandorla)

Jeanne MOREAU, actrice (par RANKY)

Raymond RÉANT, parapsychologue (par Jacques Mandorla)

Marc SCHWEIZER, écrivain, nègre, libraire et éditeur (par RANKY)

Jacques MONTAGNER, magnétiseur (par Jacques Mandorla)


Les prochains articles seront publiés à la cadence d’une nouvelle rencontre toutes les deux-trois semaines. Vous recevrez alors, en priorité, une newsletter qui vous annoncera la mise en ligne du nouvel article, dont lprochain sera : « Ma rencontre extra-ordinaire avec Billy BRIDGE, chanteur et compositeur (par RANKY) ».

Si vous souhaitez retrouver les 8 articles déjà mis en ligne, voici comment faire.

Ouvrez notre blog http://paranormal.blogspirit.com

Rendez-vous dans le menu déroulant de la colonne de gauche (sous nos deux portraits) qui énumère les différentes CATÉGORIES composant le sommaire de notre blog et cliquez sur la rubrique RENCONTRES EXTRA-ORDINAIRES. C'est très simple.

Bonne lecture et n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

 

LA BIBLIOTHÈQUE IDÉALE DU PARANORMAL

LA BIBLIOTHÈQUE IDÉALE DU PARANORMAL

 

NOTE IMPORTANTE SUR CETTE CATÉGORIE : les livres ou vidéos qui nous parviennent du service de presse des éditeurs, ou des auteurs eux-mêmes, sont présentés dans cette rubrique et s'ils sont retenus, accompagnés d’un résumé et éventuellement d’une note biographique et de la photo de l’auteur. Ils viennent enrichir notre bibliothèque où ils sont consultés en permanence par nos experts pour leurs travaux de recherche mais aussi par des milliers d'internautes.

VOUS TROUVEREZ DES OUVRAGES CONCERNANT :
Paranormal
Science
Spiritualité
Hypnose
Voyance
Médiumnité
Médecine naturelle
Manipulation
Littérature (romans-contes-nouvelles)

 

LES AUTEURS SONT CLASSÉS ALPHABÉTIQUEMENT

================================

 

Dernières nouvelles

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieLE NOUVEAU LIVRE DE MARIE VERGÈS VIENT DE PARAITRE

LE 16 DÉCEMBRE 2019

 

Déroulez le menu jusqu'au nom de l'auteure et vous connaitrez ses nouveautés. 

=========================

 

Bleuze Fabien (Manipulations mentales, commerciales, quotidiennes, médicales, politiques,etc..)

Carli (de) Ghislaine (Le parcours initiatique d'une médium)

Chauvin Rémy (La science et le paranormal)

Carton Jean-Claude (Parcours initiatique d'un animateur radio-télévision)

Debeix Dany Dan (Hypnose)

Frachet Marc (Roman fantastique)

Gautelier Arnaud (La force de la volonté face à la maladie)

Girard Jean-Pierre (Un sujet psi mondialement connu)

Grandsire Jean-Michel (Créateur d'un magazine--écrivain-éditeur)

Kristen Maud (Parcours d'un médium pour faire reconnaitre ses facultés par la science)

Le Gall Jean-Marie (Un médium témoigne)

Mandorla Jacques (Journaliste d'investigation-Paranormal-Magnétisme-Radiesthésie-Science-)

Menant Marc et Tribolet Serge (Enquêtes-Paranormal-Psychiatrie- Philosophie-)

Moreau Alain (Chercheur en paranormal)

Nègre y Rosello Francine

Paugam Hubert (contes fantastiques pour enfants-chercheur de trésors-)

Ranky François (Paranormal- illusionnisme- romans-poésie-peinture-)

Rémy de Backer Geneviève (Spiritualité-médecine parallèle-Yoga-méditation-)

Riedel Christiane (interprétation des rêves-prolongement de l'oeuvre de Carl Gustav Jung)

Robin Marie-Monique (Prix Albert Londres- films- reportages télé-)

Secondé Jean-Claude (Naturopathe-écrivain-conférencier)

Surcouf Erick (Chasseur de trésors terrestres et sous-marins)

Sylvestre Colette (Médium-tarologue-écrivain-)

Vallée Dominique (médium-écrivain-conférencière-)

Vanbockestal Michel (chercheur en paranormal-écrivain-)

Vercruyce Bernard (Peintre)

Vergès Marie (Romans ésotériques- Nouvelles paranormales)

================================

 

 Livres en vente dans toutes les bonnes librairies,

à la Fnac et sur Amazon.

======================

Fabien BLEUZE

f562ed3d6eedd1e73f9b154034a8db9e.jpgIls vous manipulent
Percez-les à jour

Nous savons bien, à cette époque de désinformation, que l’on cherche à nous manipuler. Hommes politiques, publicitaires, journalistes, gourous...chacun cherche à machiner, combiner, tripoter, manoeuvrer, bref à manipuler qui l’opinion, qui le consommateur, qui le lecteur, qui le disciple...
Le grand mérite de Fabien Bleuze, un spécialiste du monde de l’information, c’est tout d’abord de décortiquer les techniques utilisées. Ainsi pouvez-vous espérer mieux les repérer et préserver votre libre arbitre et votre indépendance de façon plus efficace.
Il expose ensuite une série d’exemple de manipulations contemporaines regroupées par thématiques : manipulations mentales, manipulations commerciales, manipulations quotidiennes, manipulations médicales.
Tout est répertorié, depuis les discours des présidents de la République, en passant par les interviews “bidons” jusqu’aux actions des sectes, aux émissions des grandes chaînes de télévision, à l’efficacité thérapeuthique réelle des médicaments, aux risques liés à l’usage des téléphones portables et à la proximité des lignes de très haute tension...Et que dire des écoutes téléphoniques, des fausses publicités, de l’utilisation des sondages ou du lancement d’Halloween en France...
Incroyable mais vrai, allez-vous penser en refermant cet ouvrage, et pourtant je me suis laissé prendre !
Voilà pourquoi il faut réagir, chacun à son niveau. La liberté est à ce prix.
Ils vous manipulent percez-les à jour
Editions Trajectoire
204 pages
Juin 2005

Fabien Bleuze
L’auteur :
Journaliste d’investigation, écrivain, Fabien Bleuze est l’auteur d’un grand nombre de reportages écrits où télévisés.

======================

Ghislaine de CARLI

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieLa médiumnité sincère

Préface de RANKY

Livre en cours d'édition

Ce livre est le « carnet de route » du parcours initiatique de Ghislaine de CARLI dans le domaine de la voyance et de la médiumnité. Dotée d’une intuition exacerbée, Gislaine de CARLI reçoit des flashes qu’elle attribue à des messages que lui communique son « guide » et qu’elle interprète par les cartes et l’écriture automatique.

Ghislaine de CARLI assume une sorte de rôle thérapeutique car tous ses efforts consistent à amener son consultant à se prendre en charge. Voici donc le récit passionnant d’une femme nantie de solides études et qui a tout abandonné pour tenter de comprendre ses propres capacités paranormales et de les utiliser dans le seul but d’aider son prochain. Et force est de reconnaître qu’elle y parvient pratiquement toujours.

Mais sa faculté n’est pas sans danger. Quelquefois, ses voyances, d’une prodigieuse exactitude, se traduisent par des « effets secondaires » éprouvants. Son corps entier réagit par des douleurs violentes, des paralysies, des déclenchements d’états détériorés de santé qu’aucun médecin jusqu’à ce jour n’a pu expliquer. Heureusement ces désagréments parfois insoutenables ont tendance à s’estomper au fur et à mesure que l’âge avance.

Ainsi ce livre, tout à la fois autobiographique et pratique par la révélation d’une méthode particulière de voyance, apporte-t-il un témoignage étonnant des facultés étonnantes de Ghislaine de CARLI qui, finalement, exerce sa vocation de médium, malgré elle. Une chose est certaine, ce que vous apprendrez dans ce livre, vous ne risquez pas de l’avoir entendu ou lu ailleurs.

ghislaine-de-carli@orange.fr

=================================

Rémy CHAUVIN
25e84ead2c5f6bd85b1744708f796464.jpgLe retour des magiciens
Le cri d’alarme d’un scientifique
Scientifique de réputation internationale, Rémy Chauvin s’insurge, dans ce livre, contre une insidieuse dictature qui interdit aux scientifiques français de s’intéresser à des sujets tabous.
Anticonformiste, en rupture avec une conception étriquée de la science, Rémy Chauvin dénonce l’attitude sectaire de certains groupes prétendument sceptiques, dont l’attitude inquisitoriale muselle les esprits et empêche tout progrès dans les sciences d’avant-garde.
Passionné par l’étude scientifique des phénomènes paranormaux, s’appuyant sur les travaux publiés aux Etats-Unis par le “ Journal of Scientific Exploration”, Rémy Chauvin démontre que ces phénomènes, tout comme ceux liés aux Ovnis, sont l’objet des préoccupations de nombreux physiciens et astronomes.
Commentant des expériences scientifiques rigoureuses, il nous explique que certains sujets ont le pouvoir de guérir à distance des souris infectées par des maladies graves, que la télépathie et la vision à distance ont été maintes fois expérimentées avec succès pendant la “guerre froide”, que les Ovnis ont été photographiés, suivis au radar, observés par de nombreux cosmonautes, etc.
Dans tous ces domaines, la France, paralysée par l’action insidieuse de rationalistes sectaires, perd un temps précieux sur le plan de la recherche.
Rémy Chauvin lance un cri:” Réveillons-nous, balayons les tabous et, enfin, avançons !”
Editions Jean-Michel GRANDSIRE.
284 pages.
Photos.
Novembre 2002
L’auteur : Docteur ès sciences (Sorbonne), auteur d’une quarantaine d’ouvrages consacrés essentiellement à l’éthologie animale (science du comportement) et de plus de deux cents publications parues dans des journaux scientifiques spécialisés, Rémy Chauvin est également membre du conseil éditorial du “Journal of Scientific Exploration”.

==================================================

Jean-Claude CARTON

 Ne nous inventons pas des contraintes ou des limites qui n’existent que dans notre esprit. Parce que c’était impossible, Jean-Claude Carton l’a fait.

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieAnimateur radio depuis 1985 et fondateur de la Web TV "Étoiles du coeur" (http://edc.radio.free.fr) depuis le 11 septembre 2012, Jean-Claude Carton a réalisé des centaines d’émissions en direct. À travers ce livre passionnant, il nous offre la démonstration que malgré les aléas, les embûches de la vie, un travail acharné et une persévérance inflexible conduisent l’homme au but qu’il s’est fixé. 

 

Un parcours initiatique émouvant.


Éditeur : FORTUNA EDITIONS
Nombre de pages : 144
N° ISBN : 978-2-87591-014-1


En vente dans toutes les bonnes librairies, sur www.amazon.fr et sur www.fnac.fr

14,90 euros

================================================

  Dany Dan DEBEIX

87a529eb424383ac69b543c7906f02a7.jpgTechniques d’hypnose

Charisme, élocution, tenue : autant d’aspects qu’il est indispensable de maîtriser lors d’une prise de parole en public.Vous voulez apprendre à suggérer, influencer, conduire un débat ?
Dirigeant d’entreprise cherchant à fédérer les énergies avant une négociation délicate, étudiant angoissé par la perspective d’un examen oral, commercial en mal de réussite ou citoyen lambda décidé d’en finir avec une timidité maladive : cet ouvrage vous est destiné.
Alliant explications théoriques, exercices pratiques et illustrations techniques claires et accessibles, ce guide vous mènera pas à pas sur le chemin de la réussite socioprofessionnelle et de l’épanouissement personnel.
Au terme de votre lecture, votre assurance nouvellement acquise, votre aisance à prendre la parole et à rallier un interlocuteur à vos idées, votre capacité à entretenir des relations harmonieuses vous conféreront une force inédite “magnétique”.
Editions Guy Trédaniel
Nombreuses illustrations
230 pages
Novembre 2004

7f679feb61453e4ddf30fedc1c6d793b.jpg
L’auteur : Dany Dan Debeix
est hypnologue-formateur, conférencier et homme de spectacle.Il est connu pour ses nombreuses interventions à la télévision et à la radio.

Il est auteur de plusieurs ouvrages :
Traitements par auto-hypnose et sonothérapie. (En collaboration avec C. Descré. Dr H.Joory,J.J. Lafon et P. Bréjean)
Cesser de fumer par l’auto-hypnose et la sonothérapie. Editions Axiome.
Mincir par l’auto-hypnose et la sonothérapie. Editions Axiome.

 

=================================

=================================

Marc FRACHET

InCarnatis, le roman transmédia

C’est novateur, c’est plein de fraîcheur, c’est notre coup de cœur !

Un livre pensé comme un film... Une expérience qui vous fera voyager cet été.

Voir la bande-annonce : http://incarnatis.com/le-roman-transmedia

InCarnatis,transmédia,roman,Ethélior,livre,Marc Frachet

L’ouvrage sortira au niveau national cet automne, mais il est d’ores et déjà disponible en avant-première sur Amazon (http://amzn.to/29bj0bR) ; en commande directe (http://bit.ly/1TOkd8W) sur le site InCarnatis et lors des événements auxquels participe l’auteur Marc Frachet.

Actualités sur le site InCarnatis : http://incarnatis.com et sur la page Facebook : https://facebook.com/incarnatis

Une nouvelle expérience de lecture simple et originale !

InCarnatis, Le Retour d’Ethélior vous invite à expérimenter la lecture augmentée.

À l’aide de QR codes à scanner avec un smartphone ou une tablette, vous aurez accès, en cours de lecture, à des médias additionnels. Des récits audio, des musiques originales, des illustrations et des artefacts viendront ainsi ponctuer votre lecture.

InCarnatis,transmédia,roman,Ethélior,livre,Marc Frachet

Une grande saga science-fiction fantastique pour tous !

Portée par un souffle d’aventure et écrite dans un style simple et percutant, accessible au plus grand nombre, cette grande saga se déroule sur Terre au XXIVe siècle.

L’action se situe deux siècles après les catastrophes des « Lunes Sombres », que l'on découvre au début du livre dans un zapping radio ! Elle nous fait suivre les aventures de Yarel Grinh, un jeune aérostier vivant dans les airs qui, après le massacre de sa famille, cherche à se venger... Tourmenté par d’étranges visions depuis son plus jeune âge, Yarel se découvre d’étonnants pouvoirs liés à un Art ancestral : la Science Arcanique.

Depuis notre Futur, le récit nous emmène aux origines mêmes de l'Humanité, dans un monde empreint de magie où s'affrontent dans l’ombre de l’Histoire humaine, deux sociétés secrètes maîtrisant des pouvoirs paranormaux, dont la réincarnation...

 

Une aventure artistique et humaine !

Marc Frachet, l’auteur, qui signe là son premier roman, s’est entouré d’autres artistes pour donner vie à son rêve. Des comédiens, spécialisés dans le doublage, tels qu’Odile Schmitt (notamment voix française de l’actrice Eva Longoria) et Benoit Allemane (entre autres voix française de l’acteur Morgan Freeman) viennent incarner des personnages dans les récits audio. Étienne Le Roux, dessinateur talentueux de bande dessinée (Le Serment de l'Ambre, 14-18, Le Temple du Passé, Zodiac...) a réalisé les illustrations et les couvertures. Les musiques, quant à elles, ont été composées par Jean-Marie Philibert (qui est allé enregistrer 120 choristes sur l’un des titres !), et par Marc Frachet, qui aime à préciser que la musique était son premier amour.

