Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2015

PARANORMAL et TELEVISION : DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

  LES PIEDS DANS LE PLAT POUR

UNE MISE AU POING !

                                            par Ranky

paranormal,télévision,critique,abus,dechavanne,étrange  paranormal,télévision,critique,abus,dechavanne,étrange

Approchez, approchez, mesdames et Messieurs, le spectacle va commencer !

Le vendredi 27 février 2015 a eu lieu un événement important, incroyable, sensationnel : en effet, à 22 heures 30 sur la chaîne TNT 23, a été rediffusé un documentaire sur les phénomènes paranormaux. On va pouvoir s'instruire, et je sais de quoi je parle : j'ai tourné dans ce documentaire !

Mais je savais que je n’avais aucune chance de passer à l’antenne. La production de cette émission à fait ce que font 99% des producteurs de ce genre de thèmes : ne connaissant pas grand chose aux dossiers paranormaux, ils se sont servis de mes arguments pour fabriquer une importante partie de leur émission ainsi que des adresses et personnes par moi recommandées (comme le psychiatre Philippe Wallon, le spécialiste en télékinésie Jean-Pierre Girard ou Jacques Mandorla écrivain, journaliste d'investigation et spécialiste du psi, et plusieurs autres personnes).

J’ai été interviewé pendant environ une heure et si mes arguments s’étaient révélés nuls cet « interrogatoire» n’aurait pas dépassé quelques minutes. Au contraire, Mathieu Nivôse, le journaliste, semblait emballé par mes déclarations et convaincu du bien-fondé de mon comité d'expertise. Il semblait emballé que l'on puisse engager, dans ce genre d'émission, des illusionnistes qu'il admettait être évidemment les mieux habilités pour
faire le tri entre le vrai et le faux en matière de phénomènes dits paranormaux. On  allait enfin faire le ménage dans ce monde interlope.

En effet, on reste pantois devant certaines performances incroyables des magiciens et force est d'admettre qu'ils doivent forcément être en mesure de détecter, avec plus de facilité, les trucages éventuellement employés par certains escrocs de la voyance et des phénomènes psi en général. Pour un peu, Monsieur Nivôse aurait convenu que ma démarche était d’utilité publique !

Mais voilà, tous les moyens sont bons pour arriver à fabriquer des reportages dans lesquels une catégorie d'individus de télévision entretiennent l’obscurantisme qu’ils affirment combattre. Audimat oblige. Le créneau télévisuel du paranormal est très rentable. Tant pis pour les téléspectateurs lambda que l’on continue à confiner dans le monde trouble  du « surnaturel » qui pour moi n’existe pas, le paranormal étant, mais cela n’engage que moi, du normal pas encore expliqué. La question n’est pas de croire ou de ne pas croire, la question est de savoir.

Si, dans le monde de la voyance qui est une réalité, pullulent des voyous, des escrocs et des profiteurs de la misère humaine, un large échantillon de ces rats de télé sont leurs complices.

À un certain moment du tournage, Mathieu Nivôse m’a annoncé qu’il allait se rendre, sous quelques jours, en Suisse ou en Belgique, je ne me souviens plus, filmer un télékinésiste. Je lui ai alors proposé de l’accompagner afin de soumettre le "sujet psi » à un protocole sérieux. C’était l’occasion unique pour lui d'organiser une expérimentation imparable en direct sur le petit écran. J’ai instantanément appris que la prod n’avait pas de budget pour assumer des frais de voyage et peut-être une chambre d’hôtel, ce qui n’était même pas sûr car en avion on peut facilement faire un aller-retour dans la journée. J'ai alors proposé de payer le voyage de mes propres deniers, sans plus de succès. C’est à ce moment que j’ai compris, une fois de plus, qu’on tentait d’utiliser nos connaissances en les détournant de leur objectif.

Et ce qui devait arriver est arrivé. Plusieurs expériences proposées dans ce film  semblent relever de la supercherie, de l’arnaque (j’ai même repéré à l’image deux accessoires, couramment vendus par un marchand de "trucs", bien connus des illusionnistes et qui ont servi à deux "tours de magie" pratiquement « authentifiés »  comme étant des facultés réelles) !

Mais n’ayant pas été invité sur le terrain, il m’est honnêtement interdit d’en dénoncer la malversation éventuelle. Il faut apporter des preuves.

On comprend mieux pourquoi cette bande de trouillards malhonnêtes ont coupé la totalité de mon interview qui aurait contrecarré leur projet.

Pour ce qui est de l'honnêteté, les fabricants de ce genre d’émission ne s’encombrent pas les neurones avec de telles considérations.

