Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2007

Lexique du paranormal

acte radiesthésique : ensemble des phases comprises entre le moment où l'opérateur débute une recherche au moyen du pendule (ou de la baguette) et celui où il obtient des résultats.

agent : en télépathie, c'est le sujet émetteur des messages envoyés au percipient (récepteur).

apparition : manifestation d'un être invisible qui se montre tout à coup sous une forme visible.

medium_269_MESS.JPG

Apparition d'une forme lumineuse (à droite) au cours d’une messe de mariage en Hollande.


application : c'est l'un des trois gestes du magnétiseur (avec l'imposition et les passes) qui consiste à mettre la main en contact direct avec le corps du patient afin de calmer une douleur.

apport : apparition ex nihilo d'objets au cours d'une séance spirite.

aura : rayonnement, en général invisible, qui entourerait le corps de tous les êtres vivants.

autosuggestion : action de s'influencer soi-même volontairement ou non. Beaucoup de détracteurs de la radiesthésie estiment que les réactions du pendule ou de la baguette sont l'effet de l'autosuggestion.

baguette : instrument du sourcier provenant du bois de coudrier et ayant la forme d'un Y. Aujourd'hui, elle est faite dans toutes sortes de matières (rotin, plastique, fibre de verre, métal...) et se présente sous plusieurs formes.

medium_7-9_hennique.2.jpg

Michel Hennique, spécialiste de la recherche d'eau à la baguette de sourcier.


baguettisant : terme employé autrefois pour désigner le sourcier qui utilisait la baguette.

bilocation : voir ubiquité ou décorporation.

chakra : mot sanscrit signifiant « roue » et désignant les réseaux énergétiques à forte densité de fibres nerveuses existant dans le corps humain. Selon la tradition orientale du « reiki », il y a sept chakras différents, situés sur l'axe vertical crâne/sexe et ayant chacun une fonction précise. Ce sont les chakras crânien, frontal, de la gorge, du cœur, ombilical, du sexe et racine.

chaman : prêtre, sorcier, devin et guérisseur dans certaines civilisations (Sibérie, Indiens d'Amérique...), il est l'intermédiaire, lorsqu'il entre en transes, entre le commun des mortels et les forces de la nature, les esprits et les ancêtres.

channelling : méthode américaine, très prisée par les adeptes du New Age, consistant à entrer en contact avec les esprits des morts par l'intermédiaire d'une personne servant de canal (« channel » en anglais).

clairaudience : faculté qu'ont certains individus d'entendre mentalement des voix leur dicter des pensées ou des événements prémonitoires.

clairvoyance :perception paranormale des événements présents sans le secours d'un agent susceptible de les communiquer (pour le passé voir rétrocognition et pour le futur voir précognition ou prophétie). On parle aussi de don de double vue.

convention mentale : en radiesthésie, c'est le code individuel que se fixe, par la pensée, tout radiesthésiste avant de travailler avec sa baguette ou son pendule, pour obtenir des réponses aux questions qu'il se pose. En règle générale, les conventions mentales utilisées sont les suivantes : « oui » pour une rotation du pendule dans le sens des aiguilles d'une montre, « non » pour une rotation dans le sens contraire, « pas de réponse » pour un pendule immobile ou en oscillation longitudinale.
Les adeptes de cette radiesthésie dite mentale (ou psychique) s'opposent à ceux de la radiesthésie dite physique, qui considèrent qu'il ne doit exister aucune influence de la pensée de l'opérateur sur leurs instruments de recherche.

cordon d'argent : nommée ainsi par Saint-Paul, c'est le cordon ombilical invisible qui relie le corps astral au corps physique lors d'une décorporation.

corps astral : c'est le corps éthérique (ou corps bioplasmique ou corps mental) qui flotterait autour du corps physique.

corps bioplasmique : nom donné par les scientifiques soviétiques au halo lumineux détecté par l'appareil Kirlian autour du corps physique. Le corps bioplasmique est aussi appelé « corps énergie ».

décorporation : phénomène de sortie du corps astral hors du corps physique.

dédoublement : voir décorporation.

