Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2014

TÉLÉPATHIE-2

La télépathie, étonnante faculté paranormale

(2e partie)

 Par Jacques Mandorla

Auteur du livre "66 tests pour développer vos capacités paranormales"

(Éditions Trajectoire)

test,livre,66,trajectoire,capacités paranormales,développer

Si la France disposait encore, dans les années 1950, d'une sensible avance dans la recherche, les Soviétiques et les Américains ont non seulement rattrapé leur retard, mais ils nous ont, depuis, dépassés.

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

Hélas, tous les travaux scientifiques français sur la télépathie se sont arrêtés à la fin des années 1980. Personne, depuis, ne poursuit dans notre pays d'expériences sur la télépathie.

Ce qui laisse la voie totalement libre aux chercheurs américains comme le psychiatre Jan Ehrenwald ou encore Thomas Bouchard.

 

La relation télépathique entre mère et enfant

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

Le psychiatre Jan Ehrenwald pense que la télépathie existe entre une mère et son enfant.

La télépathie étant une relation mentale entre deux individus, des chercheurs on voulu mesurer si elle n'est pas encore plus puissante lorsqu'il existe des liens affectifs entre l'agent et le percipient.

Ainsi, le psychiatre Jan Ehrenwald est persuadé que la télépathie est fréquente entre une mère et son enfant. Pour lui, la télépathie s'est probablement développée chez le bébé afin de lui fournir un moyen de communication efficace avec sa mère et cela avant même qu'il ne sache parler. Puis, dès l'acquisition du langage, la télépathie n'étant plus indispensable, elle disparaît.

La thèse d'Ehrenwald n'est nullement fantaisiste : elle a été confirmée en laboratoire, à l'Université du Montana où des chercheurs ont étudié les réactions physiques d'une mère alors qu'on exposait sa fille à une situation effrayante. On tirait des balles de revolver à blanc sur la fille, pendant que la mère se trouvait très loin, dans autre une pièce où elle ne pouvait ni voir ni entendre !

Il s'agissait de savoir si la mère était capable de ressentir télépathiquement le danger menaçant sa fille et si cela se traduisait en même temps, chez elle, par un stress ou une angoisse. La réponse apportée par les scientifiques de l'Université du Montana est affirmative. Ils ont, en effet, enregistré d'importantes réactions émotives de la part des mères, ce qui prouve qu'il existe bien un lien télépathique entre deux personnes ayant été reliées entre elles, pendant la grossesse, par un cordon ombilical.

 

Les relations télépathiques entre jumeaux

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

On savait déjà, pour l'avoir observé de nombreuses fois, que lors de la mort de l'un des jumeaux, il se passe un phénomène étrange, appelé "synchronie de la mort".

Cette mort est immédiatement ressentie par l'autre, bien qu'il n'en ait pas été informé. Cela prouve que l'information se transmet par télépathie entre deux êtres, l'un émetteur, l'autre récepteur, non seulement très proches affectivement, mais aussi presque identiques (certains diraient "clones"), compte tenu de leur ressemblance physique et psychique.

Ainsi, en 1957, les plus vieux jumeaux de l'Hexagone cette année-là, moururent à deux jours d'intervalle. Le premier, Jérome Hacquart, s'était éteint le 3 février en Haute-Saône. Son frère Emile fut pris de malaises et mourut 48 heures plus tard, alors qu'il ignorait la disparition de son frère !

On a même réussi à mesurer la distance la plus longue reliant télépathiquement des jumeaux : le record du monde appartient à des soeurs jumelles anglaises qui moururent le même jour. C'était le 20 avril 1961, elles avaient 70 ans et étaient séparées par 9 780 kilomètres au moment de leur mort : l'une s'éteignant en Angleterre et l'autre au Cap (Afrique du Sud) !

Ce lien télépathique gémellaire a été étudié par l'Américain Thomas Bouchard, professeur au département psychologie de l'Université du Minnesota : "Les jumeaux sont profondément différents des autres humains. Il est rare qu'ils aient des destinées véritablement ordinaires. À tout instant de leur existence, qui n'est jamais totalement individuelle, l'étrange peut surgir et ouvrir des portes inattendues sur l'insondable énigme des facultés perdues de l'être humain."

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

L'Américain Thomas Bouchard a étudié les relations télépathiques entre jumeaux.

Le professeur Bouchard a ainsi constaté, par exemple, que si on anesthésie cliniquement un jumeau, l'autre s'endort au même moment à des milliers de kilomètres de là !

Ou encore que si on pince jusqu'au sang le bras d'un jumeau, on verra apparaître la même tache rouge sur le bras de l'autre, quelle que soit la distance qui les sépare !

Sachant qu'il naît 16 000 jumeaux par an en France, voilà un remarquable échantillon à la disposition des chercheurs en parapsychologie.

 

L’expérience américaine du Nautilus

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

En juillet 1959 aurait été réalisée une expérience télépathique dans le Nautilus.

La plus formidable expérience jamais réalisée en matière de télépathie, à part celle d'Apollo 14 (évoquée dans la première partie de l’article), est celle du sous-marin nucléaire américain Nautilus qui eut lieu en juillet 1959.

C'est la revue française Science et Vie qui révéla l'affaire, en février 1960, dans un article où on apprenait que les Américains auraient réussi à émettre et à recevoir des messages télépathiques entre une base terrestre et un sous-marin.