Malheureusement cette position lamentable d’une catégorie de gens de télé porte préjudice aux personnes douées de facultés particulières qui, bien évidemment, hésitent souvent à participer à ces reportages fourre-tout où le pire côtoie le meilleur.

Ce n’est certes pas ainsi que l’on fait avancer la recherche.
                                                                                              RANKY

Rappelons que le Comité d'expertise et d'expérimentation des phénomènes paranormaux (CIEEPP), créé par moi, est à l'origine de la dénonciation de nombreux scandales (voir les articles complets dans ce blog) :

Les chirurgiens à mains nues qui prétendent opérer sans bistouri, sans douleur, uniquement avec leurs doigts.

Le motard masqué filmé pour l'émission Mystère (TF1) traversant une partie de Paris les yeux bandés sous le contrôle d'un huissier de justice abusé.

De nombreux faux voyants, médiums et spirites bidons.

Mais ce comité à également authentifié les étonnantes capacités paranormales de  nombreux sujets psi : voyants guérisseurs, médiums, etc..

==============================

 

3d9326019491a16e508015aa405a202e.jpg
Dessin Magazine INAD.

 

Le COMITÉ ILLUSIONNISTE D’EXPERTISE et D’EXPERIMENTATION des PHÉNOMÈNES PARANORMAUX (CIEEPP) mobilise tous ses experts sur les émissions télé traitant du Paranormal.
En effet, certaines émissions, concoctées par des non-spécialistes, dévalorisent souvent le paranormal. Ces émissions feront désormais l’objet d’un compte-rendu à paraître les jours suivants sur notre
Site/blog : http:// paranormal.blogspirit.com

 

Super-Héros sur France 4

Des gens aux pouvoirs extraordinaires

NOTRE COMPTE-RENDU SUR L’ÉMISSION DES 2 ET 11 JANVIER 2011
Ce film pouvait montrer avec exactitude, en direct, sans aucun subterfuge, les tests que nous proposons afin de faire la part du vrai et la part du faux dans les phénomènes dits paranormaux. L’occasion était belle de voir la progression d’une recherche honnête en montrant aussi de véritables expériences de mentalisme, alors qu’ils ont préféré montrer quelqu’un qui se dit mentaliste et qui donne l’impression qu’il lit dans la pensée, ce qui est totalement faux, car avant l’intervention il y a eu une préparation que l’on ne voit pas dans le film car elle expliquerait la façon de procéder.
Le mentalisme ne consiste pas à dire à quelqu’un " J’inscris sur une feuille de papier certains gestes que vous allez accomplir : tirer la langue, vous asseoir,... par exemple " et à voir effectivementt les sujets choisis tirer la langue, ou s’asseoir sur le sol. Nous avons vu des expériences qui ne sont pas honnêtement montrées. Le mentalisme ce n’est pas ça.
Il est indéniable que les expériences truquées sont bien plus spectaculaires que les véritables manifestations paranormales : ce n’est pas à nous, illusionnistes, que l’on fera croire le contraire. Si l’ on veut des images véritablement époustouflantes, il suffit de nous les demander. Seulement voilà, quand nous trichons nous le disons. Et quand d’autres trichent, nous le savons. À partir de ce moment-là, nous n’intéressons plus certains médias !
Nous avions pourtant proposé nos services afin de dénoncer ou d’authentifier les diverses interventions. Il était bien convenu que nous aurions ce créneau. Or, nous nous retrouvons après 3 heures d’interview et trois heures de tournage avec 2 minutes 10 secondes d’antenne et le sentiment prédominant que le temps perdu a servi à nous extirper des noms et adresses de personnes qui, sans notre intervention, n’auraient pas accepté de tourner dans cette émission fourre-tout.

 Nous avons été piégés
Que vient faire un " mental coach " dans ce fatras ?
Est-ce pour donner du crédit au documentaire que Monsieur Debeix est appelé " Docteur " ? Si l’ expérience de la boule chauffante peut effectivement être exécutée par suggestion, la production du film est-elle certaine que c’est le cas dans cette séquence ?
Sommes-nous certains que Monsieur Mangetout n'est pas, quelque part, un illusionniste ?

paranormal,télévision,critique,abus,dechavanne,étrangeCette émission n’explique rien, même pas qui nous sommes et alors que le sujet Psi Pascal a parfaitement réussi son test : le public n’a sûrement rien compris à cette expérience puisque le montage du film a supprimé les images clef, sans doute pour ne pas dépasser le temps d’antenne.