écriture automatique : phénomène consistant, pour un sujet en communication avec l'esprit d'un mort, à laisser sa main rédiger automatiquement les messages qu'il reçoit de la personne disparue.

ectoplasme : terme créé par le Prix Nobel français, le docteur Charles Richet, pour qualifier une substance blanche gazeuse, vaporeuse, solide ou liquide, émanant de la bouche même du médium lorsqu'il est en état de transe. Il faut noter que ce phénomène était très répandu à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, mais qu'aujourd'hui il n'est plus du tout mentionné lors des séances de spiritisme. Est-ce le signe d'une supercherie systématique à l'époque ?

medium_ECTOPLASME.jpg

Un ectoplasme photographié au cours d'une séance de spiritisme réalisée en 1929.


effet Kirlian : phénomène mettant en relief, sous forme d'un halo, l'énergie irradiée par un corps vivant ou par un objet soumis à un champ électrique de haute tension distribué en haute fréquence.

medium_6-2_main.jpg

Photo Kirlian d'une main.


égrégore : création collective et magique élaborée par un ensemble de personnes.

esprit : être immatériel et incorporel représentant l'âme d'un mort avec lequel on souhaite communiquer soit directement soit par l'intermédiaire d'un médium.

esprit frappeur : expression recouvrant le phénomène appelé poltergeist (voir ce mot).

états modifiés de conscience (E.M.C.) : états différents de l’état de veille ordinaire (hypnose, transe, rêve, sommeil, relaxation…).

E.S.P. :abréviation de l'expression « Extra Sensory Perception », créée par le chercheur américain Joseph Rhine, signifiant « perception extra sensorielle » et regroupant toutes les perceptions qui ne concernent pas les perceptions classiques dues à nos cinq sens.

fading : terme emprunté au vocabulaire des ondes radio et attribué par l'abbé Mermet à l'évanouissement momentané de la sensibilité radiesthésique.

fantôme : apparition surnaturelle d'une personne morte soit sous son ancienne apparence soit dans la tenue caractéristique attribuée aux fantômes (chaînes, suaire...). On parle aussi de revenant, de spectre, de lémure, d'ombre, de zombie.

feed-back : mesure constante des conséquences pour pouvoir agir en permanence sur les causes.

giration : voir rotation.

guérisseur :
personne qui soigne par des techniques thérapeutiques différentes de celles de la médecine classique. La majorité des guérisseurs est constituée de magnétiseurs c'est-à-dire de personnes qui pratiquent l'imposition des mains (magnétisme).

hantise : action de hanter un lieu.

imposition : c'est l'action consistant à placer la main à quelques centimètres du corps d'un patient.

imprégnation : un objet ou un être humain, après avoir séjourné dans un lieu précis, imprégnerait celui-ci d'ondes décelables par le radiesthésiste. L'imprégnation créerait alors une rémanence (voir ce mot).

lama : prêtre du Tibet dont le chef suprême est le Dalaï-Lama.

léthargie : état caractérisé par un sommeil profond et prolongé dans lequel les fonctions de la vie semblent suspendues.

lévitation : élévation dans l'espace du corps physique, sans appui ni aide matérielle.

medium_ph2home513.jpg

L’écossais Daniel Douglas Home lors de l’une de ses "extraordinaires" séances de lévitation, le 13 décembre 1868.


longueur d'onde : pour les radiesthésistes adeptes de la méthode physique, c'est le nombre spécifique correspondant à la « vibration » d'un objet ou d'un être et qui est fonction de l'intensité des ondes émises par ces derniers. L'expression a, bien entendu, été empruntée au vocabulaire des physiciens.