InCarnatis, Le Retour d’Éthélior est le premier volet d'une trilogie dont le volume 2, La Prophétie, est déjà programmé pour l'automne 2017.

Cette démarche artistique se combine avec une démarche humaine, puisque InCarnatis est aussi un projet de vie pour l’auteur, qui a créé une société d’édition pour porter son univers science-fiction fantastique transmédia. InCarnatis devrait connaître d’autres réalisations, dont une chasse au trésor...

 

Envie d'essayer tout de suite ? Lisez les 50 premières pages...

Téléchargement gratuit sur : http://incarnatis.com/preview-du-roman-transmedia.

 

Avis aux amateurs ! C’est vraiment tout public et une façon sympathique d'emmener les plus jeunes (à partir de 13 ans), à la lecture pour un prix très raisonnable : 19,99 €.

Bonne découverte !

InCarnatis,transmédia,roman,Ethélior,livre,Marc Frachet

Fiche technique

Titre : InCarnatis, La Vénus d'Emerae, tome 1 : Le Retour d'Éthélior.

Prix : 19,99 €

ISBN : 979-10-96334-01-8 - Référencement Electre

Nombre de pages : 304

L'accès aux médias nécessite l'usage d'un smartphone ou d'une tablette, d'une application (gratuite) pour lire les QR codes et d'un accès Internet (non fournis).

Auteur : Marc Frachet

Illustrations : Étienne Le Roux

Musiques : Jean-Marie Philibert et Marc Frachet

Direction artistique visuelle : Stéphane Gassin

Éditeur : ACCI Entertainment Éditions – http://accientertainment.com

Actualités / Newsletter : http://incarnatis.com

Contact : contact@incarnatis.com

==================================

Arnaud GAUTELIER

Des fourmis dans les jambes

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Un livre à déguster et à offrir sans modération.

 Mi-récit mi-BD, cet ouvrage est qualifié de « roman graphique », ce qui lui correspond bien.

L’auteur, Arnaud Gautelier et l’illustrateur Renaud Pennelle ont réalisé un témoignage poignant sur la SEP (sclérose en plaques) qui frappe Arnaud depuis plus de 13 ans maintenant. Depuis ce matin où, au lever, il a ressenti d'étranges fourmis dans ses jambes.

Sans jamais tomber dans le mélodrame, bien au contraire, ce roman-graphique est un véritable message d’espoir, fait avec beaucoup d’humour et de lucidité.

Il faut savoir que près de 80 000 personnes souffrent en France de cette maladie auto-immune, essentiellement des gens jeunes (entre 20 et 40 ans) et plus particulièrement les femmes (2/3 des cas), comme le mentionne le docteur David-Axel Laplaud dans sa belle postface.

J'ai adoré le dernier dessin qui montre Arnaud en plein baptême de parapente, en train de suivre le vol d'une mouette : c'est, pour moi, le dessin-symbole de ce livre.

140 pages – Format : 18,5 x 26 cm – Un album broché avec rabats

Prix : 18 euros

Éditeur : Emmanuel Proust Edition

Ouvrage disponible dans toutes les bonnes librairies et sur les sites Internet www.amazon.fr et www.fnac.fr

Et ne manquez pas d'aller sur le blog "L'Association Citoyenne de la sclérose en plaques" créé par Arnaud Gauteler, sur lequel figurent de très nombreux témoignages, tous passionnants : http://notresclerose.blogspirit.com

=====================================

  Jean-Pierre GIRARD

 COUVE JP. GIRARD.jpgLA SCIENCE ET LES PHÉNOMÈNES DE L’AU-DELA
Editions ALPHEE.

Dans son Manuel  de Parapsychologie Appliquée (Alphée 2009), J.P. Girard exposait  une approche scientifique et exhaustive de tous les phénomènes paranormaux. Ses  travaux depuis une dizaine d’années concernent les phénomènes dits de l’au-delà. Il nous propose ici un point  sur  ses recherches et celles menées dans le monde sur ce domaine qui nous interpelle tous.

Les phénomènes dits de l’au-delà impliquent la survivance de l’esprit après la mort physique. Une approche scientifique rigoureuse peut-elle apporter un crédit à cette croyance ? L’auteur, chercheur en physique et en neurophysiologie nous apporte les éléments propres à crédibiliser la notion d’ “immortalité “ de la conscience.

Autrement dit, ces phénomènes ne sont nullement en contradiction avec nos connaissances actuelles. De nombreuses expériences scientifiques démontrent la réalité de la non localité de la conscience  : expériences hors du corps, de mort imminente, de T.C.I. (transcommunication  instrumentée) etc.

Tous les phénomènes de l’au-delà sont abordés avec la rigueur qu’impose ce délicat sujet. Des scientifiques ont prêté  leur concours : le Dr Charbonnier, anesthésiste réanimateur, Mario Beauregard, chercheur en neuroscience à Montréal, E. Ransford, physicien, épistémologue, Dr R. Petit, homéopathe et Prêtre, Josselin Morisson, rédacteur médico-scientifique.

Service Communication/Edit Plus - Editions Alphée
Tél : 01 43 29 80 50 - Email : info@editions-alphee.com

RANKY ET GIRARD.jpg

 

Photo : Jean-Pierre Girard et Ranky lors d'une émission radio à ICI et MAINTENANT

 

 

 

 

COUVE SCIENCE ET INEXPLIQUE N°14.jpgSCIENCE et
INEXPLIQUÉ

N°14 est en KIOSQUE (Mars-Avril 2010)

Au sommaire :
Jean-Pierre Girard,
l’homme phénomène qui défie la science,
suivi d’un entretien  exclusif avec RANKY le magicien qui défend le paranormal.
Un dossier INCONTOURNABLE
En vente chez votre marchand de journaux...

 

 

+++

MANUEL DE PARAPSYCHOLOGIE APPLIQUEE

Jean-Pierre GIRARD, sujet PSI reconnu par tous les laboratoires de la planète qui l’ont observé, souhaite vous faire partager son irremplaçable expérience de praticien de la parapsychologie.
Plus de 20 phénomènes sont abordés : la télépathie, la clairvoyance, l’influence à distance, la téléhinésie, la psychométrie, les sorties du corps, l’action de l’esprit sur la matière ou encore comment favoriser ses chances au jeu, influencer vos plantes, etc ... Utilisant les états modifiés de conscience psi, dont il vous donne les “clés”, vous pourrez vous aussi mettre en évidence vos propres facultés et les utiliser au quotidien.

NOTRE AVIS : Pour apprendre à utiliser les facultés qui sommeillent en vous voici un livre capital, incontournable.

PORTRAIT GIRARD2.jpgTrès nombreuses illustrations- photos- documents rares.

624 pages.
Editions ALPHEE. Jean-Paul Bertrand.
Novembre 2009
En vente dans toutes librairies.

 

                                                          +++
fab16b9ef1dc8679a4911ef9a99d70d6.jpg
Encyclopédie du Paranormal
Jean-Pierre Girard
vous propose un ouvrage colossal imposant,référent. En quelques 800 pages, l’auteur, très connu des spécialistes ( on trouvera dans le livre les témoignages de Rémy Chauvin, Jean-Jacques Trillat, Emmanuel Ransford et Olivier Costa de Beauregard), propose à son lecteur un exceptionnel parcours.

Une sorte de chemin de la connaissance dont les stations s’appellent parapsychologie, télépathie, perception à distance, précognition et rétrocognition, clairvoyance, psychométrie, autoscopie, clairaudience, psychokinèse ou pouvoir de l’esprit sur la matière (effet PK chez les animaux et les plantes, Poltergeist), lévitation, guérisons spontanées, radiesthésie et sourcellerie ou encore idéoplastie, communications avec l’Au-delà, réincarnations, NDE et OBE...
Expliquer ou plutôt tenter d’expliquer le paranormal, voilà la tâche que se fixe l’auteur, à la fois chercheur et praticien réputé.
Le paranormal est-il une réalité ou une fiction ? Employant un langage hahituellement réservé à la religion, faut-il croire ou ne pas croire ?
Jean-Pierre Girard accumule ici des preuves scientifiques (pourquoi d’ailleurs le spirituel serait-il opposé au scientifique) et propose un formidable voyage au sein de l’Insolite et du Paranormal que personne n’avait entrepris jusqu’à présent.
Encyclopédie du paranormal
Editions TRAJECTOIRE
Collection Les Incontournables
810 pages
Très nombreuses illustrations
Avril 2005

Jean-Pierre Girard
L'auteur :
Jean-Pierre Girard

L’auteur : Jean-Pierre Girard, sujet psi mondialement reconnu, expérimente ses facultés paranormales dans la discrétion feutrée des laboratoires depuis 1974. Sa démarche a toujours été bénévole, puisqu’il vit de ses activités professionnelles comme président de sociétés de recherches higt tech. Il est actuellement chercheur dans les domaines de la physique quantique et des neurosciences.
Jean-Pierre Girard est l’auteur de nombreux livres et articles :
L’effet G ou le psi devant la science. Robert Laffont. 1981.
Psychic ou le pouvoir de l’esprit sur la matière. Filipacchi-Hachette. 1996.
Regard actuel sur les phénomènes paranormaux. 2004. Institut JPG.
Agir sur la matière. Ces étranges pouvoirs qui sont les miens. Editions du Châtelet. 2005.
Méthode d’auto-induction psi. Editions Alphecca. Genêve 1995.
Contraception : choix de la maternité. Grasset-Centurion. 1975.
Rôle des apo- lipoprotéines de type B dans les hypercholestérolémies de type II. A.F.M.B .vol 2. 1982.

                                                                                   +++

4dd9324da5c866f120069049a68ae151.jpg

Un film de Jean-Yves Bilien
Production : BigBangBoum films
Durée 1 heure
2008

Vous découvrirez dans ce film événement des séquences rares et souvent inédites, des documents exceptionnels. Incontournable.

VOUS POUVEZ VOUS PROCURER CETTE VIDEO, dédicacée par JP Girard, EN CLIQUANT ICI :
www.girard.fr
Jean-Pierre Girard, sujet Psi mondialement reconnu, expérimente ses facultés paranormales au sein de prestigieux laboratoires depuis 1974. Des publications scientifiques- dont l’académie des sciences- attestent de la réalité de ses étranges phénomènes. Tous les experts illusionnistes qui l’ont “testé” affirment que ses expériences sont absentes de toute fraude.
Jean-Pierre Girard est actuellement le seul au monde à avoir modifié la structure interne de barreaux d’alliage insérés dans des tubes de verre scellés, dévié un faisceau de particules, détruit à distance des bactéries dans une éprouvette ou encore agit sur le système de guidage de missile.
Né en 1942, pupille de l’Assistance Publique, il a manifesté ses dons à l’äge de sept ans après avoir été frappé par la foudre. Jean-Pierre Girard a été tour à tour collaborateur du Ministère de la Défense et de la C.I.A, dirigeant de laboratoires pharmaceutiques, président de sa société de recherches. Il mène aujourd’hui ses études dans les domaines de la physique quantique et des neurosciences.
Jean-Pierre Girard est l’auteur de : Encyclopédie de l’au-delà (Trajectoire 2006),. Encyclopédie du Paranormal (Trajectoire 2005), Agir sur la matière (presse de Châtelet 2005), Psychic (Filipacchi 1996), L’Effet G (Robert Laffont 1981).

=================================================================

Jean-Michel GRANDSIRE

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieCréateur de la revue PARASCIENCES.

Pour regarder le paranormal avec un oeil neuf, lucide, dans un magazine clair, honnête, incontournable, lisez  

PARASCIENCES

Il est aussi le gérant des éditions JMG.
Jean-Michel Grandsire est l'auteur de nombreux livres parmi lesquels :


livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieCONTACT AVEC L'AU-DELA préfacé par le professeur Rémy Chauvin. Editions du Rocher. (ce livre a été repris aux éditions du Temps présent sous le titre: AU-DELA ET TRANSCOMMUNICATION (2009)

 

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieETATS GENERAUX POUR UN NOUVEAU CONTRAT SOCIAL. Editions Archéos (2011)

 

Pour en savoir (beaucoup) plus :

 

Email : contact@jmgeditions.fr

www.parasciences.net

 

==========================

Jean-Marie LE GALL

Contacts avec l'au-delà

un médium témoigne

couverture jM Le Gall.jpgL'auteur décrit les phénomènes paranormaux qui ont jalonné sa vie : clairvoyance, modification de structures métalliques par psychocinèse, lévitation d'objets,  expériences spirites, etc.

Ce livre montre aussi comment des scientifiques, ayant testé ses facultés, ont constaté l'authenticité de celles-ci.

Depuis son enfance, l'auteur n'aura de cesse de chercher à comprendre la nature de ses facultés paranormales. Ayant acquis une force et une maturité intérieure, il s'est engagé dans la voie thérapeutique en tant que magnétiseur-naturopathe et exerce en tant que médium.

Titre : Contacts avec l'au-delà

  • Préface  : Jean-Pierre Girard
  • Editions : Lanore
  • Prix : 15 euros
  • ISBN 9782851 572851
  • Jean-Marie Le Gall est né le 27 avril 1959. Dès 1978, la presse écrite, les radios et la télévision lui consacrent des reportages : France-Inter- Radio Monte-Carlo- Antenne 2- France 3- Direct 8- Europe 1- Sud Radio- Ici et maintenant- BTLV.fr... pour ne citer que les plus prestigieuses. Jean-Marie  Le Gall répond aux interviews et participe à des expériences aux micros de journalistes parmi lesquels : Jacques Pradel- Michel Denisot- Marc Menant- Michel Polac-  Alain Bougrain Dubourg- Stéphane Allix- Patrice Laffont- Jean-Claude Carton- Bob Bellanca

Des hommes de science , des médecins s'intéressent à ses facultés paranormales : Docteur DIERKENS, professeur à l'Université de Mons-  ProfesseursYves LIGNON mathématicien- Professeur Etienne GUILLÉ, chercheur à l'Université Paris- Sud- Docteur Jean-Jacques CHARBONNNIER, médecin anesthésiste- Professeur Léon SCHWATZENBERG cancérologue...