À ce jour, nous attendons toujours le réalisateur qui privilégiera l’honnêteté à l’audimat.  

 

1) Au sein de notre Comité d'expertise,nous connaissons bien Michel Lotito dit monsieur Mangetout.

2) Nous savons comment fonctionnent les expériences de mentalisme présentées comme étant réelles dans le film.

3) Nous savons comment on met le feu par "la force de la pensée" à une boule de papier. (Expérience présentée comme étant réelle dans le film et que nous avions dénoncée dans une émission précédente) Etc...

Signé : Comité Illusionniste d’Expertise et d’Expérimentation des Phénomènes Paranormaux. (CIEEPP)

 Titre de l'émission : Les Super-Héros
Durée : 1 heure 10
Auteur et réalisateur : Dimitri Grimblat
Une production J2F Production avec la participation de France Télévisions.  

Personnes de notre Comité d'expertise ayant participé au tournage du film pour la séquence Psychométrie :

  Ranky : Illusionniste professionnel, expert en phénomènes paranormaux truqués, président du CIEEPP. 

Claude Géraldy : Illusionniste-mentaliste, expert en imitation de phénomènes extra-sensoriels (ESP). 

Blondine : Illusionniste, spécialiste en télépathie, calcul prodige, divination de spectacle. 

Jacques Mandorla : journaliste d’investigation, écrivain, spécialiste du paranormal 

Pascal : sujet Psi.

NOTE : Chères lectrices, chers lecteurs,

Nous avons organisé cette session de tests avec le sérieux qui nous caractérise c'est-à-dire avec un e volonté permanente de recherche et le besoin de vous éclairer sur LA PART DU VRAI ET LA PART DU FAUX en ce qui concerne les phénomènes qualifiés de paranormaux.

SESSION DE TESTS
Organisée par le Comité Illusionniste d’Expertise et d’Expérimentation des Phénomènes Paranormaux (CIEEPP)
Expériences de psychométrie.

Date du tournage : samedi 22 mai 2010.
Le protocole  d’expérience a été établi le vendredi 21 mai 2010 par les illusionnistes Ranky, Blondine et Claude Géraldy.

IMPORTANT

Nous, illusionnistes experts en phénomènes paranormaux, considérons que 9 expériences sur 10 de psychométrie présentées à la télévision sont susceptibles de comporter un subterfuge. Il existe un nombre important de procédés pour deviner par trucage les objets placés dans des boites ou des enveloppes : enveloppes marquées - fendues - à tiroir - découpées - doubles - anormalement froissées, etc-.

Il existe même un produit capable de rendre un coin de l’enveloppe transparente pendant quelques secondes, juste le temps d’apercevoir un détail du dessin ou de la photo, ce qui permet ensuite d’utiliser par exemple le "Cold reading", qui est une technique servant à recueillir des informations en observant les réactions physiques et/ou verbales des personnes que le soi-disant médium a en face de lui.

VOILA DES TESTS QUI CHANGENT BIEN DES CHOSES.

Cette séquence filmée de psychométrie (il s’agit, pour le “médium”, de décrire le contenu d’une enveloppe opaque, cachetée, en respectant un protocole rigoureux) a été réalisée sous notre contrôle dans  des conditions maximales de sécurité.  
La totalité de l’expérience à été filmée pour le documentaire de Dimitri Grimblat diffusé le 2 janvier 2011  à 22 heures 50 sur France Télévision.

 Signé : Le Comité des Illusionnistes pour l’expertise des Phénomènes Paranormaux.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA SOIRÉE DE L’ÉTRANGE
VENDREDI 25 AVRIL 2008
20 H 50 SUR TF1
Divertissement présenté par Christophe Dechavanne et Patrice Carmouze.

INVITÉS DE L’EMISSION :
Laurence Boccolini - la chanteuse Zaho - Omar et Fred.

NOTRE AVIS

UNE EXPERIENCE DE CLAIRAUDIENCE
Le premier dossier concerne la clairaudience qui serait la faculté d’entendre des voix off délivrant des messages venant, selon certains médiums, de l’Au-Delà.
Les images ont été filmées à Toulouse, lors d’une conférence donnée devant environ 150 personnes par le médium Henri Vignaud dont il ne s’agit pas ici de mettre en doute les capacités éventuelles. Mais force est de constater que l’émission LA SOIREE DE L’ETRANGE présente des séquences sans utiliser les services d’experts en paranormal et d’illusionnistes spécialisés, donc sans aucun protocole, donc sans aucune sécurité quant à la validité ou non des expériences.
De toute évidence, les animateurs ignorent tout des techniques du “cold reading” qui permettent au “médium” de provoquer et de lire les réactions physiques des spectateurs afin d’obtenir les renseignements souhaités.

