Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/03/2014

COMPRENDRE LE PARANORMAL

Comprendre le paranormal

Par Ranky

Auteur de "Encyclopédie du Mystère"

(Éditions Trajectoire)

mystere,encyclopédie,paranormal

J'y crois, j'y crois pas, telle n'est pas la question.

La question est de savoir.

Les progrès continuels de la science n’ont toujours pas réussi à nous débarrasser d’un obscurantisme omniprésent. Pour certains, et parmi eux des scientifiques, les phénomènes dits paranormaux ne sont qu’illusions, hallucinations, charlatanisme.
Pour d’autres scientifiques, plus rares, surtout en France, leur intérêt pour la recherche psi les font souvent reléguer, par leurs pairs, au rang d’illuminés qu’il faut stigmatiser. Une approche trop marquée sur le sujet peut nuire à leur évolution professionnelle quand ce n’est pas briser leur carrière.
De plus, les médias, et principalement la télévision, entretiennent une véritable désinformation permanente sur le sujet. Ils sont ainsi responsables de l’obscurantisme qu’ils prétendent quelquefois combattre.
Pourtant, ne pas étudier sérieusement le paranormal ouvre les portes aux mouvements sectaires et aux escrocs.
Pour beaucoup, en fait, le paranormal représente un ramassis de croyances et de superstitions. La raison en est simple : le manque d’esprit critique concernant le paranormal et qui ne fait pourtant pas défaut dans bien d’autres domaines est absent et aussi, le refus systématique d’adopter une démarche faite d’ouverture d’esprit et de bon sens, en se posant les questions suivantes :
Le paranormal existe-t-il ?
Quels travaux scientifiquement contrôlés ont été entrepris et combien ont abouti ?

psi,paranormal,parapsychologie,rêve,télépathie,télékinésie,sortie hors du corps,poltergeist


LE PARANORMAL SUPPOSÉ
Il est indéniable que le “paranormal” envahit, plus ou moins fréquemment et avec plus ou moins de force, la vie ordinaire de chacun d’entre-nous : éclairs divinatoires, rêves prémonitoires, visions, coïncidences, intuition exacerbée, inspiration créatrice spontanée  parfois géniale, sensibilité incontrôlable, etc. Tous ces ressentis peuvent, dans la majorité des cas, trouver une explication rationnelle dans des réactions physiques, physiologiques ou psychologiques déjà connues des spécialistes.

 

NE PAS VOIR DU PSI PARTOUT

sortie corps.jpg

Lorsqu’un phénomène bizarre nous assaille, nous devons, avant de voir du psi partout, tenter de trouver une explication rationnelle, en somme faire preuve de scepticisme car c’est peut-être le hasard qui le produit. Mais attention : trop de scepticisme donne des explications limitées.
Cependant, certaines réactions peuvent échapper aux investigations les plus savantes, ou résister à l’analyse critique, simplement parce que ces phénomènes sont fugaces, aléatoires et non reproductibles. En cas d’événement douloureux, maladie grave, mort d’un proche, par exemple, certains êtres imaginent des “signes” pour se rassurer ou lutter contre des situations difficiles à faire face sur le plan affectif.
Si la croyance est trop forte, le doute s’éloigne et l’irrationnel s’installe.

LE PARANORMAL AVÉRÉ

psi,paranormal,parapsychologie,rêve,télépathie,télékinésie,sortie hors du corps,poltergeist

C’est l’impossibilité, pour des spécialistes: scientifiques, médecins, psychologues, psychiatres etc, de fournir une explication classique. Le phénomène reste, la plupart du temps, non reproductible et sans preuve. L’investigation demeure donc difficile et les explications aléatoires.
Seuls, des témoignages peuvent servir à la recherche parapsychologique et dans certains domaines seulement :
- Rêves prémonitoires
- États modifiés de conscience
- Guérisons spontanées
- Perception extra-sensorielle (télépathie, clairvoyance,etc)
- Poltergeist
Etc.

psi,paranormal,parapsychologie,rêve,télépathie,télékinésie,sortie hors du corps,poltergeist


LA PARAPSYCHOLOGIE EXPÉRIMENTALE

Paul-Louis Rabeyron
PAUL LOUIS RABEYRON 1.jpgEn France, il n’existe aucune université comprenant une chaire de parapsychologie.
Seuls deux enseignements existent : l’enseignement sceptique, appelé zététique, à l’université de Nice et l’enseignement de Paul-Louis Rabeyron à l’université catholique de Lyon.
L’Institut Métapsychique International (IMI), créé en 1919 et reconnue d’utilité publique, est la seule fondation Française, vouée à la recherche parapsychologique en utilisant les mêmes techniques que les autres disciplines scientifiques.
Pour trouver des universités hébergeant des chaires de parapsychologie, il faut se rendre aux États-Unis, en Belgique, dans les pays anglo-saxons, en Allemagne (Utrecht - Édimbourg).
Mais les travaux, entrepris sous protocoles scientifiquement contrôlés, restent méconnus car ils sont rarement publiés dans des revues dites “officielles” mais plutôt dans des magazines populaires.
Pour qu’une expérience scientifique soit reconnue par la communauté entière, il faut que n’importe lequel de ses membres soit capable de la reproduire.
Ce n’est pas le cas du domaine paranormal qui demeure hors cadre de la science et dont l’étude se cantonne entre réflexion et explication.
Les sujets Psi ne fonctionnent pas selon les lois ordinaires de la nature. Mais dans les autres pays, nous sommes dans le domaine de la recherche, nous ne sommes pas dans le domaine de la croyance dans lequel la France est confinée.

LE RÔLE DES ILLUSIONNISTES
J’ai tenu à rappeler dans ces quelques lignes, le plus simplement possible, une approche générale, certes succincte mais claire du paranormal, afin d’en cerner autant que faire se peut, l’extraordinaire complexité qui doit être confiée à la communauté scientifique, encore que celle-ci veuille bien s’en préoccuper. Chacun son métier !
Les connaissances des scientifiques, fussent-elles immenses, sont parfois faciles à abuser. A différentes reprises, au cours d’expérimentations, même en laboratoire, nous avons vu des pontes, juger à tort et péremptoirement, de “phénomènes” dont ils croyaient posséder toutes les données mais dont les ressorts secrets échappaient à leur compétence.
Et c’est précisément là que les illusionnistes experts peuvent intervenir. Ces artistes sont évidemment les mieux placés pour déterminer qui triche ou non.
Les connaissances particulières des illusionnistes peuvent leur permettre de constituer pour les chercheurs une barrière de sécurité contre les escrocs du paranormal.
Mais ces mêmes connaissances permettent aussi aux margoulins d’imiter des facultés étranges pour faire croire qu’ils possèdent des dons “surnaturels”.

        Prochain article de Ranky : C'est quoi le Psi ?

Commentaires

Merci pour cet article très instructif et bien écrit

Écrit par : generico | 06/04/2014

Les commentaires sont fermés.