Jean-Marie Legall est magnétiseur-naturopathe à ANGLET (64600)

Jean-Marie Le GALL DVD.jpg

 

 

 

 

Pour vous procurer le  Dvd de Jean-Marie Le Gall,

cliquez sur son site

www.jeanmarielegall.com

=================================

Maud KRISTEN
a3da9cb3bfd0ae3aaa6becceeb722070.jpgMa vie et l’Invisible

Depuis vingt ans, Maud Kristen frappe les esprits lors d’apparitions télévisées au cours desquelles elle devine le contenu d’enveloppes scellées ou se prête à des exercices de vision à distance sous contrôles stricts.
Dans son dernier livre "Ma vie et l'Invisible" qui vient de paraitre aux éditions Le grand livre du mois, elle nous raconte son enfance, sa jeunesse, la découverte de ses capacités extrasensorielles et le combat qu’elle mène pour que les scientifiques acceptent enfin de considérer le paranormal et la voyance comme sujets de recherche à part entière...
Comment se déroule une consultation ? Quelles en sont les limites ? Maud Kristen relate certaines expériences aux résultats étonnants, révèle ses méthodes et la part la plus secrète de son travail, notamment au service du monde de l’entreprise et des sphères du pouvoir.
Editions Les Presses du Châtelet.
Le grand livre du mois.
290 pages.
Photos.
Avril 2007
8774db09b1d33bba2c69ebeee048fdd6.jpgMaud Kristen.
L’auteure :
voyante de réputation internationale est également l’auteure de :

Pour en finir avec Madame Irma (éditions Calmann-Lévy)
Fille des Etoiles ( éditions J’ai Lu)

 

 

=================================

Jacques MANDORLA
Journaliste d'investigation, il a collaboré à de nombreuses expérimentations en radiesthésie et magnétisme avec le professeur Yves Rocard.
Il a filmé les 13 expériences paranormales vécues en direct par Marc Menant, journaliste à Europe 1, et que ce dernier a relatées dans son livre « J’ai vécu le surnaturel » (Editions 1).
Il a aussi été le conseiller éditorial de l’encyclopédie du paranormal FACTEUR X en 120 fascicules (Editions Marshall Cavendish) et fondateur de la revue Clairvoyance.

66 tests pour développer vos capacités paranormales

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

La plupart d’entre nous sont persuadés que seules certaines personnes possèdent des dons paranormaux extraordinaires. En réalité, ces professionnels, qu’on appelle voyants, radiesthésistes, magnétiseurs, hypnotiseurs…, ont-ils réellement quelque chose de plus que nous ? La réponse est non. Tout le monde possède, en effet, des dons, mais il faut en prendre conscience.

Pour y parvenir, ce livre vous propose 66 tests faciles à faire, qui vont ainsi vous permettre de découvrir quels sont ces dons qui dorment en vous :
- le don de voyance
- le don de psychométrie
- le don de télépathie
- le don de psychokinèse
- le don de magnétisme
- le don de radiesthésie
- le don d’hypnose
- le don du dialogue avec les morts
- le don de décorporation

Pour prendre clairement conscience de la réalité de vos dons, ce livre vous révèle, pour chacun, un aperçu historique complet, les explications des scientifiques, les différentes méthodes pour l’exercer et surtout un ensemble de tests préparés par les plus grands spécialistes, dont les résultats vont vous étonner.
Vous apprendrez comment favoriser les flashes de clairvoyance, momifier un citron, voir votre aura, retrouver une personne disparue, agir sur quelqu’un par télépathie, imposer une direction à l’aiguille d’une boussole, vous mettre en auto-hypnose, dialoguer avec un défunt, voyager hors de votre corps…
Vous voilà lancés dans une incroyable aventure : celle du développement de vos dons personnels. Soyez persévérant : la réussite est toujours au bout de l’effort.
Editions Trajectoire

========================================

Apprenez tous les secrets du magnétisme !

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Si vous voulez comprendre comment les guérisseurs parviennent à soigner en utilisant cette énergie issue du corps humain et - pourquoi pas - apprendre à magnétiser vous-même afin de soulager les bobos de votre entourage, ce livre de 260 pages est fait pour vous !

Sommaire du livre

Préface de Maurice Mességué, le pionnier de la phytothérapie en France

Enfourchons la machine à remonter le temps

Un rappel historique de la technique du magnétisme, utilisée par les Rois de France pour guérir les écrouelles, et explicitée au XIXe siècle par Anton Mesmer, créateur de l’expression « magnétisme animal ».

 Les magnétiseurs hors du commun

Rappel historique des principaux magnétiseurs : de Jésus-Christ à Djuna, la magnétiseuse personnelle de Brejnev, en passant par Raspoutine, le Padre Pio, Alalouf…

 Pour mieux comprendre le magnétisme

Pourquoi magnétisme et hypnotisme ont été longtemps confondus. Comment chaque être humain possède cette énergie. Les découvertes scientifiques effectuées par le professeur Yves Rocard. Les 8 endroits où se trouve la magnétite dans notre corps…

 Comment devenir magnétiseur

Jacques Mandorla vous propose une série de tests qui vont vous démontrer que vous possédez du magnétisme… sans le savoir !

Puis sont détaillées les différentes techniques utilisées par les magnétiseurs professionnels : l’approche orientale ou reiki, l’approche « magique », l’approche classique, l’approche empirique…

 Le magnétisme qui guérit

La vérité sur les maladies que le magnétisme dit curatif parvient à soulager. Que ressentent le magnétiseur et le magnétisé ? Faut-il croire au magnétisme pratiqué à distance ? Les trois grandes catégories de magnétiseurs. Les aimants peuvent-ils soigner ? Quel est l’avis de la médecine officielle sur le magnétisme curatif ? Les étonnants résultats des expériences du Docteur Grad. Exemples de guérisons obtenues par des magnétiseurs français.

 À la découverte de l’un des meilleurs magnétiseurs français

Rencontre avec Jacques Montagner. Tests scientifiques réalisés par le professeur Rocard avec magnétomètre à protons et appareil Kirlian.

 Magnétisme et radiesthésie

La radiesthésie, technique complémentaire du magnétisme.

 Editions Grancher - Diffusion Hachette

Prix : 22 euros

 ===============================

Deux outils indispensables pour débuter ou se perfectionner dans l’art du pendule !

 

 Le coffret « ABC DU PENDULE » : 1 livret de 64 pages + un authentique pendule en cristal Swarovski®

(Éditions Grancher - 22 €)

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie  

 

 

 

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Si vous cherchez à vous initier ou à vous perfectionner à la pratique du pendule, ce coffret, conçu par Jacques Mandorla, est fait pour vous.

Il contient un pendule en cristal, réalisé par la célèbre marque Swarovski®, comportant 16 facettes et une chaînette en métal doré de 20 cm de long.

Et un livret de 64 pages couleurs grâce auquel vous allez pouvoir apprendre à :

- Détecter et mesurer votre sensibilité radiesthésique à l'aide de différents tests (aussi bien d’initiation que de perfectionnement).

- Maîtriser la technique de travail au pendule par la formulation précise des questions, l'interprétation des mouvements obtenus, la mise en condition mentale et physique avant une expérience.

- Obtenir rapidement des résultats, en vous aidant de nombreuses planches en couleurs, dans des domaines aussi différents que : rechercher votre âme sœur, améliorer votre vie professionnelle, pratiquer l'activité sportive qui vous convient le mieux, manger équilibré, améliorer votre sommeil, vous amuser avec les jeux de hasard, identifier votre meilleur porte-bonheur, détecter la présence d'eau, deviner le sexe d'un enfant dans le ventre de sa mère, essayer de retrouver une personne disparue, rechercher un trésor...

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Pages 36 et 37 du livret : "Application n°1 : recherchez l'âme soeur" avec planche pour travailler au pendule.

 

L’incontournable complément du coffret

 Le livre « ABC DE LA RADIESTHÉSIE » : 316 pages abondamment illustrées (Éditions Grancher - 20 €)

Disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr et en librairie

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Rechercher des sources, des personnes disparues, des trésors, des minerais, sélectionner des numéros dans les jeux de hasard (loto, tiercé, etc.)… tout cela peut être réalisé grâce à la radiesthésie et à ses deux principaux instruments : le pendule et la baguette.

Dans cet ouvrage richement illustré, Jean-Louis Crozier et Jacques Mandorla vous font partager leur expérience et celle de célèbres radiesthésistes afin de vous donner les techniques nécessaires pour pratiquer cette discipline : tests simples pour connaître votre sensibilité radiesthésique, différences fondamentales entre la baguette et le pendule, adoption d'une convention mentale personnelle et d'une formulation efficace, mise en condition psychologique, interprétation des rotations du pendule et des mouvements de la baguette…

La radiesthésie n'aura bientôt plus aucun secret pour vous !

==========================

Soulagez votre animal par le magnétisme et le massage thérapeutique

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Par Myriem LACROIX-BRETON et Jacques MANDORLA - Préface du docteur Michel KLEIN vétérinaire

Éditions Grancher – 240 pages – 18 euros

Savez-vous que vous pouvez soulager votre animal familier par simple utilisation de vos mains ?

En effet, les caresses, les massages ainsi que le reiki et le magnétisme peuvent apporter facilement un réconfort important à votre compagnon à quatre pattes.

Si ces techniques, fondées sur le contact direct avec le corps de l'animal, n'ont pas la prétention de se substituer à la médecine vétérinaire traditionnelle, elles peuvent être d'un bon secours dans de nombreux cas sans gravité ou dans des situations chroniques n'ayant pu être résolues autrement.

À l'aide d'un grand nombre de schémas, de conseils et d'exemples, Myriem LACROIX-BRETON, magnétiseuse et radiesthésiste professionnelle, et Jacques MANDORLA, journaliste d’investigation (auteur, entre autres de l’ABC du Magnétisme, ABC de la Radiesthésie, ABC des ondes nocives) vous guident pas à pas dans les soins que vous pouvez procurer à votre chien, chat, lapin, oiseau mais aussi à votre cheval ou à vos vaches.

Ainsi, en caressant ou en massant votre animal, ou encore en apprenant à vous servir de votre magnétisme, vous pourrez l'aider en cas d'anxiété, de constipation, d'eczéma mais aussi de stress, de nervosité, etc.

À l'issue d'une enquête illustrée d'extraordinaires et émouvants exemples vécus, ce livre prouve non seulement que chacun de nous peut soulager les petits bobos de son animal familier, mais également que les animaux peuvent parvenir à guérir les êtres humains.

Table des matières

Préface du docteur Michel Klein

Chapitre 1 : Un animal familier par Français !

Chapitre 2 : Test : qui est le plus heureux, votre animal ou vous ?

Chapitre 3 : Utilisez vos mains pour soulager les douleurs de votre animal

Chapitre 4 : Tout savoir sur le magnétisme

Chapitre 5 : Magnétisme et autosuggestion

Chapitre 6 : Apprenez à ressentir les problèmes de votre animal

Chapitre 7 : Apprenez à magnétiser votre animal

Chapitre 8 : Soulagez votre animal par le magnétisme

Chapitre 9 : Les guérisons les plus surprenantes de Myriem Lacroix-Breton

Chapitre 10 : Les guérisons de magnétiseurs professionnels

Chapitre 11 : Les guérisons de magnétiseurs non professionnels

Chapitre 12 : L’animal guérisseur

Chapitre 13 : Comment retrouver un animal disparu

Adresses utiles

Lexique

Bibliographie

=====================================================================

Les ondes nocives

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Faut-il avoir peur du téléphone portable, de la Wi-Fi et des antennes-relais de téléphonie mobile ? Les personnes électrosensibles peuvent-elles être guéries ? Que penser des produits de protection anti-ondes vendus dans le commerce ? Les lignes à haute tension sont-elles dangereuses pour notre santé ? Peut-on bien vivre chez soi, sans craindre les objets domestiques émetteurs d’ondes électromagnétiques (ordinateur, four à micro-ondes, compteur Linky,...) ? Faut-il avoir peur des éoliennes ? L’énergie solaire est-elle dangereuse ? Notre habitat nous protège-t-il bien contre les ondes telluriques ?

 Auteur : Jacques Mandorla - Éditeur : Grancher - 448 pages - 140 illustrations en couleurs - 24 €

==============================================================

60 trésors fabuleux à découvrir

Leur histoire détaillée - Leur composition précise - Leur localisation supposée

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Éditions Trajectoire - 272 pages - 356 illustrations en couleurs - 25 €

La presse en parle

« Le livre indispensable à tout passionné de trésors ! » RTL

« Une bible pour ceux qui voudraient découvrir (et pourquoi pas chasser ?) les trésors ! Truffé d’anecdotes et d’histoires détaillées, ce livre divulgue également des pistes pour localiser ces merveilles ». ÇA M’INTÉRESSE

« Un livre qui donne des pistes pour tenter de retrouver 60 trésors fabuleux ». LE FIGARO

« On a pris du plaisir à lire ce livre : ce n’est pas une histoire de trésor de plus, c’est un almanach qui vous ouvrira des horizons lointains et des perspectives d’évolution en matière de recherche de trésors ! ». MONNAIES ET DÉTECTION

====================================================================

Marc MENANT

Bien réel le surnaturel

Livre Marc.jpg

Un duo de spécialistes revisite le domaine du surnaturel. Comme dans un match de tennis, ils se renvoient la balle avec beaucoup d'énergie, à coups de service gagnants et de montées au filet !

D'un côté, Marc MENANT, écrivain et journaliste, animateur pendant de nombreuses années d'une émission sur le paranormal, très suivie sur EUROPE 1.

De l'autre, Serge TRIBOLET, psychiatre des hôpitaux (expert en matière de schizophrénie) et docteur en philosophie.

Portraits173.jpg
Marc MENANT (à gauche) et Serge TRIBOLET (à droite)

Cette joute littéraire donne un passionnant ouvrage sur l'influence de l'esprit sur la matière, les guérisons miraculeuses, les mystères de l'effet placebo, l'écriture automatique, la télépathie, les manifestations des mystiques, les physiologies bizarres...

Autant de phénomènes observables qui questionnent la science, ses limites et notre manière de penser.

Toute réflexion sur le surnaturel est une étude de la condition humaine.

Les deux auteurs mènent cette réflexion en croisant les informations, en offrant leurs témoignages, en confrontant leurs avis sur ces phénomènes inexpliqués ou inexplicables.

Deux auteurs, deux styles, deux points de perspective pour envisager les expériences surnaturelles.

Editions Alphée. Jean-Paul Bertrand

250 pages - 19,90 euros

===========================================================================

 Alain MOREAU

LE LIVRE DES PROPHETIES

LE LIVRE DES PROPHETIES.jpg-Peut-on connaître certains aspects de l’avenir de notre planète ? Les prophéties datées se vérifient-elles parfois ?
-Nostradamus était-il un historien ou un prophète,  et que valent ses “prophéties” ?
-Qui sera Pierre le Romain, le personnage  qui, d’après la prophétie des papes, succédera à Benoît XVI, lequel correspond à la lllème et dernière devise latine de la prophétie dite de Malachie ?
-Que penser des prophéties bibliques  (Apocalypse de saint-Jean, etc..) pour notre époque ?  -Existe t-il un code secret dans l’Ancien Testament ?
-Y aura t-il, comme le suggèrent de nombreuses sources (apparitions mariales, communications  médiumniques...), des catastrophes d’ampleur planétaire ?
-Le “troisième secret” de Fatima a t-il été réellement révélé ?
-Comment la prière et la méditation agiraient-elles dans la prévention de catastrophes d’ampleur planétaire ?

ALAIN MOREAU PORTRAIT 1.jpgAlain Moreau s’efforce de répondre à toutes ces questions dans cet ouvrage de référence ainsi qu’à d’autres sujets : millénarisme et fin du Monde, apocalypse et groupes sectaires.
Il évoque les différentes sources relatives aux prophéties concernant la période dite de la Fin des Temps, compare ces sources, montre les rapprochements et les oppositions que l’on trouve au niveau de celles-ci, tout en s’efforcant de démêler le vrai du faux. Alain Moreau privilégie, dans cette analyse, les éclaircissements apportés par les données extraites de la littérature ésotérique et médiumnique contemporaine.
Un ouvrage passionnant !