EXEMPLE : Henri Vignaud dit “voir” une personne quittant la route et tombant dans un précipice.
Un spectateur réagit et annonce qu’il s’agit de son meilleur ami qui a dérapé en faisant du ski et est tombé dans une crevasse. Ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Mais peu importe, l’expérience est enclenchée. Elle sera spectaculaire.
A la fin de cette séquence, Christophe Dechavanne, voulant cautionner l’expérience, insiste sur l’étrangeté du fait que le médium, qui ne connait pourtant personne parmi les spectateurs, annonce que le beau-frère d’une dame est décédé.
FAUX : c’est la dame qui dit "C'est mon beau-frère", pas le médium !
La démarche de Henri Vignaud semble correspondre à une utilisation, inconsciente ou non, du “cold reading”. Mais n’étant pas présents, nous nous garderons bien de tirer une conclusion, quelle qu’elle soit.

L’HOMME QUI ARRÊTE SON COEUR
Le sujet se présente en show-man, avec une mise en scène soignée : ambulance, défibrillateur et autres matériels.
Il ne faut pas confondre arrêt du coeur avec arrêt des pulsations cardiaques (qu’un magicien est capable de provoquer par compression d’une ou plusieurs artères à l’aide de différentes techniques illusionnistes). L’électrocardiograme plat est également réalisable, mais nous n’en donnerons pas ici la méthode. En combinant les deux subterfuges, on peut donc présenter un numéro très spectaculaire.

CONCLUSION - Sans protocole, ni contrôle sérieux, l’expérience ne peut pas être annoncée comme probante, ainsi que l’émission tend à vouloir le faire croire. Personne ne peut affirmer quoi que ce soit concernant cette prestation, pas même nous puisque nous étions absents.
L’expérience présentée de cette façon est irrecevable comme phénomène paranormal.

LE CHÂTEAU HANTÉ
La chanteuse Eve Angéli et le médium se sont prêtés à une séance spirite tournée comme un film d’épouvante : l’objectif non avoué est apparemment de maintenir un suspense destiné à limiter le zapping des téléspectateurs. Il ne se passe strictement aucun phénomène dit “paranormal” pendant ces séquences mais, indéniablement, une utilisation des frayeurs, semble-il réelles, de la chanteuse.
Le médium est bien connu pour son intégrité et sa sincérité lors de ses interventions Radio et Télévisées.
Mais là encore voici une émission qui ne répond pas aux attentes des téléspectateurs car elle dévalorise plutôt les sujets Psi et ne fait pas avancer d'un pouce la recherche paranormale.
Il eut été pourtant simple d’établir un protocole imparable pour faire éclater la réalité éventuelle de manifestations paranormales.CONCLUSION : expérience intéressante, à refaire dans des conditions sécurisées.

LA SÉANCE D’HYPNOSE
Nous nous contenterons de publier le commentaire de Nicolas qui reflète l’opinion générale de nos nombreux amis internautes :
"Bonjour. J'ai regardé l'émission " La soirée de l'étrange " du 25 avril. J'adore le paranormal, je passe des journées complètes à faire des recherches sur ce sujet. Il n'y a qu'a propos de l'hypnotisme où j'ai un gros doute, c'est-à-dire que je n'y crois pas. Le passage de l'émission où la personne hypnotise des membres du public n'a fait que confirmer mon opinion. C'était du grand n'importe quoi, les gens soi-disant "hypnotisés" ne savaient pas toujours comment réagir.
Pour moi, l'hypnotiseur a dit à l'avance aux personnes de faire ce qui leur était demandé. Mais de là à parler d'hypnotisme...
Je suis actuellement en train de lire le livre de Ranky " Le paranormal de mes yeux vu... ", mais je n'ai pas encore lu son chapitre sur l'hypnotisme. J'espère qu'il répondra à mes questions.

Ecrit par Nicolas | 27.04.2008

CONCLUSIONS GÉNÉRALES
Au sein de notre comité, nous sommes effarés par le fait que des sujets dits psi se lancent dans des aventures télévisuelles sans aucune précaution ni sécurité, au risque d’être ridiculisés par des invités rigolards et d’une incorrection souvent à la limite de l’indécence.
Les animateurs de LA SOIREE DE L’ETRANGE n’ont pas trompé le public puisqu’ils avaient annoncé cette émission comme un divertissement, certes en se servant du paranormal comme créneau porteur.
Il est à remarquer que, lors de l’émission du 10 novembre 2007, nos experts-illusionnistes ayant réagit étaient au nombre de 18 et que cette fois-ci il ne sont plus que six.
Il y a fort à parier que nous ne donnerons même plus notre avis sur la prochaine émission.