Le protocole était le suivant : deux fois par jour, pendant deux semaines, un sujet doué en télépathie et sélectionné dans la fameuse Duke University (où officiait le très célèbre Joseph Banks Rhine dont nous parlerons plus longuement dans la troisième parti de cet article) essayait d'émettre par télépathie, d'un local situé dans l'Université, des images précises à un percipient qui se trouvait à bord du sous-marin Nautilus, naviguant à 2 000 kilomètres de là, en plein océan Atlantique. L'article de Science et Vie signalait même une réussite de 70% dans la transmission des messages télépathiques. La Navy américaine a toujours démenti formellement l'existence de cette expérience, dont certains pensent que non seulement elle a vraiment eu lieu mais surtout qu'elle a pu servir à des fins militaires. Les communications télépathiques sont, en effet,  indétectables par radar, transmissibles à longue distance et très difficiles, pour ne pas dire impossibles, à perturber.

À la suite de cette expérience, il fut décidé de créer un organisme, le S.R.I. (Stanford Research Institute) chargé de mener à bien des expériences de télépathie originales. Comme travailler avec la Navy afin de déterminer si des sujets télépathes pouvaient localiser des sous-marins soviétiques en plongée profonde.

Ou avec la CIA (c'est le projet Stargate) dont l'objectif était l'étude des techniques de perceptions à distance. Ces études furent menées par deux physiciens, Russell Targ et Harold Puthoff à l'aide d'un voyant célèbre aux Etats-Unis : Ingo Swann. L'un des tests consistait à demander au voyant d'essayer de lire à distance les codes utilisés par une base militaire souterraine secrète, située en Virginie, codes inscrits dans des documents déposés dans un coffre de cette base. Ces recherches étant classées "Secret Defense", aucun résultat concernant cette expérience n'a, bien sûr, été publié.

 

Les recherches soviétiques

Parallèlement aux travaux américains les Soviétiques, surtout à l’époque de la guerre froide, ne restaient pas inactifs. Leonid Vassiliev, titulaire de la chaire de physiologie de l'université de Leningrad et lauréat du prix Lénine, étudiait depuis de très nombreuses années les effets à distance de la suggestion mentale. Les Américains ont d'ailleurs affirmé que les premiers vols spatiaux soviétiques (celui de Youri Gagarine mais aussi les suivants) ont été utilisés par le docteur Vassiliev pour des expériences de télépathie.

Au moment précis où les Américains menaient leur expérience de télépathie avec le Nautilus, les Soviétiques faisaient de même avec des lapins comme émetteurs et récepteurs ! Cette expérience consista à embarquer à bord d'un sous-marin une portée de lapereaux nouveau-nés tout en laissant leur mère à terre. Un lapereau était tué toutes les heures : cela se traduisait instantanément par des modifications d'ondes cérébrales chez la mère, prouvant qu'il existait une relation télépathique entre la mère et ses petits.

Les Soviétiques ont mené des recherches sur la télépathie dans des domaines très variés, dont certains sont vraiment éloignés de l'armée puisqu'ils ont même utilisé la télépathie jusque dans le jeu d'échecs. Ainsi, lors de la confrontation de 1984 pour le titre de champion du monde entre le dissident Kasparov et le communiste Karpov, il a été dit que ce dernier était assisté d'un télépathe, situé au premier rang du public. Ce télépathe devait perturber Kasparov en lui envoyant des messages destinés à le déconcentrer : le but final étant de le faire perdre pour récupérer le titre de champion du monde !

On a dit que Kasparov, qui a réussi à conserver son titre, a riposté en recrutant lui aussi un télépathe chargé de neutraliser mentalement... le télépathe de Karpov.

télépathie,Zener,Rhine,Einstein,Warcollier,Richer,Osty,Nautilus,Staline,Messing,Karpov,Kasparov,jumeaux,mère,transmission de pensée

On a dit que Karpov et Kasparov avaient été aidés, chacun, par un télépathe !

 

Tentatives d’explication

Si on fait la synthèse de toutes les recherches effectuées sur la télépathie, aussi bien en France qu'aux Etats-Unis ou en ex-Union Soviétique, on peut dégager 4 explications possibles :

1) L'explication électromagnétique : cette hypothèse a surgi juste après la découverte, en 1888, par Hertz des ondes électromagnétiques. Le parallèle a alors semblé si séduisant aux parapsychologues qu'ils se mirent à penser que la télépathie pourrait fonctionner de façon équivalente. Mais personne n'a encore réussi à démontrer que le cerveau de l'agent émet des ondes d'ordre électromagnétique en direction du percipient.

2) L'explication gravitationnelle : certains chercheurs estiment qu'il existe, chez l'homme, un champ gravitationnel émettant des ondes en rapport avec des particules appelées tachyons, dont la vitesse serait supérieure à celle de la lumière (ce qui est en contradiction totale avec la théorie de la relativité d'Einstein). Ce champ gravitationnel serait pour le docteur Hoffmann (ancien collaborateur d'Einstein) "le siège des facultés paranormales de l'individu et possèderait une ressemblance avec la force qui transmet l'information télépathique, l'une comme l'autre agissant à de très grandes distances et passant à travers tous les obstacles". À ce jour, cette hypothèse n'est toujours pas validée.

3) L'explication psychosociologique : cette hypothèse repose sur le fait que la relation télépathique entre deux sujets est fondée sur l'existence d'un point commun entre l'émetteur et le récepteur, ce qui doit permettre alors à ces deux esprits d'établir des communications plus riches. Mais personne n'a encore identifié de quel point commun exact il s'agit.

4) L’explication spirituelle : un certain nombre d'auteurs considèrent la télépathie comme surnaturelle, provenant d'une sorte d'Esprit divin. Cela rejoint alors les croyances chrétiennes de relation des âmes et de communion des saints. Ce qui évite alors de chercher des preuves matérielles.

Dans le prochain article, nous évoquerons les formidables capacités possédées par les meilleurs sujets télépathes et nous vous proposerons des tests pour mesurer les vôtres.

À SUIVRE

 

Les commentaires sont fermés.