Titre : Le livre des prophéties

Editions : Le temps présent.

Le site de Alain Moreau : www.mondenouveau.fr

Le site de l'éditeur : www.parasciences.net

                                                                                        +++


80b6ac6aa7aba58fde7f243c5d621dd8.jpgCommunications Interdimensionnelles
Alain Moreau

Certains sujets classés Psi captent des informations, des messages, par des canaux non physiques. Alain Moreau, nous propose dans son livre qui vient de paraître:
“Communications Interdimensionnelles” des hypothèses d’explication des mécanismes de la médiumnité.
Editions JMG
Collection d’au-delà.

Alain Moreau
L’auteur :
Outre la parapsychologie, Alain Moreau, écrivain, chercheur en parapsychologie, s’intéresse aux divers aspects de l’ufologie, de l’ésotérisme et de la spiritualité.

Visitez le site d’Alain Moreau : www.mondenouveau.fr

======================================

 Francine NEGRE Y ROSSELLO

COUVE AU DELA DE LA MORT.jpgAU DELA DE LA MORT

 

Editions : Témoignage.

116 pages.

12 euros 50.
ISBN 978-2-9530083-1-9

Nous nous posons tous la même question : y-a-t-il un Au-delà ? La vie continue-t-elle après la mort physique. Ce livre témoigne des expériences de "Transcommunication instrumentale (TCI)" de l'auteur, sans toutefois prétendre  prouver quoique ce soit. L'auteur souhaite que son témoignage permette à son prochain d'échapper au désespoir de l'absence des êtres aimés et lui donne la force de réagir. EMOUVANT.

Pour joindre l'auteur cliquez sur : ava.nyr@shdnet.fr
ou 06 77 32 75 14

=====================================

Hubert PAUGAM

LE RENARD QUI CHERCHAIT LE PRINTEMPS

livres,magazines,médecine naturelle,vidéos,presse,télé



 PAYSAN-VOYAGEUR-ECRIVAIN et... CHERCHEUR DE TRESOR

 Notre ami Hubert vient de publier son sixième livre chez Flammarion :

                 Le renard qui cherchait le printemps

 Un couple de renards  met au monde un bébé curieusement tout blanc. Il n’est pas comme les autres : ses frères et soeurs sont bruns. Alors ses parents l’abandonnent.
Pour survivre, Blanchot devra affronter de nombreux dangers dont l’homme, l’ennemi le plus redoutable, au cours de périgrinations incroyables, dans des régions hostiles. Le petit renard est très débrouillard mais atteindra-t-il le pays où règne l’éternel printemps ?
Un très joli roman, poétique, passionnant, accessible  dès 9 ans où les personnages-animaux évoluent dans des paysages de rêve et que nous recommandons sans réserve.

livres,magazines,médecine naturelle,vidéos,presse,téléLe renard qui cherchait le printemps
Auteur : Hubert Paugam
Editions Père Castor - Flammarion - 160 pages -
Nombreux dessins
Toutes librairies  - Prix 6,50 euros

Pour en savoir (beaucoup) plus sur Hubert Paugam :

PAYSAN-VOYAGEUR-ECRIVAIN et... CHERCHEUR DE TRESOR

Cliquez sur notre catégorie : LIENS AMICAUX.
==============================================================

                                                                                                 

RANKY

ENCYCLOPÉDIE DU MYSTÈRE
livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie L’Encyclopédie du Mystère est un ouvrage incontournable, contenant une multitude de révélations incroyables. Ranky revisite les événements étranges et les personnages hors norme qui ont interpellé  les publics du monde entier depuis la nuit des temps jusqu’à nos jours.
 L’ouvrage est rigoureusement exact et précis au niveau historique et apporte un nouvel éclairage dans le domaine si controversé de la parapsychologie. Il nous fait découvrir des phénomènes paranormaux  jusqu’ici inexpliqués, nous dévoile des trucs jalousement gardés secrets jusqu’à ce jour, ce qui constitue une innovation sans précédent.
Dans cet ouvrage passionnant, Ranky lutte contre l’obscurantisme en s’appuyant sur la rigueur scientifique et l’expérimentation. Le lecteur sera littéralement happé, chapitre après chapitre, par l’extraordinaire qui surgit à chaque nouvelle page. Vous pourrez enfin faire la part du vrai et du faux, en toute lucidité.
Paranormal, enfin la vérité !
Voyance, fantômes, transmission de pensée, guérisseurs et autres manifestations mystérieuses, j’y crois, j’y crois pas, à chacun sa liberté de penser, mais il faut savoir que ce qui  rend fanatique n’est pas le trop mais le manque de connaissance. On  ne peut pas être péremptoire dans ses propres conclusions sur de simples suppositions personnelles concernant le domaine tellement sensible et complexe de la parapsychologie.
IL FAUT CONNAÎTRE L’HISTOIRE DE LA PARAPSYCHOLOGIE AVANT DE PRÉTENDRE EN PARLER.
C’EST CE QUE PROPOSE CE LIVRE
Dans cet ouvrage monumental, passionnant, Ranky, le magicien qui défend le paranormal, fait entendre la voix qui manquait jusqu’à aujourd’hui. Il apporte sa contribution à une recherche plus pointue de la vérité et aide à lutter contre l’obscurantisme.

Date de parution 16 février 2012

400 pages

Près de 200 photos et documents
Editions TrajectoirE


livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieL’auteur : Ranky,
illusionniste professionnel est le créateur du Comité Illusionniste d’Expertise et d’Expérimentation des Phénomènes Paranormaux. (CIEEPP)

Ce Comité, destiné à séparer le vrai du faux en ce qui concerne les phénomènes paranormaux est le seul Comité français d'illusionnistes agréé par la communauté scientifique.
Ranky est très souvent sollicité par les scientifiques et la télévision pour établir des protocoles rigoureux d’expérimentation des phénomènes paranormaux. Il a personnellement démystifié les "chirurgiens à mains nues" ou le “motard masqué” lors de l’émission Mystères (TF1) et a, dernièrement, authentifié les étonnantes capacités paranormales de deux célèbres voyants dans l’émission “La science face au paranormal” (Canal + et Arte.)
Ranky est l’auteur de trois livres consacrés au "paranormal" et de romans, poésie, ouvrages historiques.

ENCYCLOPÉDIE DU MYSTÈRE                 

Le point de vue d' Emmanuel COLLOT

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie Voilà réunis sur près de quatre siècles, du 17ème au 21 ème, tout ce qui a pu se faire en terme de tours de magie, prestidigitation, et vieille tradition née avec l'essor du spiritisme bourgeois pour les supercheries en tout genre. Du fakirisme aux derniers soubresauts spirites new age de la fin des années 70, puis jusqu'à nos années si propices au sensationnalisme médiatique. Ranky explore tout, met tout à l'épreuve de son scalpel à la fois érudit et passionné. Il en résulte un ouvrage fort et sincère, clair dans son dessein et remarquablement honnête dans son point de vue toujours aux antipodes des critiques acerbes et des fanatiques aveugles. Car bien loin de céder à l'une ou l'autre tendance, Ranky ne prêche pas pour un scientisme forcené ni pour cet idéalisme post dix-neuvième dangereux, pour ne préférer que cet espèce de didactisme vécu comme une profession de foi.

L'ouvrage dont il est question ici s'affiche donc comme une somme éminnement érudite, que ce soit par son abord historique fortement documenté en exemples de faux mais aussi en cas totalement impossible à expliquer. Cette position fortement contrastée, donc, confère à l'auteur une légitimité critique avec laquelle il ne prend jamais de risque. Pas de croyance aveugle ni de despotisme intellectuel, juste un jeu de mise en doute comme aurait pu le faire un Descartes, mais sur ce qui paraît plus impalpable tout en étant pas toujours en menace de se voir automatiquement relayé au charlatanisme. Les exemples sont divertifiés au possible dans ce livre. Ranky nous fait voyager de pays en cultures avec toujours ce goût acerbe pour le trait qui fait chavirer toute escroquerie comme celui plus subtile qui bien au contraire nous fait vasciller sans pour autant nous faire tomber dans la croyance servile. Cette encyclopédie du mystère est donc à marquer d'une pierre blanche. Car pour avoir été le fondateur d'un comité d'illusionnistes experts faisant autorité, Ranky n'en est pas moins un chercheur sincère qui nous prend par la main, comme le dit si bien le journaliste scientifique Jean-Yves Casgha, sans pour autant la lâcher quand il s'agit de nous faire voyager au travers de ce miroir ou tout devient possible, même si c'est faux. Oeuvre érudite, sage et rêveuse à la fois, cette encyclopédie du mystère demeurera un des grands moments du genre, par le simple fait que l'auteur se plaçant du côté de l'illusionniste semble plus à même de juger ce milieu si enclin à la tromperie, au complot, au scandale ou au sourire amusé. Pour peut-être au bout du compte nous en fournir la substantifique moelle qui en fait bien autre chose qu'un simple passe temps de charmeur de serpents en manque d'inspiration. Bien loin de nous convertir au scepticisme absolu, cet ouvrage nous invite seulement à une odyssée au coeur d'une science réelle, entre habile jeu d'illusion et quelque chose de plus complexe encore pour l'esprit humain mais dont il nous fait effleurer la magnificence par une espèce d'intuition. Une réussite absolue et un réel plaisir communicatif...

                                                                          Emmanuel Collot 

                                                                                               Ecrivain.

  

+++

Le paranormal de mes yeux vu
95657e1c2c5204efa1f67a69d5cf5022.jpgVoyance, fantômes, statues qui pleurent des larmes de sang, télépathie, hypnose, psychocinèse, guérisseurs et autres rebouteux, il ne se passe pas une année sans que s’étalent dans les journaux ou à la télévision, ces phénomènes “surnaturels” ou les exploits de médiums aux performances inexpliquées. Aussitôt, la polémique fait rage, opposant ceux qui ne croient à rien à ceux qui croient à tout.
Convaincu de l’existence de phénomènes paranormaux, l’illusionniste Ranky crée en 1976, un comité d’expertise et d’expérimentation. Son but : défendre le paranormal par la dénonciation des truqueurs.
Voici les révélations et les confidences de Ranky. En effet, tous les phénomènes produits par les médiums peuvent être imités par l’illusionnisme, c’est-à-dire par trucages, mais cela ne prouve pas que les véritables phénomènes n’existent pas. Les illusionnistes spécialisés sont, bien évidemment, les mieux placés pour détecter les fraudes, et le système d’investigation mis en place par ce comité français, le seul reconnu par des scientifiques du monde entier, permet d’effectuer un salutaire travail de ménage.
Le paranormal, de mes yeux vu.. c’est trente ans d’enquêtes vécues sur le terrain. Pas de théories fumeuses, pas de vues de l’esprit. A travers un nombre impressionnant de faits et de cas réels auxquels l’auteur fut directement confronté, ce livre fait la part du vrai et du faux parmi les innombrables expertises de ces phénomènes. Vous retrouverez tout au long de ce récit captivant les dossiers qui ont tenu la France et quelquefois le monde en haleine, des chirurgiens à mains nues jusqu’à la prestation fantastique du motard masqué, l’homme qui a traversé Paris à moto, les yeux bandés. Vous découvrirez aussi des cas moins connus mais tout aussi stupéfiants, avec, la plupart du temps, la révélation du trucage !
Après avoir lu ce livre, plus jamais vous n’appréhenderez le domaine si controversé de la parapsychologie avec le même regard. Chaque fois, à la lecture de tout article, à la vue de tout reportage sensationnel, une question s’imposera à votre esprit : les illusionnistes experts ont-ils été interrogés sur ce miracle que l’on me présente ? Si la réponse est non, alors le reportage en question risque de ne pas être totalement sérieux.
Cet ouvrage très attendu par les uns, redouté par les autres est une véritable oeuvre de salubrité publique.
Un livre passionnant, capital.
Le paranormal de mes yeux vu.
376 pages.
Environ 150 photos et documents, la plupart inédits.
Editions Trajectoire.
Collection Les Incontournables.
Parution avril 2006

                                                      +++

Vérité et illusions de la parapsychologie
c443392b58a5113e96f50179ba997b23.jpgRanky livre ses premières confidences et révélations dont certaines seront encore developpées dans "Le paranormal de mes yeux vu". Une première mondiale sur "l'illusionnisme et le paranormal". Avis aux collectionneurs.
224 pages.
Editions Dervy.
Parution Mars 1996.

 

 UNE OFFRE EXCEPTIONNELLE  RESERVEE AUX AMIS DE NOTRE SITE :
Achetez directement chez l’auteur  cet ouvrage qui fait date  dans l’histoire de  la “prestidigitation face au paranormal”.

Une oeuvre incontournable pour se faire une idée précise sur ces phénomènes troublants.
IL RESTE QUELQUES EXEMPLAIRES NEUFS (DISPONIBLES DE SUITE) CEDES A UN PRIX-CADEAU.

1) Etablissez un chèque de 12 euros (TOUT COMPRIS)  à l’ordre de Ranky.
2) Adressez votre courrier à cette adresse :
Secrétariat Ranky 29, rue Paul Vaillant-Couturier 94380 Bonneuil-sur-Marne.
3) Vous recevrez votre exemplaire NEUF (dédicacé sur demande) par retour du courrier.

                             VERITE ET ILLUSIONS DE LA PARAPSYCHOLOGIE


COUVE VERITE ET ILLUSIONS.jpg Convaincu de l’existence de phénomènes paranormaux, Ranky crée en 1976 un comité d’expertise et d’expérimentation. Son but : défendre le paranormal par la dénonciation des truqueurs.
A travers un nombre impresssionnant de faits et de cas réels auxquels l’auteur  fut directement confronté, ce livre fait la part du vrai et du faux parmi les innombrables phénomènes paranormaux : fantômes, poltergeist, statues qui pleurent des larmes de sang, télépathie, chirurgie à mains nues...
Après avoir lu ce livre, plus jamais vous n’appréhenderez la domaine si contreversé  de la parapsychologie avec le même regard. Chaque fois, à la lecture de tout article, à la vue de tout reportage sensationnel, une question s’imposera à votre esprit : les illusionnistes experts ont-ils été interrogés sur le miracle que l’on me présente ?
Si la réponse est non, alors le reportage en question risque de ne pas être sérieux.
224 pages.
Editions Dervy.
Parution Mars 1996.

+++

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Note de l'auteur

" Le personnage incarné dans ce livre existe. Il est bien vivant et vous le connaissez. C’est la raison pour laquelle je n’en donne aucune description physique. Seuls, l’aspect moral, le caractère et une certaine tournure d’esprit sont à considérer. J’ai pris dans la foule ce qu’il est convenu d’appeler un honnête homme, avec tout ce qu’il comporte de bon et de mauvais, de courage et de bassesse, de franchise et de fourberie, de douceur et de férocité. J’ai pris cet homme et l’ai précipité dans le plus terrible des destins afin d’observer ses réactions à travers son long monologue argotique.