Nombre d’experts illusionnistes répartis sur la France ayant donné leur avis : 6

Chers amis blogueurs, n’hésitez pas à donner votre avis sur les émissions en cliquant sur “ Commentaire “ en bas de page, ou sur :paranormal@orange.fr

cd9f64be08ef2cdf7bb238f8f6b1bf7b.jpeg


LE PREMIER PASSAGE AU CRIBLE A EU LIEU LE SAMEDI 10 NOVEMBRE 2007 à 20 heures 50 sur TF1 pour l'émission :
QUI SERA LE PROCHAIN ...
Spécial Paranormal.
Divertissement présenté par Christophe Dechavanne.


NOTRE AVIS : sous la dénomination abusive “Spécial Paranormal” utilisée comme élément publicitaire, nous n’avons vu aucune prestation concernant les phénomènes Psi. Il s’agissait en fait de tours de prestidigitation.
La seule intervention présentant une” psychokinèse” était aussi un “tour de magie” qui a été le prétexte, pour l'un des membres du jury, d'une attaque a priori du paranormal en général.
Deux de nos magiciens ayant participé à l’émission déclarent avoir été mis au courant, en tout dernier lieu, qu’ils seraient jetés à la trappe si leur numéro n’était pas retenu par un jury composé, entre autres, d'Arturo Brachetti et d'Arthur Jugnot, dont on se demande bien ce qu’il sont venus faire dans cette galère. A moins qu’ils n’aient été également piégés ?
Christophe Dechavanne paraissait quelquefois attristé et gêné de voir certains concurrents subir l’humiliation de la trappe. Nous lui décernons, malgré tout, un bon point pour sa sensibilité.
Mais est-il vraiment obligé de présenter de telles émissions ?

Nombre d’experts illusionnistes répartis sur la France ayant donné leur avis : 18.

Chers amis blogueurs, n’hésitez pas à donner votre avis sur les émissions en cliquant ici :

paranormal@orange.fr

Visitez aussi notre catégorie : PARANORMAL ET TELEVISION : DES PREUVES.

8097501dc31896b04f7407fd048a37cb.jpeg

11/01/2011

PARANORMAL et TELEVISION : DES PREUVES

aaa.jpeg 
DERNIÈRES NOUVELLES

LISEZ NOS CONCLUSIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉRIE D'ÉMISSIONS INTITULÉES "ENQUÊTES EXTRAORDINAIRES" DIFFUSÉES SUR M6

 

Voici notre avis sur une nouvelle série d’émissions sur le “paranormal”, présentées par Stéphane ALLIX sur M6, intitulées ENQUÊTES EXTRAORDINAIRES et dans lesquelles, une fois de plus, les illusionnistes-experts, seuls capables de détecter les fraudes éventuelles, sont encore absents.
Nous apprenons que ces documentaires qui seraient au nombre de cinq sont déjà tournés.
La première émission intitulée : “Guérisseurs, magnétiseurs, barreurs de feu : quand la médecine fait appel à eux” ouvre la série qui parait prometteuse. C’est très intéressant, de bonne qualité avec des témoignages solides.
La seconde émission pose l’interrogation : les animaux possèdent-ils un 6ème sens ? C’est plus convenu, un peu ressassé et regrettons de n’avoir pu émettre un avis lors du tournage, surtout sur le chat pressentant la mort d’êtres humains et la séquence sur les chevaux servant de “supports médiumniques”. Maintenant c’est trop tard !
La troisième émission : “Ils sont revenus de la mort” traite des expériences de mort imminente. Stéphane Allix présente un documentaire incontournable, exceptionnellement riche, important et allant beaucoup plus loin que tout ce qui a été fait à ce jour. Nous délivrons à ce magazine une télévision d’honneur.

IMPORTANT. Voici les spécialités ou les interventions de notre comité d'expertise des Phénomènes Paranormaux ( le seul Comité français reconnu par la communauté scientifique) dressent une barrière de sécurité indispensable aux journalistes et scientifiques voulant traiter sérieusement ces sujets particulièrement propices aux malversations et arnaques diverses.
Cette liste est fournie avec les précautions qui s’imposent puisqu’à  ce jour nous ne connaissons pas les thèmes qui sont traités dans les prochaines émissions : télépathie- télékinésie- voyance- psychométrie- mentalisme- expériences de spiritisme- etc..