magnétiseur : pour le professeur Yves Rocard, c'est « toute personne dont les doigts peuvent provoquer, en agissant sur le point sensible des arcades sourcilières d'un sujet moyen, la rotation d'un pendule tenu par ce sujet ».
Pour le grand public, il s'agit du guérisseur qui utilise son magnétisme curatif pour soulager les douleurs des patients.

magnétisme : fluide ou énergie dont disposent certaines personnes pour soigner autrui. Anton Mesmer a parlé de « magnétisme animal » mais aujourd'hui on parle plutôt de « magnétisme curatif ».

mancie : mot issu du grec « manteia » signifiant divination. La majorité des techniques de divination sont créées à partir de ce suffixe : cartomancie, chiromancie...

matérialisation : apparition, au cours d'une séance de spiritisme, d'un objet ou parfois du corps même du médium.

médium : personne provoquant l'apparition de phénomènes paranormaux. Dans la doctrine spirite, le médium sert d'intermédiaire entre les morts et les vivants.

mirage : image virtuelle vue par certains radiesthésistes autour de l'objet de leur recherche ou près du lieu où elle s'effectue et que certains considèrent comme une sorte d'hallucination.

momification : durcissement de fruits ou de morceaux de viande après imposition de main.

medium_6-7_citrons.jpg

Photo d'un citron, avant et après "momification" par action du magnétisme (imposition des mains).


mort imminente : c'est l'état proche de la mort (appelé N.D.E. par les américains : « Near Death Experience ») vécu par des personnes revenues à la vie après avoir été considérées comme mortes. D'après les études du docteur Moody, ces personnes ont toutes rencontré, au cours de cette expérience, onze éléments caractéristiques : l'insolite, l'audition du verdict, le sentiment de sérénité, le bruit, le tunnel obscur, l'abandon du corps, la rencontre avec les autres, l'être de lumière, le défilé de la vie, la frontière et le retour.

occultisme : ensemble des connaissances réservées aux adeptes de ce qui est caché et représentant l'intermédiaire entre le naturel et le surnaturel.

oscillation : c'est le mouvement d'aller et retour, sans rotation, d'un pendule dans un plan vertical. On parle alors d'oscillation longitudinale par opposition aux rotations (voir ce mot).

oui-ja : amalgame du mot français « oui » et du mot allemand « ja ». planchette inventée au milieu du XIXe siècle, faite de bois, en forme de cœur, reposant sur des roulettes et comportant un crayon pointé vers le bas pour communiquer avec les esprits par l'écriture automatique.

medium_OUI_JA.jpg

Une jeune fille, yeux bandés, au cours d'une séance de spiritisme à l'aide d'une planchette "oui-ja".


Pied fourchu : traduction française du nom « Splitfoot », donné par les sœurs Fox en 1848 à l'esprit qui vivait, d'après elles, dans leur maison.

medium_SOEURS_FOX234.jpg

Le début du spiritisme coïncide avec l'aventure des soeurs Fox. Tout débuta le 31 mars 1848, dans une petite maison de Hydesville (Etat de New York) habitée par le couple Fox et leurs deux plus jeunes filles Margareth, treize ans (à gauche) et Kate, douze ans (au centre).


paranormal : terme générique recouvrant tous les phénomènes inexpliqués et incluant la parapsychologie.

parapsychologie : terme inventé en 1889 par Dressoir et recouvrant l'étude des phénomènes psychiques non expliqués par la science.

passe : c'est la troisième technique utilisée par les magnétiseurs, avec l'application et l'imposition.

pendule : instrument des radiesthésistes tendant à remplacer de nos jours la baguette et constitué d'une masse suspendue à un fil sans torsion. Il existe de très nombreuses sortes de pendules.

medium_Crozier.jpg

Jean-Louis Crozier, l'un des meilleurs radiesthésistes français, spécialiste de la recherche de personnes disparues.



pendulisant : terme utilisé autrefois pour désigner une personne qui utilisait le pendule.

perception transcutanée : appelée aussi vision extra-oculaire ou vision dermo-optique. Cette expression, inventée par l'ingénieur français René Warcollier, désigne la perception télépathique des couleurs faite à travers des enveloppes scellées.