Je ne me suis préoccupé d’aucune façon de faire une oeuvre littéraire. J’ai écrit comme mon héros parle. Je n’ai donc pas trempé mon stylo dans de l’eau de rose pour faire joli mais dans les eaux d’égout où il a mit les pieds. C’est cru, brutal, souvent insoutenable comme la réalité.
Des hommes, rien ne l’étonne parce qu’il s’attend à tout : les policiers sont des voyous tombés du bon côté de la barrière, les politiques, des escrocs qui mettent le pouvoir au service de leurs ambitions personnelles et non à celui des citoyens qui les ont mis là où ils sont, les journalistes, des vendus qui comptent les points et penchent du côté où le vent tourne.

Les gens qu’il aime, sa femme et sa mère, c’est à la vie à la mort. Alors, qu’on les touche et il n’existe plus d’autre justice que la sienne propre.
A un moment de sa vie l’esprit de vengeance l’envahit et il est difficile de le lui reprocher. Malheureux, nerveux, surmené, sur le qui-vive, traqué, dangereux, le doigt perpétuellement sur la gâchette de son arme Lugo Barnet est une bombe circulant dans la foule…

Pourquoi cette expérience? Parce que je suis persuadé que le roman “noir” peut apporter autre chose que la mise en scène de pantins sans âme. Il faut humaniser les héros d’histoires tragiques, surtout dans leurs gestes inhumains. Certes, Lugo Barnet est un tueur. Mais il est avant tout un homme pris dans un engrenage. Oui, il est homme avant tout, douloureusement homme ! ".

                                                                                                                    Ranky

Détails sur le produit

       DATE DE PARUTION : 8 OCTOBRE 2013

       Auteur : François Ranky

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 481 K
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00FQS53O4
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon : CLASSE 7ème dans le top 100 gratuits Policier et suspense.

 Témoignages

 Une œuvre forte : j’ai adoré ! (Dominique Vallée)

« J'avais abordé simplement ce livre pour me distraire avec une intrigue policière. Mais il n'y a pas d'intrigue policière, ni d'énigme à résoudre et cela est voulu par l'auteur. Au bout de quelques pages, je me suis trouvée embarquée dans un drame d'une intensité dramatique quasi insoutenable.Pris dans un engrenage monstrueux, le monologue argotique des années 60, nous fait partager viscéralement les réflexions du personnage principal; les sentiments et les actions terribles de cet homme devenu tueur malgré lui, nous faisant revivre ses derniers jours, sa dernière heure et jusqu'à sa dernière seconde.
C'est un roman intime, rempli de suspense et d'humanité plutôt qu'un roman policier tel qu'on le conçoit habituellement. La police est omniprésente tout au long du récit mais le drame est ailleurs. Une oeuvre forte, j'ai adoré 
».

 

Un engrenage infernal qui ne lâche plus le lecteur ! (Jacques Mandorla)

« Cet "Engrenage meurtrier" dévore son héros principal, mais il nous dévore aussi, nous lecteurs ! Parce que l'action se situe il y a quelques dizaines d'années, que les personnages parlent un argot savoureux et que les rebondissements de l'action sont fort nombreux.
Qu'il est donc agréable, en tant que lecteur, de mettre les premières phalanges dans cet engrenage infernal et de se laisser prendre la main puis le bras : on ne lâche alors le livre qu'à la dernière phrase 
».

+++

 LA COUPE AU RASOIR 

Roman noir de F. RANKY. Paru le 2 juillet 2013 

"policier et suspense"

chez KINDLE AMAZON

Résumé : LE ROMAN D'UN VOYOU.

COUVE LA COUPE AU RASOIR OK.jpgFaits divers : dans les années 60, à Paris, un étrange coiffeur défraye la chronique…
Monsieur Mic ! Le grand Monsieur Mic, par la taille, l’intelligence, le savoir et les combines. L’homme à la personnalité troublante, énigmatique, celui que l’on craint et que l’on aime à la fois.
Selon les heures et ses humeurs de la journée il ressemble à un jeune premier de cinéma ou à un homme d’affaire américain : costume ample, chevelure blonde séparée d’une raie à droite. La trentaine sportive, aucun de ses hommes ne sait d’où il vient, qui il est exactement. Pour la société, il est éditeur. Editions Mic, c’est tout ce que l’on peut lire à l’entrée d'un hôtel particulier.
Mic est un voyou opportuniste. Il concocte ses coups et escroqueries tel un artiste, selon son inspiration du moment, élaborant des scénarios imparables qu'il peaufine jusqu'à leur réalisation finale. Sa technique, différente à chaque fois le rend insaisissable et il semble bien qu'il ne pourrait être pris qu'à son propre piège, s'il était jamais pris ! Les hommes de main qu'il emploie vont de surprise en surprise. Le lecteur aussi ! Suspense garanti.
Ne gâchez pas votre plaisir ni celui de vos amis : ne lisez pas de suite la dernière page du livre, ne racontez pas la fin de l'histoire, la chute est époustouflante !
Titre : La coupe au rasoir.
Auteur : F. Ranky.
Genre : roman noir.
Format : Kindle.
Edition : 2 juillet 2013.
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Prix : 2,68  euros.

Pour en savoir plus consultez :  Boutique Kindle.

Tous les livres de Ranky sur : www.amazon.

+++

 

Ranky,cimetière,Bonneuil,disparus,épitaphe,tombe,patrimoine,sanctuaire

Décidément Ranky n’a pas fini de nous surprendre. Sa plume si riche et variée semble inépuisable. Voici que notre ami s’attaque à un sujet demeuré tabou dans notre société : la mort et les cimetières. On aurait pu s’attendre à un livre déstabilisant, éprouvant et selon les convictions d’une majorité de la population, morbide. Il n’en est rien.
À travers un récit passionné et passionnant, l’auteur rend hommage à tous ceux qui ont marqué l’histoire d’une ville, de ses progrès, ses accidents, ses victoires, ses blessures car les cimetières sont avant tout des sanctuaires qui entretiennent la mémoire collective de l’humanité. Les cimetières sont des musées en plein air où l’homme de passage peut prendre conscience qu’il appartient à l’ordre du monde, qu’il est le gardien de ces marques de vie et qu'il se doit de préserver ce patrimoine inestimable. 
Même si l’ouvrage s’adresse plus aux habitants de Bonneuil-sur-Marne, ce récit séduira tous les lecteurs car ils y apprendront des choses auxquelles ils n’avaient peut-être pas pensé, et immanquablement cela les forcera à la réflexion sur l’histoire de leur propre ville ou village.
 
Ranky,cimetière,Bonneuil,disparus,épitaphe,tombe,patrimoine,sanctuaire Ranky perpétue le souvenir de ceux qui nous ont précédés, par reconnaissance pour le patrimoine laissé, par respect pour le génie créatif.
Il lui est intolérable de séparer un livre, un poème, une peinture, une chanson, une oeuvre théâtrale, un film, et toute création de son créateur. 
Il lui est intolérable que soient oubliés ceux et celles qui ont aimé la vie, ont chanté, dansé, nous ont fait rire, nous ont accompagné dans les bons et les mauvais moments de la vie, nous ont aimé.
 
 
TABLE DES MATIÈRES
 
Préface de Patrick Douet, maire de Bonneuil...................... 8
La lettre de Ranky...............................................................10
Petite histoire des cimetières...............................................13
Rappel  de quelques dates historiques ...............................14
Décret du 23 prairial an XII (12 juin 1804)........................14
Le cimetière, lieu de recueillement.....................................16
Des cimetières écologiques.................................................16
Le crématorium...................................................................16
Le don du corps à la science...............................................17
Le promeneur de cimetières...............................................18
Messages posthumes..........................................................19
Le cimetière, lieu de vie.....................................................22
Le marché de la mort..........................................................22
Historique de l’église Saint-Martin de Bonneuil................24
Une touchante anecdote......................................................27
Liste des curés inhumés dans l’église de Bonneuil..........  29
Le monument aux morts de 1870-1871..............................32
Des travaux aux abords du cimetière. 
Parking et trottoirs..............................................................37
Agrandissement du cimetière.............................................37
1885. Le nouveau cimetière de Bonneuil.......................... 38
La maison du gardien.........................................................39
Le bureau d’accueil............................................................39
Le columbarium.................................................................40
Le jardin du souvenir.........................................................41
La division des enfants......................................................42
L’art funéraire....................................................................44
Monuments et richesses artistiques...................................49
Les monuments, plaques et stèles commémoratifs
hors cimetière....................................................................50
Le discours d’inauguration................................................52
Les absents du discours.....................................................57
Les absents du monument aux morts................................59
Les absent du discours et du monument aux morts.......... 61
Le monument des martyrs de la résistance et
de la déportation................................................................63
Abolition de l’esclavage....................................................64
La stèle en hommage à Pierre Raunet...............................65
La stèle en hommage à Pierre Sémard..............................66
La stèle à la mémoire des victimes de la guerre d’Algérie
et des combats au Maroc et en Tunisie.............................66
La stèle en hommage à Henri Arlès..................................68
La plaque commémorative en hommage à Henri Arlès....69
L’arbre de la paix...............................................................69
Personnalités ayant marqué la vie Bonneuilloise..............71
Les Maires de Bonneuil-sur-Marne...................................71
Souvenirs-Souvenirs..........................................................83
Une émouvante tradition...................................................84
La fosse aux moines..........................................................84
Les rats de Bonneuil..........................................................85
Madame 22........................................................................87
Drame et mystère..............................................................87
Personnalités. Suite...........................................................88
Poème..............................................................................132
En guise de conclusion....................................................133
Remerciements................................................................135
Bibliographie...................................................................136
 
Auteur : François RANKY
Format du livre : 16 x 23,7 cm
Nombre de pages : 134
Éditeur : L’écrit du coeur
N°ISBN : 978-2-9549658-0-2
Prix : 12 €
 
Bon de commande à imprimer, ou à recopier, et à adresser à :
Ranky - 29 rue Paul Vaillant-Couturier 94380 Bonneuil-sur-Marne
Tél : 09 79 73 14 89
 
Nom..............................................Prénom...................................................
Adresse........................................................................................................ 
.....................................................................................................................
 
Je commande ....... exemplaire(s) du livre HISTOIRES DU CIMETIÈRE DE BONNEUIL de Ranky que je recevrai par retour du courrier.
 
Je désire une dédicace de l’auteur au nom de ................. (merci d'écrire en majuscules)
OUI - NON.
 
Je règle par chèque (ou mandat) à l'ordre de Ranky : 12 € par exemplaire, plus 2 € 65 pour frais de port et d’emballage soit 14 € 65 au total.
 Blog officiel de Ranky : http://paranormal.blogspirit.com
 
=============================================

 

Geneviève Rémy de BACKER

Un autre regard sur la vie

 
livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieDans ce livre, Geneviève Rémy de Backer aborde les pathologies dont souffrent beaucoup de nos contemporains sous l’angle d’une spiritualité ouverte et active. Sans dogmatisme, elle prend en compte l’individu dans sa totalité et quel que soit son regard personnel sur la spiritualité.
Elle évoque le lien étroit de notre être actuel avec son passé comme une “synchronie” qui s’avère logique, intelligente, nécessaire et qu’elle a pu longuement observer durant son parcours thérapeuthique. Selon elle, il existe, par le corps, un accès à l’ensemble de l’être.
Elle utilise cette possibilité pour amener ceux qu’elle soigne à prendre conscience de leur problématique. Il s’agit là d’une conscience profonde qui ne passe pas obligatoirement par le raisonnement intellectuel mais qui permet de délier les noeuds qui les bloquent.
Geneviève dispose de plusieurs outils thérapeutiques, comme les soins ou les massages corporels, la résonance des vibrations sonores ainsi que le yoga et la méditation Drishti.
Ce livre pratique et riche d’enseignements, est émaillé de nombreux témoignages.

  • Un autre regard sur la vie. Editions Le temps Présent
  • Collection : mieux :mieux être.
  • ISBN : 2-35185-072-6


L’auteur :
livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieGeneviève Rémy de Backer est également l’auteur de “Pratique du yoga pour enfants” et réalisatrice du CD “Sagesse Amérindienne”. Elle est aussi artiste peintre, musicienne, professeur de Hatha Yoga, perfectionnée par une formation en anatomie et biomécanique.
Avec sa panoplie instrumentale, elle s’est spécialisée dans l’énergie de résonance.

Le livre de Geneviève Rémy de Backer est une véritable révélation pour moi comme il le sera pour vous. Je n'en doute pas un instant.

                                 Ranky

                                UN AUTRE REGARD SUR LA VIE

 DANS L’INTRODUCTION, Geneviève révèle ce qui l’a ‘poussée’ à écrire Un Autre Regard Sur La Vie, où elle ravive les souvenirs de souffrance dès son enfance, en contraste avec cet autre monde harmonieux qu’elle semble avoir connu, lui faisant ressentir  la nostalgie  de ce lieu de splendeur où règne le bonheur. 

Chapitre I  - La RENCONTRE : est une présentation de sa famille, dont le père a quitté sa Lorraine natale en vélo, à l’âge de 20 ans le 16 juin 1940 pour fuir les Allemands, et a été conduit une semaine plus tard dans le village de celle qui deviendra sa femme; d’où naîtrons trois enfants.

Dans les chapitres suivants, Geneviève démontre comment la synchronicité joue son rôle, sans que les acteurs que sont les humains, ne s’en rendent compte.

Chapitre II -  La guerre, les naissances : une venue au monde peu ordinaire en tant de guerre, comme si la destinée, en accompagnant cette  naissance par les mains d’une sage femme doctoresse Juive d’origine Russe, faisait un signe sur la voie universelle à suivre ; et que sept jours après, c’est un soldat ‘naturalisé américain’ d’origine amérindienne qui la prend dans ses bras.

Chapitre III - les tribulations de l’enfance :un premier chagrin affectif à l’âge d’un an, avec blocage émotionnel et problème de santé; un déménagement ; découverte du sens artistique et poétique. Les lourdes tâches ménagères de la mère dans une maison vétuste, sans eau courante, sans confort. Les durs travaux dans les champs pour le père et ses sautes d’humeur.

On avance dans le temps pour laisser place à de nombreux témoignages qui correspondent aux problèmes de santé rencontrés par Geneviève dans son enfance.

Chapitre IV -  L’apprentissage de la vie : la période des vendanges apporte la joie, grâce à toute l’équipe de jeunes gens qui remplit la maison familiale, où oncles et tantes profitent de la douce ambiance qui est à son zénith !

C’est en ce temps là, qu’une tante venue de la Lorraine pour aider à faire la cuisine, va choisir Geneviève, parmi le groupe de  garçons et de filles, pour lui remettre son ‘secret qui guérit les brûlures’.

Dès lors, commence pour Geneviève (à côté de ses dons innés pour l’art pictural, et la musique) une recherche à travers de nombreuses lectures sur tous les sujets concernant le magnétisme, l’énergétique, les plantes, comment fonctionne un corps et son rapport avec l’esprit et  l’âme,  la santé et  pourquoi la maladie, etc., et le but de sa destinée ici bas !

Puis, c’est le grand départ organisé par la synchronicité, pour la faire grandir dans son devenir.

Chapitre V  -  Sur le chemin du destin : après vingt ans passés entre la frontière belge et hollandaise, où Geneviève a appris le néerlandais et l’anglais, elle revient au village natal (toujours artiste peintre, et en plus, musicienne diplômée, et professeur de yoga) où elle ouvre son centre de yoga en 1987.