Parmi près de 400 dossiers, dont 41 restent inexpliqués, à notre actif citons : les chirurgiens à mains nues- Les cas Uri Geller et Jean-Pierre Girard- Maud Kristen- Joseph  Mac Moneagle- le motard masqué- yogi Coudoux-  yogi Daubard- fakir Yvon Yva- etc...

Voici quelques extraits du livre de l’illusionniste Ranky : "Le paranormal de mes yeux vu".
....La seule compétence scientifique est insuffisante et facile à abuser, comme l’histoire et notre expérience professionnelle nous le prouvent abondamment. C’est ainsi qu’il est arrivé, et arrive encore, à certains scientifiques de se laisser aller, en toute bonne foi, à trancher à tort et avec autorité, de problèmes dont ils ont cru avoir toutes les données réelles, et dont les ressorts secrets échappaient à leur compétence. Et c’est précisément là que les illusionnistes experts en imitation des effets parapsychologiques peuvent intervenir. Ces hommes de spectacles sont évidemment les mieux placés pour déterminer qui triche ou non. Et au sein du Comité Illusionniste d’expertise et d’expérimentation des phénomènes paranormaux (CIEEPP), ces hommes connaissent bien leur métier.....
....Le grand mathématicien Henri Poincaré, à qui on avait proposé de vérifier si la célèbre Eusapia Palladino était une illusionniste ou si elle possédait des pouvoirs réels, déclina cette offre, en disant qu’un illusionniste le tromperait sans difficulté et que des prestidigitateurs compétents réussiraient mieux que lui à faire la lumière.....
Il est illusoire et présomptueux de dire :”Je ne crois que ce que je vois”, ou “je crois ce que je vois”. Beaucoup de choses existent que nous ne voyons pas et beaucoup aussi sont autres que nous les voyons....
L’insuffisance de notre observation, notre imagination, souvent mues par l’inconscient de nos craintes, ou de nos espoirs, le temps écoulé, perturbent l’exactitude de notre conviction, d’où la fragilité de tant de témoignages.
L’authenticité de notre vision ( même conservée intacte par la photographie ou le cinéma) ne garantit en rien la réalité, sinon il faudrait admettre, (comme pourraient en témoigner des millions de gens dans le monde entier) que les lapins naissent bien dans les chapeaux des magiciens....
Appeler un expert en trucage constitue pour le chercheur en parapsychologie une sécurité incontournable. Tout  journaliste qui entreprend une enquête et publie ses écrits ou ses films en les développant uniquement sur des interviews et des réactions personnelles sans demander l’avis du spécialiste en trucage risque de se tromper et d’induire facilement ses lecteurs en erreur....
A partir  de maintenant, chacun doit se poser, à la lecture d’un article, à la vue d’un reportage sensationnel, la question suivante : “les illusionnistes experts ont-ils été interrogés sur ce “miracle” que l’on me présente ?” Si la réponse est non, alors le reportage en question risque de ne pas être sérieux.

CONCLUSIONS SUR LES PREMIERES "ENQUETES EXTRAORDINAIRES"Nous serions désolés que des éléments douteux s’immiscent dans ces reportages si bien commencés et viennent assombrir le regard curieux,interrogateur, un peu naïf,  de Stéphane et ne transforme trop l’épatant présentateur en un “Allix au pays des merveilles” benêt.

CONCLUSIONS GENERALES SUR LES 5 DOCUMENTAIRES " ENQUETES EXTRAORDINAIRES" :

