Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2011

LES PRÉDICTIONS DES MAYAS (SUITE)

Dans notre précédent article, nous avons évoqué la prédiction de la fin du monde pour le 21 décembre 2012… citée par certains auteurs faisant référence, selon eux, à des textes et au calendrier des Mayas.

prédiction,maya,fin du monde,apocalypse

Sur Internet, on assiste à un véritable déferlement de littérature à portée apocalyptique : il y a actuellement plus de 2 500 000 pages consacrées à cette fin du monde 2012 !

 Cette prédiction appelle plusieurs remarques.

1) L’écriture maya commence à être déchiffrée depuis quelques années seulement : les spécialistes estiment qu’on a identifié environ 50 % des « glyphes » (signes d’écriture) de cette civilisation précolombienne. Or, en ce qui concerne cette prédiction dite « des Mayas », les archéologues n’ont trouvé aucun texte original qui aurait été écrit par cette civilisation et qui ferait référence à ce cataclysme annoncé. En réalité, il s’agit d’interprétations récentes, fondées sur le fait que, pour les Mayas, le système solaire changerait de cycle tous les 5 125 ans.

prédiction,codex,glyphe,maya,fin du monde,apocalypse

50 % des signes (gyphes) de la langue des Mayas sont actuellement déchiffrés.

 2) À ce jour, l’annonce de la fin du monde est la… 183e depuis la chute de l’Empire Romain (on peut quand même se demander comment les scientifiques ont réussi à établir une statistique aussi précise !). Et les 182 précédentes ont toutes été erronées : on se souvient de Paco Rabanne jouant les Nostradamus il y a quelques années, ce qui lui a valu d’être licencié par les propriétaires des marques portant son nom !

prédiction,codex,glyphe,Rabanne,maya,fin du monde,apocalypse

Paco Rabanne a payé cher ses prédictions erronées.

 3) De nombreuses dérives sectaires risquent d’apparaître d’ici la date fatidique, faisant craindre aux autorités de nombreux pays des drames comme ceux du « suicide » de 16 membres de l’Ordre du Temple Solaire en 1995 dans le Vercors. Ou pire, de celui de 914 adeptes du Temple des Peuples, secte de Jim Jones, empoisonnés au cyanure de potassium, le 18 novembre 1978 à Jonestown, au Guyana.

prédiction,codex,glyphe,Guyana,Jim Jones,maya,fin du monde,apocalypse      prédiction,codex,glyphe,Guyana,Jim Jones,maya,fin du monde,apocalypse

Au Guyana, en 1978, Jim Jones, le gourou de la secte du Temple des Peuples, a entraîné tous ses adeptes dans la mort.

 4) On dit que les Renseignements Généraux français auraient constaté, ces derniers mois, des « mouvements inhabituels de population » dans deux départements français : les Pyrénées-Orientales et l’Aude.

À Lamanère, petit village de 60 âmes des Pyrénées-Orientales (c'est le village situé le plus au sud de la France continentale), des bunkers ont été construits pour faire face à la fin du monde !

Et à Bugarach (Aude), la folie s’est emparée de cette commune de 200 habitants : en effet, une rumeur circule que seule cette bourgade, connue pour son « pech » (un pic culminant à 1 200 m d’altitude), sera épargnée ! Une sorte d’arche de Noé en quelque sorte. Résultat : les prix de l’immobilier ont été multipliés par quatre ! Et des milliers de personnes commencent déjà à affluer sur le site, depuis plusieurs mois : participants à des stages ésotériques, thérapeutes de tout poil, adeptes du New Age, pratiquants d'expériences de survie en pleine nature, chercheurs d’OVNI, chasseurs du fameux trésor de l’abbé Saunière…

prédiction,codex,glyphe,Guyana,Jim Jones,Bugarach,maya,fin du monde,apocalypse

 5) Pour les archéologues et les scientifiques, la prédiction n'a rien de dramatique : 2012 représente en effet la fin du cycle de 5 125 ans auquel croyaient les Mayas et annoncerait juste un renouveau, c'est-à-dire le début d'un nouveau cycle, sans cataclysme.

 6) Rappelons, pour terminer, que notre Comité Illusionniste d'Expertise et d'Expérimentation des Phénomènes Paranormaux (CIEEPP) se tient à la disposition de toute personne capable de prédire un événement d’ordre national ou planétaire et se propose de lui faire passer gratuitement des tests scientifiques, en présence d’experts, permettant d’évaluer ses capacités paranormales.

 En conclusion :

-      soit le 21 décembre 2012 notre planète sombre dans le néant et, dans ce cas, bravo aux Nostradamus modernes qui l’avaient prédit ! Et adieu à tous...

 -      soit il ne se passe rien ce jour-là, la vie reprend son cours et on en reparle ensemble le 22 décembre au matin !

 

Les commentaires sont fermés.