C’est à partir de là, qu’à la demande de parents adeptes de son enseignement sur la pratique, la philosophie et la science du yoga, qu’elle réalise un livre ‘Pratique du Yoga Pour Enfants’ sur une musique de Jean-Marc Staelhé, en tant qu’auteur et éditeur ‘Éditions Omkari’ en 1990. (Omkari étant son nom de baptême par le Maître Swami Vishnudevananda, lors de sa remise du diplôme à VIGO-Bayona playa, en 1986).

De sa créativité inépuisable, Geneviève compose douze chants : paroles, mélodies,  illustrations et interprétation  dans son CD ‘Sagesse Amérindienne’, en hommage à celui qui, loin de ses tipis, est venu la prendre dans ses bras! 

Des rencontres aussi importantes que diverses placées sur son parcours, par cette main invisible qu’est la synchronicité, lui feront découvrir la fameuse méditation Drishti, d’où suivront les incroyables révélations.  

Chapitre VI – Devenir maître de soi : parce-que la cartographie de l’homme est très complexe, Geneviève nous apporte des détails indispensables autant théoriques que pratiques, qui nous aident à comprendre notre structure physique et métaphysique, ce que représentent nos centres de vie (chakras), la polarité, la dualité, le fonctionnement de nos divers systèmes etc.

Chapitre VII – À la recherche du symbole perdu : c’est grâce à un rapport qui porte comme titre ‘du chaos vers l’ordre’, d’une personne qui est venue se faire enlever ses douleurs causées par une fibromyalgie, que ce VIIe chapitre existe.

Geneviève y voit comme ‘un clin d’œil d’en HAUT’, car elle venait de terminer la lecture du livre de Dan Brown « Le symbole perdu » dans lequel il est question de symbolisme et d’un des axiomes maçonniques L’Ordre à partir du chaos’.

Dans les témoignages donnés par les adeptes de ‘ l’ÉNERGIE DE RÉSONANCE’ et  surtout lors de la méditation  Drishti, il  est souvent  question d’images symboliques qui apparaissent devant ou autour de Geneviève, ainsi que L’OR qui entoure sa tête. Elle fait ainsi ressortir dans ce dernier chapitre, des extraits des témoins, en rapport avec les emblèmes maçonniques en architecture,  qui nous montrent clairement que le symbole est retrouvé !

LE SITE DE GENEVIEVE : santé-corps-esprit-remydebacker.com

================================================

Christiane RIEDEL

Ces rêves qui vous protègent et vous guérissent

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieAncienne élève de l'École normale supérieure, Christiane Riedel a étudié l'interprétation des rêves aux États-Unis, à Berlin et à Paris.

Elle a fondé l’Académie pour l'Interprétation et l'Intégration des Rêves dans la Vie Quotidienne (Ailleurs Vécu, AIIRVQ).

Elle est l’auteur de Rêves à vivre (Éditions de Mortagne, 1995) et Amour et sexe dans vos rêves (Éditions Trajectoire, 2006).

Voici son 3e livre.

 

Dans le prolongement de l'œuvre de Carl Gustav Jung, Christiane Riedel met en évidence, dans ce nouvel ouvrage, le pouvoir thérapeutique des rêves.

Elle présente des rêves inédits, actuels, surprenants, elle les analyse et montre ce qu'ils peuvent révéler sur la santé et les multiples dangers du quotidien.

En s'appuyant sur les exemples de 123 rêves, elle explique comment les rêves prennent soin de l'intégrité physique et psychique du rêveur, de la naissance à la mort. Cette analyse permet en outre de mettre en lumière certaines mentalités nuisibles, voire délétères.

Le rêve, jouant son rôle compensatoire, conseille une thérapie alchimique très « incorrecte » qui va à l'encontre des idées et de la morale ambiante. Avec compétence et courage, Christiane Riedel révèle la formule maudite du remède alchimique que prescrit l'inconscient, elle explique précisément ce processus salutaire qui permet la transmutation. Cette thérapie révolutionnaire apporte des solutions insoupçonnées et efficaces pour soigner notre société en danger. Si elle peut dans un premier temps choquer, elle soulage et libère ensuite d'une façon dynamique· et vivifiante.

Telle est la solution thérapeutique actuelle, redécouverte par le médecin psychiatre C. G. Jung. Telle est aussi la clé qui dévoile le sens de bien des rêves aujourd'hui. Par sa portée initiatique et sa remarquable pédagogie, le livre Ces Rêves qui vous protègent et vous guérissent est l'outil indispensable pour quiconque cherche à comprendre les rêves et à préserver l'harmonie entre le conscient et l'inconscient.

Désormais, Guéris par vos Songes, vous aurez en main le GPS de votre vie.

Ce livre est disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr et en librairies.

Éditions Trajectoire - 304 pages - 22 euros

 ======================

Marie-Monique ROBIN

MARIE -MONIQUE ROBIN 2.jpgJournaliste d'investigation, écrivain,  (Prix Albert Londres) pour son film:

Chers amis,
Mon film "Torture made in USA" dormait dans un tiroir depuis février dernier, pour des raisons financières, dues à la fragilité de mon producteur et au coût exorbitant des archives.
Finalement il va être diffusé sur le site Mediapart  gratuitement pendant deux mois, à partir du 19 octobre. Voir le dossier d'annonce:

www.mediapart.fr/

L'idée c'est de créer un buzz pour que mon producteur négocie, enfin, sérieusement  avec les chaînes qui l'attendent (dont ARTE).
Merci de faire circuler l'information à tous vos réseaux pour que les gens aillent voir le film sur Mediapart et que son succès participe à la campagne contre l'impunité de l'administration Bush. Le film est soutenu par Amnesty International, Human Rights Watch et l'ACAT.
Cordialement,

                      Marie-Monique
=========================================================
                      

Jean-Claude SECONDÉ

VIVE LA CURE D’EAU DE MER !

    

Dans son tout dernier livre qui vient de paraître en novembre 2011, Jean-Claude Secondé, ostéopathe et naturopathe, remet au goût du jour les étonnantes découvertes de René Quinton, faites au début du XXe siècle, en matière de biologie marine.

René Quinton, né le 15 décembre 1866 à Chaumes-en-Brie et mort le 9 juillet 1925 à Grasse, était un savant naturaliste, physiologiste et biologiste français. Son livre « L’eau de mer, milieu organique », paru en 1905, eut un énorme succès et les malades, soignés par ce qu’on appelait à l’époque « le plasma Quinton », étaient très nombreux. Sa méthode thérapeutique est toujours largement pratiquée en France et à l’étranger, dans le cadre des médecines dites « non conventionnelles ».

On doit à René Quinton (1866-1925) la découverte des vertus curatives de l'eau de mer.

L'ouvrage de Jean-Claude Secondé nous apprend que l’eau de mer possède d’importantes vertus thérapeutiques, qu’elle soit administrée en injections sous-cutanées ou intradermiques, ou qu’elle soit tout simplement bue.

À la lecture de ce livre, on découvre aussi que l'eau de mer existe en deux versions différentes : hypertonique (plus concentré en minéraux et en oligo-éléments que le Quinton Isotonique) et isotonique(présentant la même concentration en sel que le sang, les larmes ou d'autres sécrétions humaines).

Enfin, ce livre est très pratique : il fournit, symptôme par symptôme, le détail de cures d’eau de mer à entreprendre pour rester en forme ou bien pour résoudre un problème de santé, dans des domaines aussi divers que la dermatologie, la pédiatrie, la gériatrie, l’immunité, la sexualité…

Un ouvrage qui démontre donc que la mer est un véritable docteur pour l’homme !

Editions Chariot d’Or – 130 pages – 9 euros

Ce livre est disponible sur les sites Internet : www.amazon.fr et www.fnac.fr 

==========================================================

Jean-Claude SECONDÉ

ANTI-GRIPPE : LE REMÈDE !

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Dans cet ouvrage, il propose un véritable PLAN ANTI-GRIPPE fondé sur un principe simple mais très efficace : pour lutter contre les infections hivernales (grippe A/H1N1, grippe aviaire H5N1, bronchites, rhinites,…), il faut renforcer nos défenses immunitaires grâce aux médecines naturelles.

 Comment ? En utilisant des moyens naturels : homéopathie, extraits végétaux, algues, huiles essentielles, oligo-éléments, compléments alimentaires…

 De plus, pour tous ces traitements, Jean-Claude SECONDÉ donne les adresses où se les procurer.

 Un livre indispensable pour aborder l’hiver !

 Pour en savoir plus : www.jcseconde.com

 Editeur : Chariots d’Or

Diffuseur : DG

Prix : 9 €

Pour en savoir plus sur les travaux et les ouvrages de Jean-Claude Secondé :

Site Internet : http://jcseconde.com/

Email : seconde.jc@numericable.com

+++

"Les champignons de santé et de longévité" : le livre indispensable à tout thérapeute

Par Jean-Claude Secondé

avec la collaboration de Jacques Mandorla

champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie

Disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr et toutes les bonnes librairies.

Un véritable guide pratique, avec 180 adresses de sites Internet où pouvoir se procurer les 35 champignons médicinaux les plus efficaces

Grâce à ce livre, vous allez découvrir 35 champignons possédant des vertus médicinales proches de certains médicaments. Ces champignons sont disponibles dans le monde entier, d’Asie aux États-Unis, en passant par les campagnes françaises. Par ordre alphabétique : Agaric brésilien, Armillaire de miel, Cèpe de Bordeaux, Chaga, Champignon de Paris, Champignon des pins, Champignon noir, Coprin chevelu, Cordyceps sinensis, Coriolus Versicolor, Enokitake,Girolle, Hericium erinaceus,Lait du tigre, Maitake,Marasme en crins, Matsutake, Morille, Pachyme, Pholiote du peuplier, Pied de velours, Pleurote de l'orme, Pleurote du panicaut, Pleurote en huître, Polypore du bouleau, Polypore en ombelle, Polypore en touffes, Polypore du mûrier, Reishi, Rosé des prés, Schyzophylle commun, Shiitake, Sparassis crépu, Trémelle en fuseau, Truffe mexicaine, Truffe noire, Versicolor camphre, Vesse-de-loup,Volvaire volvacée.

champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie  champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie

                           Cordyceps sinensis                                        Chaga

 

La tradition n’est pas la cause de cette renommée. Les légendes non plus. Des scientifiques de Russie, d’Asie, du Japon, de Chine, de Corée du Sud, d’Europe et des États-Unis ont consacré des milliers d’études pour démontrer les vertus des champignons, qui ne sont classés ni parmi les végétaux ni parmi les animaux. Les résultats des observations scientifiques et cliniques, effectuées aussi bien sur les animaux que sur les êtres humains atteints de maladies graves, donnent de l’espoir à de nombreux malades touchés par le cancer, les pertes de mémoire, les leucémies, les maladies auto-immunes, les troubles vasculaires...

champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie   champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie

                          Hericium erinaceus                           Maitake

 

Si les composants particuliers des champignons médicinaux n’agissent jamais directement sur les germes, virus, cellules métastases…, ils permettent en revanche de renforcer efficacement le système immunitaire en aidant nos défenses naturelles à remplir leur travail de reconstruction. Mieux : la médecine des champignons (appelée mycothérapie) permet aux antibiotiques, aux anti-inflammatoires, à la chimiothérapie, aux rayons, d’agir encore plus efficacement.

Dans certains cas, particulièrement en prévention, les composants des champignons se suffisent à eux seuls. Unique précaution : s’assurer que leur récolte soit réalisée dans des zones géographiques non polluées. Achetés en pharmacie, parapharmacie, maisons spécialisées, sur des sites Internet ou encore chez des producteurs cultivant « hors sol », les champignons médicinaux sont garantis purs.

champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie  champignon,complément alimentaire,shiitake,maitake,cèpe,secondé,mandorla,agaric,girolle,morille,mycothérapie

          Coriolus versicolor                      Pleurote en huître

Ce livre vous aidera donc à choisir, sans risque de dosage excessif, LE champignon médicinal, parmi les 35 les plus efficaces au monde, adapté à votre souhait thérapeutique.

Éditeur : Grancher - Nombre de pages : 304  - Prix : 20 euros

 

==============================================================

Erick SURCOUF

UN LIVRE INCONTOURNABLE SUR LES TRÉSORS

À OFFRIR POUR LES FÊTES !

Trésors terrestres et sous-marins - Ces fabuleux trésors et leur chasse effrénée

Éditions Arthaud – 192 pages – 39 euros

En vente sur Internet : www.amazon.fr et www.fnac.fr

Erick Surcouf est l’un des plus célèbres chercheurs français de trésors archéologiques sous-marins.

Il possède un patronyme pas toujours facile à porter : il est, en effet l’arrière-arrière-arrière petit neveu du célèbre corsaire breton Robert Surcouf, né à Saint­-Malo en 1773. Pas étonnant, donc, s’il se passionne pour la recherche de trésors et principalement ceux engloutis au fond des mers : cela doit faire partie de son ADN !

Erick Surcouf vient de remonter à la surface un plat de la dynastie Yuan (1260-1368) trouvé dans l’épave d’une jonque chinoise en Indonésie.

Pour Erick Surcouf, la recherche archéologique sous­-marine privée fait de lui un homme heureux : « Je pense que c’est l’activité la plus extraordinaire qui soit. Plaise à Dieu, d’innombrables trésors demeurent encore enfouis ou engloutis : ils représentent une part des rêves de l’humanité. En effet, les hommes seraient en proie à une grande détresse s’ils n’avaient, pour égayer leur vie, le refuge inexpugnable du rêve ».

À ce jour, Erick Surcouf a déjà trouvé une dizaine d’épaves dans différentes mers du globe (Haïti, Mozambique, île Maurice, Seychelles, îles Tuamotu en Polynésie, Indonésie) : galions espagnols, navires des Compagnies des Indes, caraques portugaises, jonques chinoises et navires pirates.

 « Pour moi, une épave ne représente pas uniquement les restes d'un navire dans lequel je cherche des pièces d'or, mais aussi un drame dans la vie d'un groupe de marins : collision avec des récifs, explosion des soutes... En remontant à la surfa­ce les objets qui étaient à bord, on permet d’aider le pays où a lieu la récupération des vestiges de l’épave, ainsi que le pays d'origine du navire, à retrouver une partie de leur patri­moine ».

 La prochaine épave d’Erick Surcouf est déjà choisie : il s’agit de celle du Soleil d’Orient quiest probablement l'une des plus riches par son inestimable valeur historique, culturelle et archéologique. Il s'agit d'un vaisseau, envoyé par le roi de Siam en 1681 et rempli de cadeaux fabuleux pour le roi de France Louis XIV, qui a sombré au large de Madagascar.

Le chercheur précise : « Après les longues études que j’ai entreprises depuis plus de 30 ans, je pense savoir à 99 % où se trouve l’épave : elle est assez profonde, mais reste accessible ».

Un ouvrage passionnant

Ce livre « Trésors terrestres et sous-marins - Ces fabuleux trésors et leur chasse effrénée » est un très bel ouvrage, de grand format et à l’élégante couverture cartonnée.