Le 5ème documentaire intitulé : prémonition, télépathie, voyance : avons-nous tous un sixième sens ? est dans la lignée des émissions précédentes. C’est très bien fait, bien documenté, intéressant, sans a priori.
Notons cependant que le protocole d’expérimentation pour tester un des sujets PSI a été copié sur un protocole élaboré par notre comité d’expertise pour les besoins du film “Le 6ème sens” de Marie Monique Robin et ceci (on va se géner) appliqué à Joseph Mac Monéagle. (ben voyons !)  Ce protocole ne peut être utilisé que par des illusionnistes-experts car il comporte des subtilités ne pouvant être interprétées que par des hommes de l’art, ne serait-ce déjà que pour éliminer toute connivence entre les sujets testés et les fabricants du film :  réalisateurs, présentateurs, techniciens etc, etc... Or, dans le cas présent c’est la réalisatrice qui dirige les opérations, ce qui ne met pas en doute l'intégrité de celle-ci, mais il faut savoir que lorsque notre Comité d'Expertise intervient  tous les intervenants sont surveillés.
Le protocole présenté par Stéphane Allix comporte donc plusieurs failles qui le rende nul et non avenu. D’ailleurs, un protocole ne  peut servir qu’une seule fois sous peine  de prendre le risque que celui-ci ne puisse être “décortiqué” et rendu inéfficace lors d’une seconde même expérience. 
Rappelons également que l’emploi d’un huissier n’a aucune valeur dans ce genre d’expérience. Si cet officier de justice atteste qu’un bandeau est opaque, donc qu’il ne voit pas à travers, il a raison ; mais quand le magicien utilisera ce même bandeau il verra, lui, à travers car il aura déclenché le “truc” le permettant. A chacun son métier ! Mais l’équipe de ENQUÊTES EXTRAORDINAIRES a été capable de trouver des témoignages au fin fond des Etats-Unis, c’est-à-dire à des milliers de kilomètres, mais pas notre Comité d’Expertises qui se situe à 15 kilomètres de leurs bureaux.
 ______________________________________________________________________________________

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegUNE TELEVISION D’HONNEUR A CES EMISSIONS POUR L'APPORT DE LEUR PRECIEUX CONCOURS ET LE SERIEUX AVEC LEQUEL ELLES ONT PARTICIPE A LA RECHERCHE PARAPSYCHOLOGIQUE.
PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpeg

Enquêtes extraordinaires M6 AUX FRONTIERES DE LA VIE "Ils sont revenus de la mort" présentée par Stéphane ALLIX. Réalisation : Maurice Ferlet.

 

STEPHANE ALLIX 1.jpegDiffusion 3 juin 2010
Expériences de mort imminente.

 

 

 

 

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegVendredi Magazine FR3 (avec Jean-Pierre Girard, Alfred Krantz, Robert Tocquet, Ranky, le commandant Tizané, HANS BENDER 1.jpgle professeur Hans Bender, REMY CHAUVIN 2 photo imi.jpgANDRE SANLAVILLE 1 .jpgLES PARANORMAUX 1.JPGle professeur Rémy Chauvin, l'astrologue Joelle de Gravellaine, l'hypnotiseur Alafourd, le journaliste Richard Rein, le docteur Nicole Gibrat, le magicologue André Sanlaville )

Diffusion: 1er avril 1977

De gauche à droite : Hans Bender- Rémy Chauvin- André Sanlaville-

 

Photo extraite du film "Les Paranormaux" Vendredi Magazine FR3. De gauche à droite : Maître Sochard huissier de justice- Richard Rein réalisateur du film- Jean-Pierre Girard Sujet Psi- Ranky illusionniste

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegCable News International INC .Télévision Américaine (avec Assam Bassaf, Ranky )

ASSAF BASSAM 1.jpg

 

 

Diffusion 15 septembre 1988

 

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegCiel Mon Mardi de Christophe Dechavanne TF1 (avec Le chirurgien Guy Deloche, Fabrice Lucchini, Ranky)

CIEL MON MARDI 1.JPG Diffusion 23 mai 1989

 

 

de gauche à droite : Fabrice Lucchini, Christophe Dechavanne, Guy Deloche, Ranky. (Photo DR)

 

 

 

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegLa Parapsychologie à travers le Monde. Télévision américaine. (avec Jean-Pierre Girard, Ranky )

Diffusion 15 décembre 1996
Extrait de Reader’s Digest Association.
Mysteries of the unexplained
“POWER OF THE PARANORMAL”

VHS PAL STEREO MIX -TRT : 57:33 -1/28/9

PARANORMAL ET TELEVISION 2 .jpegLe sixième sens. La science face au paranormal de Marie Monique Robin (avec Maud Kristen: sujet psi, Ranky: Illusionniste expert, Mario Varvoglis : docteur en psychologie, Joseph Mac Moneagle: sujet psi, Norman Don : professeur de neurologie, Robert Gamel : guérisseur,  René Péoc'h : docteur en médecine biologie et anthropologie, Robert Morris : professeur en parapsychologie scientifique Université d'Edimbourg, Caroline Watt : professeur de parapsychologie Université d'Edimbourg, Jean Cabane : professeur de médecine)

Maud et Ranky.jpgDiffusion : 19 janvier 2003.

17 septembre2006.

Canal + - La Cinq émission Théma.

 

Ranky et Maud Kristen (Photo Idéale Audience)

 

 

Visitez aussi notre catégorie : PARANORMAL ET TELEVISION : DE QUI SE MOQUE T-ON ?