percipient : personne recevant des messages de l'émetteur (appelé agent) par télépathie (appelée aussi « récepteur »).

période : temps écoulé entre deux passages successifs d'un pendule dans la même position et le même sens.

poltergeist : mot d'origine allemande signifiant « esprit frappeur » et recouvrant les phénomènes d'ordre psychokinétique désignant des déplacements d'objets, des bruits (raps), des perturbations électriques à l'intérieur d'une habitation et très souvent provoqués, à son insu, par une jeune personne à l'âge pubertaire.

medium_POLTERGEIST.jpg

Phénomène de poltergeist survenu en 1850 dans le village normand de Cideville, en présence du père Tinel et de sa gouvernante.


précognition : perception paranormale d'un événement futur que personne ne peut connaître à l'avance.

prophétie : perception paranormale d'un événement futur.

medium_Nostradamus.jpg

Michel de Nostredame, alias Nostradamus (1503-1566) : à la fois astrologue, médecin, voyant et mathématicien, devenu célèbre pour ses prophéties publiées dans ses Centuries en 1555.



prémonition : voir précognition.

projection astrale : technique consistant à quitter de manière momentanée son corps physique pour se déplacer dans un corps non-matériel appelé corps astral. Cette expression a été créée par Héléna Blavatsky, fondatrice de la Société Théosophique en 1875.

psi : lettre grecque désignant l'ensemble des phénomènes paranormaux.

psychokinèse : phénomène connu aussi sous son abréviation P.K. et désignant l'action à distance de la pensée sur un objet ou sur la matière vivante.

psychométrie : terme créé en 1885 par le docteur Buchanan pour désigner la faculté de raconter l'histoire d'un objet, son origine et certains événements marquant de sa vie passée, uniquement en le prenant en main et en se concentrant dessus.

psychopathotactie : mot créé par Raymond Réant, à partir du grec « psukhê », âme et du latin « tactus », sens du toucher, pour remplacer le terme psychométrie.

radiesthésie : mot créé en 1929 par l'abbé Bouly à partir de deux termes d'origine différente (l'un latin « radius », rayon, l'autre grec « aisthesis », sensation) et devenu célèbre aujourd'hui, au point d'avoir remplacé les termes de rhabdomancie et de sourcellerie.

medium_RADIESTHÉSIE.jpg

Dessin du Moyen Age montrant l'utilisation de la baguette pour la recherche de mines de métaux : or, argent, cuivre...


raps : bruits sourds entendus lors des poltergeists.

réincarnation : croyance dans le fait que l'âme de tout mort s'incarnerait dans un nouveau corps.

rémanence : pour les radiesthésistes, un objet ou un corps, même absent, laisserait après imprégnation (voir ce mot), une trace de sa présence prolongée dans un lieu, détectable par le pendule et appelée « rémanence ».

rétrocognition : connaissance paranormale du passé.

rhabdomancie :mode de divination, à l'aide d'une baguette, utilisé dans l'Antiquité. Le mot a été formé à partir de deux termes grecs « rhabdos », baguette et « manteia », divination.

rotation : mouvement circulaire effectué par le pendule (on dit aussi : giration) dans un sens horaire (sens des aiguilles d'une montre) ou anti-horaire (sens contraire).

Société Théosophique : secte créée en 1875 par Helena Blavatsky et le colonel Henry Olcott et prêchant la fraternité universelle, l'étude comparative des religions, des lois inexpliquées de la nature et les pouvoirs latents de l'homme.

medium_BLAVATSKY232.jpg

Portrait d’inspiration égyptienne d’Helena Petrovna Blavatsky (1831-1891), surnommée H.P.B.


souffle magnétique : une des deux techniques pratiquée par les magnétiseurs (l'autre étant l'utilisation des mains) consistant à souffler sur une douleur . Si le souffle est chaud (comme celui qui permet d'embuer un miroir), il a une action de soulagement. Si le souffle est froid (comme celui qui sert à refroidir un plat trop chaud), il a une action d'excitation.