Il est divisé en 3 grandes parties :

1) Les grands trésors terrestres : du trésor de Toutankhamon à celui des Nazis en passant, entre autres, par l’énigme des trésors de Rennes-le-Château, des Templiers ou des Incas.

2) Les plus importants trésors sous-marins : 18 épaves fabuleuses sont passées en revue, parmi lesquelles certaines ont été retrouvées comme Nuestra Señora de Atocha et d’autres gisent encore au fond des mers et n’attendent plus qu’à être remontées comme le Soleil d’Orient.

3) Enfin, Erick Surcouf fournit la liste et la carte des emplacements géographiques des 20 plus grands trésors restant à découvrir

À noter que cet ouvrage offre une iconographie exceptionnelle de près de 200 documents et illustrations, dont beaucoup ont été très peu publiés à ce jour.

Pour en savoir plus

Site Internet : www.surcouf-erick.com

Email : ericksurcouf@aol.com

================================================================

Colette SILVESTRE

                 L'ORACLE DE VENISE

Illustrations de Sophie Le Duvéhat

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un superbe coffret en couleurs, contenant :

- un jeu de tarot inédit de 36 lames (22 arcanes majeurs et 12 cartes secondaires)

- un livret de 110 pages, expliquant le sens de chacune des 36 cartes et proposant différentes techniques de tirage : en croix, à cheval, celtique, en étoile, à l’arbre de vie.

Prix : 29 euros

Un coffret disponible dans les librairies ésotériques, ainsi que sur les sites www.amazon.fr et www.fnac.fr

 

Ce jeu divinatoire inédit va intéresser tous les passionnés de tarot et tous les collectionneurs !

Il restitue la fascinante magie de Venise, la « Cité des Doges ». Ville de tous les mystères, la « Sérénissime » est en effet propice aux cérémonies secrètes. Elle est la cité de l’Amour mais aussi de celle de l’occultisme et de la médiumnité. Chacune des 36 cartes est un saut dans l’espace et dans le temps.

La beauté et la puissance de ces cartes vous permettront de développer ou de renforcer vos capacités médiumniques. L’eau, élément clé de la fascination qu’exerce Venise sur chacun de nous, est la matrice primordiale d’où peut surgir toute vie.

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ces lames vous plongeront au cœur d’un mystère, d’un voyage au centre de votre inconscient, pour y trouver toutes les ressources nécessaires au bon accomplissement de votre destin.

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Comparatif des 22 arcanes majeurs

Oracle de Venise / Tarot de Marseille

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieColette Silvestre

Auteur d’une trentaine d’ouvrages sur le tarot, dont l’incontournable « ABC DES TAROTS » (Grancher Editeur), elle anime sur Paris :

- des cours pour maîtriser l’interprétation prévisionnelle des arcanes du tarot de Marseille,

- des ateliers pratiques

- des séances de tirage en direct.

Elle ne donne pas de consultations individuelles.

Renseignements :

- par téléphone : 01 46 38 26 88

- par email : colette.silvestre@wanadoo.fr

- sur son site Internet : http://silvestre.colette.free.fr/

===================

Livre de Dominique VALLÉE

VOYAGE DANS L'AU-DELÀ

COUVE VOYAGE DANS L'AU-DELA D. VALLEE.jpg« Je ne dis pas que cela est possible, je dis que cela est vrai ». Voici les termes bien connus prononcés par le savant anglais William Crookes sur la survie de l'âme. Pourquoi manifester autant d'intérêt pour les lointains mondes stellaires, et si peu d'enthousiasme en ce qui concerne la connaissance du monde invisible dans lequel baigne tout l'univers ?

Peut-on en déduire que l'homme craint de le sonder parce qu'il a une peur viscérale de la Mort, ce phénomène inéluctable, le seul qu'il ne peut nier ? Dans cet ouvrage, Dominique Vallée appréhende le problème capital de l'immortalité de l'âme à travers les expériences qui ont jalonné son parcours de médium. Elle s'intéresse ici aux différents phénomènes paranormaux, et tente de les expliquer et de les comprendre. Des scientifiques témoignent également de leur propre révélation vécue au contact avec les défunts. Il ne s'agit pas d'être dans une acceptation béate des faits signalés mais d'essayer d'établir un parallèle entre ce que la science découvre sur le plan de la Matière et ce qui existe sur le plan de l'Esprit. Deux forces fondamentales dont on commence à mesurer l'Unité.

Dominique Vallée possède cette faculté particulière de pouvoir poser son regard sur l'au-delà. Elle utilise cette aptitude comme thérapie pour aider ceux qui sont dans la souffrance lors du départ d'un être cher et se bat pour donner des lettres de noblesse à sa profession. C'est ce qu'elle appelle « son travail de colibri ».

4ème COUVE VOYAGE DANS L'AU-DELA D. VALLEE.jpg

  • Voyage dans l'Au-Delà
  • Préface de Martine Gercault, Psychanalyste.
  • Editions Trajectoire.   www.piktos.fr
  • 19 euros.
  • ISBN : 978-2-84197-605-8

Dominique Vallée s'est soumise à des tests  de médiumnité réalisés par le Comité Illusionniste d’Expertise et d’Expérimentation des Phénomènes Paranormaux (CIEEPP)
Ces comptes rendus paraissent en intégralité dans le livre de Dominique VOYAGE DANS L'AU-DELA. La séance a été enregistrée intégralement au magnétophone et photographiée par Jacques Mandorla, journaliste d’investigation.

medium_Vallée_séance_.2.jpg
Dominique en train de travailler sur une photo (Photo Jacques Mandorla)

 Conclusions générales du Comité d'expertise à propos de ces expériences de médiumnité :
« Les détails perçus par Dominique Vallée lui permettent d’accomplir une mission de réconfort envers les personnes ayant perdu un être cher. Sa douceur, sa modestie, ses capacités hors du commun, doublées d’une expérience personnelle parfois douloureuse, l’autorisent à pratiquer une thérapie du deuil d’une importance capitale pour des personnes en détresse ».
Dominique Vallée
medium_D_VALLÉE_portrait_1_.2.jpg775 rue de l’Orme Gauthier
78630 ORGEVAL
Tél. : 01 39 75 52 24
Portable : 06 86 45 65 24
Email : dominiquevallee@neuf.fr

http://dominiquevallee.blogspirit.com

=============================================================

                         

================================================================

Bernard VERCRUYCE

Chats en majesté

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Le nouvel album de Bernard Vercruyce

Bernard Vercruyce est un peintre français surtout connu et reconnu pour son art animalier et particulièrement pour ses félins. Ses œuvres figurent dans plus de 30 musées français et étrangers. Il vit et peint, entouré de ses chats, à Auvers-sur-Oise, près de la maison du Docteur Gachet, qui fut proche de Vincent Van Gogh.

Si le chat est, pour bien des artistes, une source d’inspiration inépuisable, il est pour Bernard Vercruyce sa véritable raison de peindre.

Issu de l’art naïf, tôt remarqué par le critique Anatole Jakovsky, ce peintre autodidacte prend, dès lors, le chat pour modèle, bâtissant autour de felis cattus une oeuvre emportée par un idéal de beauté et de sérénité, riche de symboles.

Cet album présente 85 oeuvres (en pleine page) où Vercruyce, avec la patience d’un artisan médiéval, compose d’étonnants paysages de fantaisie, véritables fêtes de la couleur, donnant au chat la place royale au sein de la création animale.

Ses chats sont réellement en majesté, à l’instar des divinités mythologiques et des madones de la Renaissance, apportant à nos yeux beauté, grâce et cet éclair de magie que dispense son regard indéchiffrable.

« Peindre le chat, pour Vercruyce, c’est interroger l’univers et vouloir une réponse. Le chat est son maître, le soleil de ses jours et de ses nuits. Cette vérité éclate dans l’harmonie de ses huiles, aquarelles, acryliques. L’art naïf va au-delà de l’image pour atteindre à l’essentiel de ce qui fait la richesse de l’animal » écrit la journaliste Brigitte Bulard-Cordeau dans le texte de sa préface.

Quelques oeuvres extraites de l'album.

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

 

 

 

 

 

Les enfants de la forêt                L’arbre de Noa                             Attention Papillon

 Éditions La tour verte - 104 pages - 85 reproductions couleurs pleine page - Format : 24 x 31 cm

Pour une commande avec dédicace de l’auteur

Préciser à quel prénom et/ou à quel nom

Livre : 23 € + envoi par colissimo recommandé en cartonnage de protection 12 €. Total : 35 €. Chèque à envoyer à : Bernard Vercruyce, 76 rue du Dr Gachet, 95430 Auvers-sur-Oise

Email : vercruyce@orange.fr 

Tél. : 01. 30. 36 .12. 02

Ce livre est aussi disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr, en librairies et sur le site de l’éditeur www.latourverte.com.

 Pour en savoir plus sur les œuvres de Bernard Vercruyce

Site Internet : www.vercruyce.com

Blog : http://blog.artactif.com/vercruyce-bernard

================================

Marie VERGÈS

Bio-express

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieMarie Vergès est originaire de Bayonne. Pendant son enfance la lecture lui ouvre la porte d’un monde peuplé de fées, de sorcières et d’animaux magiques. Pendant l’adolescence, passionnée par les phénomènes paranormaux, elle écrit quelques histoires dans un cahier d’écolier. Plus tard, une formation pour écrire des scénarios lui redonne l’envie de jouer avec les mots et d’expérimenter la nouvelle de fiction. Premier succès en 2009 avec “Voyages aux frontières du réel” (Editions PGCOM).
Puis Marie Vergès est lauréate de plusieurs concours. Son imagination a été perfusée essentiellement à la littérature anglo-saxonne et américaine : Les soeurs Brontë, Conan Doyle, Oscar Wilde, Edgar Poe. Marie Vergès aime écrire parce que c’est merveilleux d’inventer un univers, de restituer des images juste en assemblant des mots.
Dans “Billie : nouvelles du paranormal”, un texte est consacré à Michael Jackson : comme des millions de de fans, sa mort l’a touchée et elle avait envie de le faire revivre le temps d’une nouvelle.
On rencontre aussi des animaux dans ses écrits car ils sont importants au quotidien et elle souhaite leur consacrer plus de temps à l’avenir.
Marie Vergès n’a pas fini de nous étonner.

SON DERNIER LIVRE VIENT DE PARAITRE

LE 16 DÉCEMBRE 2019

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographie

Histoires extraordinaires d'animaux

Dans ce recueil, vous découvrirez les capacités étonnantes de nos animaux de compagnie et d’élevage : chat, chien, furet, perroquet, cheval et pigeon voyageur manifestent des dons de télépathie, précognition et médiumnité. Les humains qui en sont témoins développent aussi ce sixième sens ou l’expérimentent à l’instar de Corinne confrontée à l’au-delà avec son cheval Balthus, de Jeff qui reçoit des messages perturbants de divers animaux, d’Antoine, amateur de science fiction et de perroquets, ou encore de Lilou, petite fille médium aidée par son chien Bouli. Les cauchemars d’un enfant hyper actif prennent sens grâce à des pigeons voyageurs, une retraitée retrouve le goût de la vie après sa rencontre avec un chat très spécial, un furet sauve un jeune couple…

Ces récits fictifs sont basés sur des histoires vraies et des enquêtes scientifiques réalisées par le biologiste Rupert Sheldrake et le chercheur Ernest Bozzano. Tous ceux qui partagent leur vie avec un animal ont un jour ou l’autre ressenti que leurs cinq sens ne sont pas suffisants pour expliquer ces étranges comportements et ces fabuleux talents.

 Détails sur le produit

  • Broché : 168 pages
  • Editeur : PGCOM Editions (10 décembre 2019)
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2917822775
  • ISBN-13 : 978-2917822777
  • Dimensions du produit : 15,2 x 1,1 x 22,9 cm
  • Date de parution :16 décembre 2019

Vous pouvez acheter le livre directement en cliquant sur sur www.pgcomeditions.com

Ou le commander dans votre librairie habituelle en indiquant le titre de l'ouvrage, les éditions PGCOM et le numéro ISBN 978-2-917822-29-06

PRIX 18 euros

+++ 

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieBillie : Nouvelles du paranormal

Avec ce recueil de 9 nouvelles, l’auteure Marie Vergès vous entraîne dans le monde de l’étrange et du paranormal en explorant les capacités étonnantes de l’esprit humain dans ses états de conscience modifiée : télépathie, clairvoyance, précognition et psychokinèse.
Des gens ordinaires expérimentent la communication avec l’au-delà, le phénomène des esprits frappeurs, la voyance, la sorcellerie et même leur propre mort.
C’est ainsi que Michael Jackson intervient dans la vie d’une fan et de sa fille. Parviendra-t-il à les réconcilier ?
Vous découvrirez une journaliste se trouvant, bien malgré elle, confrontée à son pire cauchemar, un mainate venant au secours d’un SDF suicidaire, la vie d’une retraitée basculant après l’acquisition d’un canotier ancien, un habitué des rencontres sur Internet faisant la connaissance d’une étrange jeune femme, un couple qui a trouvé la maison de ses rêves, faisant face à un esprit frappeur particulièrement violent…

Comme moi, vous serez emballé par ces récits pleins de mystère, de poésie et d’humour. C’est très bien écrit et je vous garantis que lorsque vous en commencerez la lecture vous ne  pourrez les quitter qu'à la dernière ligne.

                                                                       Ranky


Auteure : Marie Vergès
Editeur : PGCOM Editions
Format : livre broché de 110 pages
Dimensions : 22,86 x 15,24 cm
Date de parution : 31 octobre 2013

ISBN : 978-2-917822-29-6
Prix : 15 euros
Vous pouvez acheter le livre directement en cliquant sur sur www.pgcomeditions.com

Ou le commander dans votre librairie habituelle en indiquant le titre de l'ouvrage et les éditions PGCOM et le Numéro ISBN 978-2-917822-29-06

PRIX 15 euros

 

Voir la vidéo de Roland Dargelez. Scénario de Marie Vergès.

Durée :1 min 09

youtube/Gn79TyZdtpA

=========================

Michel VANBOCKESTAL

UN  LIVRE INCONTOURNABLE !

Belgique, janvier 1993.

Le petit village d'Arc-Wattripont est secoué par des événements extraordinaires.

livres,esoterisme,santé,spiritualité,librairie,bibliographieUne famille sans histoires connaît un cauchemar hallucinant : les objets se déplacent sans intervention humaine, un double vitrage explose, les meubles lourds sont culbutés, une imposante table de salon entre en lévitation, des combustions spontanées ont lieu... Même les habitants sont véhiculés sur leurs sièges par une intervention invisible et incompréhensible.

Les habitants appellent la police et, 48 heures durant, les forces de l'ordre sont elles-mêmes témoins des faits. Les phénomènes redoublent de violence et les gendarmes sont obligés d'évoluer casqués pour éviter les projectiles !

Après un rituel d'exorcisme, un calme relatif revient sur la maison, mais jamais la tranquillité attendue. Quant aux gendarmes, le surnaturel n'étant pas de leur ressort, ils se retirent de l'affaire, non sans avoir fouillé la maison de fond en comble à la recherche d'une supercherie, mais en vain. Leur hiérarchie leur impose le silence.