21/01/2009

INTRODUCTION AU SITE http://paranormal.blogspirit.com

361328535.jpg


Ranky
, magicien professionnel, vit dans le VAL DE MARNE. Auteur de plusieurs livres, artiste peintre amateur, il est aussi le créateur et président du (CIEEPP), seul comité Français d’expertise des Phénomènes Paranormaux reconnu par des scientifiques du monde entier.
Avec le grand journaliste d’investigation et écrivain Jacques Mandorla, Ranky a créé un site qui est devenu en un an, le N° 1 de cette spécialité si controversée.


PARANORMAL SELON RANKY.jpgLes progrès continuels de la science n’ont toujours pas réussi à nous débarrasser d’un obscurantisme omniprésent. Pour certains, et parmi eux des scientifiques, les phénomènes dits paranormaux ne sont qu’illusions, hallucinations, charlatanisme.
Pour d’autres scientifiques, leur intérêt pour la recherche psi les font souvent reléguer par leurs pairs, au rang d’illuminés qu’il faut stigmatiser. Une approche trop marquée sur le sujet peut nuire à leur évolution professionnelle quand ce n’est pas briser leur carrière.
Pourtant, ne pas étudier sérieusement le paranormal ouvre les portes aux mouvements sectaires et aux escrocs.
De plus, les médias, et principalement la télévision, entretiennent une véritable désinformation permanente sur le sujet. Ils sont ainsi responsables de l’obscurantisme qu’ils prétendent combattre.
Le paranormal, qui est peut-être du “normal” pas encore expliqué, doit être abordé avec ouverture d’esprit, doute raisonnable et sans àpriori, en se posant les questions suivantes :
Le paranormal existe-t-il ?
Quels travaux scientifiquement controlés ont été entrepris et combien ont abouti ?


LE PARANORMAL SUPPOSÉ

Il est indéniable que le “paranormal” envahit, plus ou moins fréquemment et avec plus ou moins de force, la vie ordinaire de chacun d’entre-nous : éclairs divinatoires, rêves prémonitoires, visions, coïncidences, etc. Tous ces ressentis peuvent, dans la majorité des cas, trouver une explication rationnelle dans des réactions physiques, physiologiques ou psychologiques déjà connues des spécialistes.
Lorsqu’un phénomène bizarre nous assaille, nous devons, avant de voir du psi partout, tenter de trouver une explication rationnelle, en somme faire preuve de septicisme car c’est peut-être le hasard qui le produit. Mais attention : trop de scepticisme donne des explications limitées.

LE PARANORMAL AVÉRÉ
C’est l’impossibilité pour des spécialistes: scientifiques, médecins, psychologues, psychiatres etc, de fournir une explication classique. Le
phénomène reste la plupart du temps non reproductible et sans preuve. L’investigation demeure donc difficile et les explications aléatoires.
Seuls, des témoignages peuvent servir à la recherche parapsychologique et dans certains domaines seulement :
Rêves prémonitoires.
Etats modifiés de conscience.
Guérisons spontanées.
Perception extra-sensorielle. ( télépathie, clairvoyance,etc)
Poltergeist.
Etc.

LE PARANORMAL EXPÉRIMENTAL
En France, il n’existe aucune université comprenant une chaire de parapsychologie.
Seuls deux enseignements existent : l’enseignement sceptique, appelé zététique, à l’université de Nice et l’enseignement de Paul-Louis Rabeyron à l’université catholique de Lyon.
l’ Institut Métapsychique International (IMI) créée en 1919 et reconnue d’utilité publique, est la seule fondation Française, vouée à la recherche parapsychologique en utilisant les mêmes techniques que les autres disciplines scientifiques.
Pour trouver des universités hébergeant des chaires de parapsychologie, il faut se rendre aux Etats-Unis, en Belgique, dans les pays Anglo-saxons, en Allemagne (Utrech-Edimbourg-)
Mais les travaux entrepris sous protocoles scientifiquement contrôlés restent méconnus car ils sont rarement publiés dans des revues dites “officielles” mais plutôt dans des magazines populaires.
Les sujets Psi ne fonctionnent pas selon les lois ordinaires de la nature. Mais dans les autres pays, nous sommes dans le domaine de la recherche, nous ne sommes pas dans le domaine de la croyance dans lequel la France est confinée.

A SUIVRE

LES ILLUSIONNISTES ET LE PARANORMAL.
LES SCIENTIFIQUES FACE AU PARANORMAL.
LES ESCROCS DU PARANORMAL.