sourcellerie : terme ancien désignant l'art pratiqué par les sourciers. On a, à une certaine époque, fait un amalgame entre ce terme et celui de sorcellerie.

sourcier : personne capable de découvrir les sources cachées, les nappes d'eau souterraines, les gisements de minerais, à l'aide d'une baguette ou d'un pendule.

spiritisme : science occulte fondée sur l'existence, les manifestations et l'enseignement des esprits.

medium_KARDEC233.jpg

Hippolyte Rivail (1804-1869), alias Allan Kardec, le pape du spiritisme en France.


synchronie de la mort : phénomène télépathique reliant des jumeaux entre eux.

syntonisation : terme de physique exprimant qu'il y a égalité de fréquences entre deux circuits électriques. Les radiesthésistes ont récupéré le mot pour signifier l'accord parfait existant entre le mouvement du pendule et ce qui est recherché.

table tournante : manifestation concrète au cours d'une séance de spiritisme d'un contact avec l'esprit d'un mort, obtenu par plusieurs personnes réunies autour d'une table ou d'un guéridon, et se traduisant par des mouvements incontrôlés de ce meuble.

medium_TABLE_TOURNANTE.jpg

Une séance de spiritisme au moyen de la table tournante.


télékinésie :voir psychokinèse.

télépathie : terme créé en 1883 par l'anglais Frédéric Myers pour désigner la faculté permettant à deux personnes (agent ou émetteur et percipient ou récepteur) d'échanger des informations ou des sensations sans l'intervention des cinq sens habituels.

téléradiesthésie : mot créé en 1933 par Emile Christophe, pour qualifier la radiesthésie à distance.

témoin : échantillon de même nature que l'élément recherché par le radiesthésiste, tenu dans la main en même temps que le pendule ou bien enfermé dans un pendule spécial possédant une cavité à cet effet.

transcommunication instrumentale : procédé, appelé aussi T.C.I., permettant d'entrer en contact avec des disparus, à l’aide d’un magnétophone. Cette technique a été découverte, par hasard en 1959, par le cinéaste suédois Friedrich Jürgenson. Elle a, depuis, été perfectionnée en 1985 par l’allemand Klaus Schreiber qui a remplacé le magnétophone audio par le magnétoscope TV. Cette technique est même aujourd’hui appliquée aux écrans d’ordinateurs.

8050a8f07f2dcb590ca4b2249a7d7aed.jpg

Le cinéaste suédois Friedrich Jürgenson.

medium_ROMY_SCHNEIDER.jpg

Visage, ressemblant étrangement à celui de Romy Schneider, qui serait apparu par transcommunication instrumentale sur un écran de télévision.


transe : état d'un sujet dépersonnalisé comme si un esprit étranger s'était substitué à lui.

tulpa : forme mentale, créée par les lamas, pouvant se matérialiser et être alors vue à la fois par celui qui la suscite et par son entourage.

tychoscope : appareil inventé par le chercheur français Pierre Janin, permettant de faire des expériences sur la psychokinèse.

medium_tychoscope.jpg

Le tychoscope inventé par le chercheur français Pierre Janin.


ubiquité : faculté, pour une personne, d'être présente en plusieurs lieux à la fois.

verge : terme utilisé parfois pour désigner la baguette (on trouve ainsi, dans la Bible, l'histoire de la verge de Jacob).

voyance : terme désignant tous les phénomènes de perception extra sensorielle (E.S.P.) couvrant le passé, le présent et le futur. Il existe de nombreuses techniques dont le nom provient du support même de la voyance et du radical grec « mantis », divination : chiromancie, divination par les lignes de la main; cartomancie, par les cartes…

medium_2-3_pythie.jpg

La plus célèbre voyante de l'Antiquité : la Pythie de l'oracle d'Apollon à Delphes.