Arc-Wattripont restera un mystère non élucidé, malgré l'intervention d'une foule de chercheurs.

En 2010, le CERPI (Centre d'Études et de Recherches sur les Phénomènes Inexpliqués) rouvre le dossier de ce cold case et est directement pris à parti par une chaîne de télévision qui ridiculise toute l'affaire, la présentant comme une vaste supercherie.

Ce livre « Le poltergeist d’Arc-Wattripont – vérité, scandale désinformation » (Editions Le Temps Présent) raconte l'histoire intégrale de ce fait hors normes qui surfe entre fantastique, dogmatisme scientifique et désinformation.

L'affaire d'Arc-Wattripont restera par excellence le summum de l'enquête sur le paranormal. Le lecteur, tenu en haleine dès le début, sera subjugué par la réalité insoupçonnable des coulisses de cette investigation dans laquelle, manifestement, tout avait été mis en œuvre pour que jamais le public n'apprenne la vérité. Tant d'ardeur à pratiquer l'occultation était, en soi, la démonstration qu'il y avait bien quelque chose à cacher !

L'AUTEUR

Michel Vanbockestal est né en 1958 à Bruxelles. Alors qu’il poursuit une formation en criminologie et devient détective privé, il fonde le GESO (Groupe d’Étude des Sciences Occultes) avec un camarade de classe en 1979.

En 2011, il publie son premier livre : « Les Phénomènes Inexpliqués en Belgique » (Editions Jourdan - Collection Obscuria) qui retrace les grands dossiers du CERPI, tandis que ce dernier est sous les feux de la rampe pour son intervention dans l’affaire de l'OVNI de Petit-Rechain et la démystification de plusieurs cas en France et en Belgique.

Mais ce sera l’affaire d’Arc-Wattripont, ce cold case fameux qui défraya la chronique en 1993, qui sera le point culminant de ses investigations. En 2015, il publie le compte-rendu de cette enquête hors normes : « Le poltergeist d’Arc-Wattripont – vérité, scandale désinformation » (Editions Le Temps Présent) qu’il considère comme le couronnement de sa carrière d’enquêteur de l’inexpliqué.

Le CERPI

Le CERPI est un groupe belge qui a pour objet l’étude des phénomènes inexpliqués, qu’ils relèvent du surnaturel, du paranormal ou de l’ufologie. À la base, c’est un organisme sceptique, mais nanti d’une légère ouverture d’esprit.

De sa propre initiative ou à la requête de particuliers, il mène ses investigations dans les maisons réputées hantées ou se penche sur des cas spéciaux (L’OVNI de Petit-Rechain, la maison de Hem, l’affaire des fleurs maudites, des cas présumés d’abductions, etc.).

Adversaire résolu des charlatans et des supercheries, il recherche prioritairement les explications rationnelles ou scientifiques afin de mettre en évidence d’éventuels phénomènes paranormaux authentiques.

LE SITE DU CERPI : http://www.cerpi-officiel.be

 

Titre du livre : Le poltergeist d'Arc-Wattripont - Vérité, scandale et désinformation

Auteur : Michel VANBOCKESTAL

Caractéristiques :

  • Broché : 202 pages
  • Éditeur : Le Temps Présent (3 octobre 2015)
  • Collection : Fonction Psi
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2351852125
  • ISBN-13: 978-2351852125
  • Format-15,7 x 1,4 x 22 cm

 En vente dans toutes les bonnes librairies et sur www.amazon.fr et www.fnac.fr

===================

        

 

VIENT DE PARAÎTRE NOTRE BLOG CITE DANS LA REVUE CA M'INTERESSE

Ranky, et notre blog, cités dans la revue "Ça m'intéresse" !

ça m'intéresse,revue,paranormal,article,ranky,cieepp

Le grand magazine de vulgarisation scientifique vient de publier, dans son numéro 406 daté de décembre 2014, un dossier complet sur le paranormal.

Signé des journalistes Frederika Van Ingen et Sabah Rahmani, ce passionnant dossier est intitulé : "Quand la science explique le paranormal - Guérisseurs, télépathie, sourciers, voyance, expérience de mort imminente".

À la page 70 figure l'encadré suivant qui présente le CIEEPP (fondé et présidé par Ranky) ainsi que notre blog :

ça m'intéresse,revue,paranormal,article,ranky,cieepp

 

ACTUALITÉS LES 2 FONDATEURS DU BLOG WEB TV LES ETOILES DU COEUR

Les 2 fondateurs du Blog « Paranormal.Blogspirit.com » sont passés en direct sur la Web-TV :

« Les étoiles du cœur http://edc.radio.free.fr/» !

web-tv,ranky,mandorla,carton,yann-éric,laetitia,étoiles du coeur,paranormal,télévision,web,illusionnisme,guérisseurs,magnétisme,radiesthésie

web-tv,ranky,mandorla,carton,yann-éric,laetitia,étoiles du coeur,paranormal,télévision,web,illusionnisme,guérisseurs,magnétisme,radiesthésie

Interview de RANKY : mercredi 9 juillet 2014

Émission animée par Yann-Érick, Laétitia et Jean-Claude Carton

À visionner sur le site Élévation : http://elevation.over-blog.net/article-ranky-124120669.html

Interview de RANKY : mardi 9 septembre 2014

(avec le « coucou » amical de Jacques MANDORLA)

Émission animée par Jean-Claude CARTON

À visionner sur le site "Étoiles du coeur" : http://edc.radio.free.fr/edc/radio/emission/emi_show.php?emi=esle&date=2014-09-09&type=C&time=17:00

Ou aussi sur You Tube : https://www.youtube.com/watch?v=0lMbPaBInTI

 

web-tv,ranky,mandorla,carton,yann-éric,laetitia,étoiles du coeur,paranormal,télévision,web,illusionnisme,guérisseurs,magnétisme,radiesthésieInterview de Jacques MANDORLA : mercredi 10 septembre 2014

Émission animée par Yann-Érick, Laétitia et Jean-Claude Carton

À visionner sur le site "Étoiles du coeur" : http://edc.radio.free.fr/edc/radio/emission/emi_show.php?emi=elev&date=2014-09-10&type=C&time=20:00

Ou aussi sur You Tube : https://www.youtube.com/watch?v=QxVwOhb7am8

 

Conseils importants pour visualiser les podcasts vidéo
Depuis juin 2013, les vidéos sont au format MP4. La plupart des navigateurs récents supportent ce format / colonne H.264 (MP4).
En cas de difficultés, il faut mettre votre navigateur à jour. Dans la pratique, il semble que c'est Google Chrome qui s'en sorte le mieux.
Pour Firefox sous Windows XP, installer VLC pour que Firefox puisse utiliser le VLC Web Plugin. Vous pouvez vérifier si vous disposez de ce plug-in.

Jusqu'à juin 2013, les vidéos sont au format Flash (fichier FLV), ce qui nécessite que le navigateur soit équipé du plug-in Adobe Flash Player pour pouvoir les visualiser.
Enfin, depuis mai 2014, les vidéos sont disponibles sur Youtube.

13:46 Publié dans ACTUALITES | Lien permanent | Commentaires (1)

VIDÉOS

Expérience de télékinésie de Jean-Pierre Girard, contrôlée par Ranky

Sujet : Jean-Pierre Girard

Date et lieu de l'expérience :

Durée de la vidéo : 2 minutes 47 secondes

Diffusion : FR3

Objet : Psychokinèse sur barreau d'alliage AU4G non pliable par la force humaine

Contrôle effectué par Maître Sochard, huissier de Justice et Ranky, expert illusionniste, président du CIEEPP (Comité Illusionniste Expertise des Phénomènes Paranormaux)

13:44 Publié dans VIDÉOS | Lien permanent | Commentaires (0)

ACTUALITÉS ENCORE 59 TRESORS A DECOUVRIR

Encore 59 trésors fabuleux à découvrir !

L'un des 60 trésors, évoqués dans cet ouvrage, a été trouvé en avril 2015, peu de temps après la sortie du livre : il s'agit de la cargaison en lingots d'argent et en piastres du paquebot anglais City of Cairo, coulé en 1942 dans l’Atlantique sud. Il reste donc encore 59 trésors à retrouver !

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

60 trésors fabuleux à découvrir

Leur histoire détaillée - Leur composition précise - Leur localisation supposée

Éditions Trajectoire - 272 pages - 356 illustrations en couleurs - 25 €

Ce livre est disponible sur www.amazon.fr, www.fnac.fr, et en librairie

 

Les lecteurs d'Amazon.fr en parlent

Les petites histoires qui font la grande !

« Qu'importe que vous soyez un chasseur de trésor confirmé ou un Indiana Jones en devenir, le livre de Jacques Mandorla est avant tout un superbe livre d'Histoire... ou plutôt d'histoire(s). En se concentrant sur les fortunes égarées ou cachées à travers différentes époques (des Incas à Bonaparte, en passant par la Révolution), l'on apprend surtout à connaître les grands personnages de chaque période, et leurs parcours tout droit sortis d'un roman d'aventure ! On en ressort groggy de savoir sur des tas de domaines (l'Histoire, donc, mais aussi la numismatique, avec la description détaillée de différentes pièces de monnaies)... Un de mes coups de cœur ! ». Noël Flantier

 

L'aventurier est en nous

« Ces 5 étoiles le valent bien. C'est un véritable trésor pour l'esprit ainsi que pour la culture. Je ne soupçonnais pas qu'il y ait autant de trésors "accessibles" de part le monde. J'ai voyagé dans ma tête en me cultivant de toutes ces belles et véritables aventures. En refermant la dernière page, j'ai eu envie de prendre une boussole, une carte et de partir à la recherche d'un trésor. L'aventure c'est de chercher, pas de trouver. Fantastique. Merci à l'auteur qui rallume la flamme de l'aventurier qui est en chacun de nous ! ». Rastignac

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot   trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

Pages 145 et 146 relatant l'histoire des trésors du marquis de Laborde et de Boutillier de Saint-André.

 

Les médias en parlent

« Le livre indispensable à tout passionné de trésors ! »

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

 

« Un ouvrage qui se lit comme un roman et qui intéressera les amoureux de trésors et de numismatique ! »

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

 

 

 

 

« Un livre qui donne des pistes pour tenter de retrouver 60 trésors fabuleux ».

Jacques PESSIS

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

 

« On a pris du plaisir à lire ce livre : ce n’est pas une histoire de trésor de plus, c’est un almanach qui vous ouvrira des horizons lointains et des perspectives d’évolution en matière de recherche de trésors ! ».

trésors,mandorla,épaves,détection,60 trésors fabuleux,pistes,magot

« Une bible pour ceux qui voudraient découvrir (et pourquoi pas chasser ?) les trésors ! Truffé d’anecdotes et d’histoires détaillées, ce livre divulgue également des pistes pour localiser ces merveilles ».

ÇA M'INTÉRESSE (numéro hors-série sur les trésors - Été 2015)

 

SOMMAIRE DU LIVRE

Des centaines de trésors découverts, chaque année, dans le monde !

Mystérieux codes secrets et caches à trésors

Les principaux moyens techniques de recherche

En France, à qui appartient réellement un trésor ?

Les trésors sous-marins

Les trésors terrestres, découverts avec ou sans détecteur

Comment bien faire valoir ses droits d’inventeur ?

Partez à la recherche de 60 trésors fabuleux !

L’or des Volques Tectosages (- 279)

La riche tombe du roi wisigoth Alaric (507) 

Les médaillons d’or de la reine Frédégonde (597)

Les reliquaires sacrés de Charlemagne (785)

Le trésor qui coûta la vie à Richard Cœur de Lion (1199)

Où est caché le trésor des Cathares (1244) ?

Sur la trace de l’or des Templiers (1307)

Un plan secret des Templiers à déchiffrer (1313)

À la recherche de la rançon de Jean le Bon (1356)

L’inestimable épée de Jeanne d’Arc (1430)

La fortune de Gilles de Rais, le dépravé (1440)

Les fabuleux bijoux d’Agnès Sorel (1450)

Sur la piste du trésor des Incas (1533)

Où Diane de Poitiers a-t-elle caché son immense fortune (1566) ?

Les étranges talismans de Catherine de Médicis (1589)

Le trésor de Brinvilliers, la marquise empoisonneuse (1676)

À la recherche de l’épave du Soleil d’Orient (1681)

L’énigmatique cryptogramme de La Buse (1730)

Les nombreux magots du bandit Mandrin (1755)

Les louis d’or de l’épave du Télémaque (1790)

Les 9 caisses de l’abbaye de Molesme (1790)

Le trésor de Mirabeau existe-t-il vraiment (1791) ?

Sur la piste du trésor de Louis XVI (1791)

Les cloches de l’église de Saint-Antonin-Noble-Val (1792)

Où est cachée la statue en or massif de l’abbaye de Saintes (1792) ?

Le trésor de la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon (1792)

Les canons de bronze des Républicains (1793)

Les innombrables trésors de la comtesse du Barry (1793)

Les caches à trésors des îles Chausey (1794)

La colossale fortune du marquis de Laborde (1794)

Le magot de Boutillier de Saint-André (1794)

Les trésors des émigrés débarqués à Quiberon (1795)

Le coffret du Comte de Sombreuil (1795)

L’étrange puits au trésor de l’île aux chênes (1795)

Les bons au porteur du vendéen Stofflet (1796)

Les 6 000 louis d’or de Charette (1796)

Les caches de Beau-François, le chef des chauffeurs de la Beauce (1800)

Des milliers de météorites enfouies dans le sol à L’Aigle (1803)

Les roubles en or de la bataille d’Austerlitz (1805)

Les documents compromettants de Joseph Fouché (1810)

Les fabuleux trésors de la retraite de Russie (1812)

Les rarissimes Aigles de l’armée impériale (1814)

Les 40 000 pièces d’or de Joséphine de Beauharnais (1814)

Les 11 malles pleines de bijoux de Jérôme Bonaparte (1814)

Les 1 850 pièces d’or perdues par Napoléon dans un ravin des Alpes (1815)

La caisse d’or de l’armée hollandaise à Waterloo (1815)

Les diamants de Joachim Murat (1815)

La mystérieuse carte de l’île des Cocos (1821)

Les trésors volés aux empereurs de Chine (1860)

L’étrange pierre tombale de Rennes-le-Château (1886)

À la recherche des trésors du Titanic (1912)

Les bijoux volés par Landru, le séducteur de Gambais (1922)

Les 85 tonnes d’argent du paquebot anglais City of Cairo (1942) - Remontées à la surface en avril 2015 !

Les 6 caisses d’or de Rommel au large de la Corse (1943)

La cargaison de métaux précieux du sous-marin japonais I-52 (1944)

La Chambre d’Ambre est-elle dans l’épave du Wilhelm Gustloff (1945) ?

Un milliard d’euros en diamants dans le sous-marin allemand U-1001 (1945)

Les objets précieux volés par Petiot, le médecin psychopathe (1946)

Les 25 pots manquants du trésor de Saint-Wandrille (1954)

Sur la trace de la Chouette d’Or (1993)

Bibliographie

Adresses utiles

Revues spécialisées

Boutiques spécialisées dans la vente de matériel de détection

Sites Internet

 

13:43 Publié dans ACTUALITES | Lien permanent | Commentaires (1)